Forum
Forum :: Le jeu de rôle :: Quêtes personnelles
Larius en solo, v'là le boulot!
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
Nouveau sujet
Moderateurs: Al, Mwa:3 + Twa, xxmystogunxx, funky fairy, aneshobu
Auteur Message
Larius
Messages: 311
HJ ma mission est vraiment pas géniale, vous fatiguez pas à la lire! ^^

-Papa ! Papa ! Tu peux nous raconter une histoire ? Une de quand t'étais mage. Mes copains ils me croient pas ! Je veux que tu leur raconte aussi !
-C'est que... j'ai pas vraiment le temps.
-Allez ! Il me disent tout le temps que c'est pas possible tes histoires et que t'as pas put être membre de la Fire Cliff. Ils disent que t'es trop bête pur entrer dans une guilde si connue.
-Hahaha c'est pas faux ! Que j'suis bête on me le faisait aussi remarquer à l'époque !
-Mais papa c'est pas drôle ! J'aime pas qu'on me traite de menteur !
-T''inquiètes pas ! Tout ce qui compte pour moi c'est que toi, tu y crois. Tu leur dira que s'ils te croient pas, ils sont juste encore plus bête que moi !
-Pfff

Le gamin s'en alla en boudant. Le père le regarda assis sur son fauteuil avec un léger sourire. Sa femme arriva juste derrière lui et lui offra un baisé puis ils se regardèrent dans les yeux en se souriant. La femme était blonde aux yeux verts, elle était belle, mais pas trop, pas une beauté fatale mais d'une beauté simple et naturelle, elle devait avoir la trentaine. Son mari avait des cheveux noirs coupé cours et une fine barbe et un corps assez puissants. Ils s'observaient en souriant tendrement puis elle lui colla sa main dans la tronche. Il fit une grimace et se frotta le visage.

-Aïeuh ! Mais j'ai fais quoi ?
-T'as rien fait justement ! Tu dois aller couper du bois !
-Mais c'est pas amusant !
-Et faire la cuisine pour un morfale comme toi c'est pas marrant non plus mais je le fais quand même !

L'homme se résolut alors à se lever. Il s'étira un peu en baillant, après tout son fils l'avait réveillé. Il sortit alors lentement de la maison, poussé au cul par sa femme qui lui envoyé une petite tape sur l'arrière train avec un sourire. Il passa la porte et observa alors le paysage qui s'offrait à lui. La maison se trouvait à flan d'une montagne multicolore couverte de fleurs des monts. Plus bas, un lac dans lequel se reflétait les éclats du soleil d'été. Le paysage était magnifique. Il s’étira à nouveau puis sourit d'une façon béate devant le panorama qui s'offrait à lui. Il était content. Sa vie était simple mais il avait tout ce qu'il a toujours désiré.

-Hey gamin réveille toi on est arrivé !
-Qu... Quoi ?
-On arrive en ville !
-Hmmm ! *baille* C'était qu'un rêve ?! Dommage, c'était vraiment sympa !

Eh ouai ! C'était qu'un rêve. Le jeune mage avait fait un rêve où tous ses souhaits étaient réalisés. C'était sympa, c'est con que ce soit pas vrais. Le jeune mage aux longs cheveux ébène la bouche pâteuse et l'esprit embrouillé se leva. Il se trouvait sur le toit d'une carriole, la voix du conducteur venait de le tirer de son sommeil. Il observa alors la destination de laquelle ils étaient proches en mettant sa main en visière pour se protéger du soleil. Il vit alors la magnifique et grande ville de Toring, majestueuse au beau milieu du désert. Il arbora un grand sourire. Une vue magnifique s'offrait à lui. Ils se trouvaient sur une colline et en contrebat se trouvait la citée qui était entourée de vieux remparts grisonnant dans un décors rocheux un peu triste mais qui dégageait une certaine majesté.

Ils finirent par descendre cette colline et arriver au niveau de la ville. Que faisait larius avec ce vieux conducteur de chariot ? C'est simple, le vieux l'avait pris en stop, bienheureuse coïncidence, ils allaient dans la même direction et ils avaient fait la causette et larius avait finit par aller s'endormir sur le toit du véhicule. Mais au fait, pourquoi se trouvait-il à Toring ?  La réponse est : une mission. Une mission d'enquête. Oui, Larius seul qui doit enquêter sur quelque chose. Ça risque d'être festif ça je peux vous le garantir. Il devait enquêter sur la demande d'un groupe d'habitants de la ville qui s'étaient cotisés pour payer les services d'un mage sur des disparitions de matériaux dans un premier temps puis, beaucoup plus récemment, d'individus.

Il finissait bref, à l'entrée de la ville où il se sépara du vieux charretier, bien sympa ce vieux au passage qui continua sa route plus loin encore au nord de Fiore jusqu'à une ville portuaire dont larius avait totalement oublié le nom. Le jeune mage habillé assez légèrement par rapport au climat portait cependant des vêtements chauds par rapport à l'accoutumé. Un pantalon qui lui descendait bien jusqu'au chevilles, des basquets et enfin en haut un simple t-shirt et un imper' ouvert en dessous. Le tout lui donnant un look étrange et totalement dépareillé typique d'un gars qui se lève et met les premiers habits qu'il arrive à trouver dans son placard. Il se retrouva alors à l'entrée de là ville à regarder tout autour de lui sans bouger à se demander ce qu'il foutait ici. Il se souvint de la raison pour laquelle il avait pris cette mission. Il avait entendu parler des gars dans son dos et qui disaient qu'il était si bête que même une mission de simple bourrinage, s'il est seul, il pourrait la foirer tellement il est con. Il avait donc pris une mission d'enquête, qu'il supposait donc intellectuelle a priori, pour leur montrer qu'ils avaient tords et en solo pour montrer que c'était tout de son fait et non pas les autres qui avaient réfléchit pour lui. « moi aussi je peux être intelligent » s'était il dit un peu candidement.

Mais du coup, il se retrouvait pour la première fois confronté à une mission en solo  à un début de mission. D'habitude il suivait les autres, mais là, il savait pas par où commencer. Généralement, ils allaient voire les commanditaires pour des info supplémentaires non présentes sur le feuille de mission. Mais où se trouvaient-ils ces gens là ? Il regarda le papier de quête et découvrit qu'on lui donnait une adresse pour rencontrer les commanditaires. Il s'y dirigea alors, en demandant sa route à des personnes. Après s'être perdu 3 fois, une charmante jeune femme l'accompagna jusqu'à ce dit lieu de rendez-vous. Elle était mignonne. Elle avait des formes mais c'était pas disgracieux, de longs cheveux noirs bouclés et de grands yeux bleus foncés et un tin légèrement halé. Pendant qu'elle l'accompagnait, ils firent alors un brin de causette.

-Vous venez faire quoi en ville ?
-Je suis mage, je viens en mission.
-Vous avez pas l'air d'un mage.
-Haha on me le dit souvent ! Mais tutoie-moi ! Dis c'est quoi ton nom ? Moi c'est Larius.
-Marta. Aaaaaah vous venez concernant les disparitions ?
-Ouai c'est ça. T'en a entendu parler ?
-Mes parents font partis des personnes cotisant pour cette mission. C'est en fait un peu tous les membres du quartier qui se sont cotisés pour cette mission.
-Vous inquiétez pas je vais régler ce soucis ! Haha Mais dis tu pense que ça presse d'aller là-bas car j'ai la dalle.
-Ne t'inquiète pas, l'adresse, c'est celle d'une auberge. Je pense qu'ils t'offriront les repas et le séjour.
-c'est cool ça ! Vous êtes sympa dans la région ! Ça me rappelle mon village un peu, cette charité, tout le monde se serre les coudes. C'est sympa ! C'est pareil dans une guilde !
-Tu viens d'où ? Et tu viens pour quelle guilde ?
-Oh d'un village plus à l'ouest, dans les contreforts. Et je suis mage de Fire Cliff !
-Connais pas.
-Pas grave ! Haha !
-Ah on y est. Je vais devoir te laisser.
-Tu viens pas avec moi ?
-Non je dois aller travailler.
-En tous cas merci et à la prochaine peut être. Je promet de faire ce que je peux pour vous !

La jeune femme s'éloigna en lui faisant signe de la main. Le mage entra alors dans l'auberge, c'était assez animé. On ne prêta pas trop attention à lui. Il s'approcha du bar et commanda à boire et à manger en observant un peu les personnes se trouvant dans la salle. C'était une auberge sympa. Y avait une bonne ambiance apparemment et puis c'est pas le genre de trucs glauques où dès que tu rentre dès que t'es pas habitué, tout le monde te dévisage. La femme se trouvant derrière le bar lui apporta sa commande et semblait être la patronne. Une femme d'une petite quarantaines d'années bien foutu pour son âge, des cheveux noirs tirant vers un bleu foncé noués en une queue de chevale, des yeux cernés marrons, sûrement à cause de la masse de travail qu'engendre l'auberge. Elle observa alors Larius avec un léger sourire accueillant.

-Voilà ta commande. Alors jeune homme qu'est ce qui t'amène à Toring ? On vois pas beaucoup d'étrangers ici. C'est pas une ville qui attire beaucoup de visiteurs.
-Merci ! Je crevais de faim. *commence à manger puis finit de mâcher ce qu'il a commencé avant de parler à nouveau. Il continuait de manger entre 2 paroles* Je suis mage. Je viens ici pour une mission. On m'a donné rendez-vous ici !
-Tu es donc le mage qu'on nous envoie pour régler ces histoires de disparitions ? Le ciel soit loué enfin ! Ces histoires vont enfin se terminer.
-Vous emballez pas trop. Je pourrais peut être pas finir la mission. C'est ma première seule. Mais je vous promet de faire ce que je peux !
-S'il vous plais ! Faites tout votre possible...
-Larius ! Je m'appelle Larius et toi, c'est quoi ton nom ?
-Karita.
-Karita ! La bouffe ici est super bonne !
-Merci... tu peux en avoir autant que tu veux. Tu es là pour nous aider après tout.
-Pas la peine. Je vais pas vous couler la boutique non plus. Je suis pas là pour ça ! Haha Mais au fait. C'est quoi les objets qui ont disparut ? C'est pas de simples voles ?
-en quelque sorte. C'est une région fortement minière ici. Il y a notamment une mine très riche en métaux ici, non loin de la ville. C'est d'ailleurs la source d'activité principale. Eh bien, depuis quelques semaines, certaines nuits, à rythme régulier, le matériel de la mine ainsi que la réserve de métaux se fait piller et le tout sans le moindre bruit. Cela nuis à l'économie de toute la ville. Les mineurs ont donc commencé à faire des tours de garde, ça a marché quelques nuits sans le moindre vole jusqu'à la nuit où les gardes de la mine ont disparut. Depuis cette affaire, on a décidé de faire appelle à des mages pour régler le soucis plutôt que risquer peut être encore la vie d'hommes.
-je vois.
-S'il te plais jeune mage ! Retrouve les mineurs, mon frère est parmi eux !
-Je les retrouverais ainsi que votre matériel par contre appelle moi par mon prénom !
-Merci !
-J'irais à la mine ce soir, j'irais la protéger des voles. Je pense pas que ça disparaisse comme ça tout seul. Si je remplace les gardes, es voleurs vont sûrement vouloir me réserver le même sort. Mais je suis mage, je vais pas me laisser faire ! Hahaha ! *baille* Ouah en tous cas, c'était bon votre bouffe mais lourd. Ça donne sommeil !
-Tiens *lui tends une clé* c'est la clé d'une chambre va te reposer si tu le souhaite. Si tu veux tenir cette nuit pour protéger la mine, il va te falloir être en forme.
-c'est pas bête ce que tu dis ! Elles sont où vos chambres ?
-Attends ! Mira' ! Mirana ! Descends !

Une jeune fille qui devait avoir à peu près l'âge de Larius, habillé en vêtements de travaux ménagers arrivé depuis l'escalier  à côté du bar. Elle était un peu sale, en même temps le ménage ça salit un peu. Elle était blonde avec des yeux d'un vert claire magnifique. Elle était fine et grande, peut être un peu trop même. Elle resta en haut de l'escalier d'où elle toisa la patronne avec un air curieuse.

-oui maman ?
-amène ce jeune homme à sa chambre ! *lui envoie la clé qu'elle attrape puis se tourne vers le mage.* Suis-là, elle te guidera à ta chambre. Surtout repose toi bien.
-Merci !

Le jeune mage se fit alors guider à l'étage des chambre par la jeune fille. Il parla un peu. Quelle tchatche le Larius, il arrive à se faire pote avec tout le monde facilement. Il parla un peu avec elle qu'il invita dans sa chambre puis, il s'en arrêtèrent là. Bah oui, Larius est un peu niais et a pas ce genre d'idées. A croire qu'il restera niais éternellement. Pas aujourd'hui qu'il se fera déniaiser.  Elle quitta la chambre pour le laisser pioncer tranquillement. Ce brave petit s'endormit très vite comme un gros bébé. Le repos du guerrier vous voyez. Comment il fait pour dormir autant alors qu'il avait dormi pendant tout le voyage d'aller qui dura bien 5h, toute la matinée. La jeune fille vint le réveiller au début de la soiré pour l'amener à la mine. Il faillit lui péter la tronche en pensant qu'on l'attaquait. Le pauvre venait de faire un mauvais rêve. Il s'excusa platement pendant bien 10 minutes bien qu'elle lui dise et redise que ce n'est rien. Elle le guida ensuite jusqu'à la mine qui se trouvait à l’extérieur de la ville, un peu en retrait dans la colline voisine à la ville. Bien sure ils creusaient pas sous la ville c'est pas des malades. Quelle idée de transformer ses fondations en gruyère ? Mais ça on s'en fout ! Larius arriva devant l'entrée de la mine et s'amusa à gueuler dedans pour faires échos.

-ça ira pour toi ?
-Carrément ! Mais au fait, si j'ai compris je dois faire croire qu'y a l'activité dans la mine hein ?
-Oui. Donne quelques coups de pioches et fais tourner les machines, ils croiront que des mineurs travaillent.
-Cool j'ai toujours rêvé de visiter une mine ! Yaha !

Il fonça alors dans la mine comme un gamin excité, il sauta dans un wagon, se croyant dans des montagnes russes. La jeune fille le regarda mi-amusée par sa joie de vivre mais également à demi déconcerté par cette insouciance avant de retourner en ville. On aurait pas dit que le mage de Fire Cliff prenait son boulot vraiment au sérieux. En fait, il oubliait presque qu'il était en mission. Il vagabondait dans les tunnels de la mine en se marrant avec le matos des mineurs, s’éclatant avec les wagons de mine avant de finalement être un peu rappelé à l'ordre par sa conscience professionnelle qui lui dit de faire son travail et il l'écouta alors sagement, brave bête va ! Puis il se dirigea vers ce qui ressemblait à un point d'excavation. Il trouva une pioche pas trop loin et commença à taper dans la roche comme une vrais gueule noir, digne de Germinal.  A un moment. Il eut l'idée, d'essayer de voire s'il pouvait creuser plus vite en utilisant sa magie. Il concentra sa magie dans ses bras et abattit sa pioche de toute ses forces contre la roche dans laquelle se créa une large fissure. Le tunnel se mit à vibrer comme c'était pas permis. Le tunnel allait s'effondrer sur sa tronche. Il s'en alla en fonçant comme un bourrin et en gueulant jusqu'à la sortie de la mine. Il finit haletant en s'appuyant sur ses genoux pour reprendre son souffle.

-Pfiou ! C'était moins une !
-ça va rien de cassé ?
-Non ça va merci ! Mais vous êtes qui vous ?
-ça te regarde pas. T'es le seul mineur là dedans ?
-Je suis pas mineur moi !
-Comment ça ?
-Bah j'suis mage !

Larius regardait le type en face de lui qui venait d’apparaître à l'entrée de la mine et qui foutait on ne sais trop quoi là avec un large sourire et en ricanant, mais ça, ce fut jusqu'à ce que par pure réflexe il recule d'un bond rapide en arrière pour éviter le coup de poing que l'inconnu venait de lui envoyer.

-hey tu fais quoi ici ?
-Et toi gamin ?
-Moi je suis là pour protéger cette mine, je suppose que toi t'es là pour kidnapper els mineurs et voler le matériel hein ?
-tsss ils envoient un gamin pour m'arrêter !

Le gars ricana un peu. Il faut dire que rien que physiquement, il en imposait plus que Larius. Il mesurait plus d'une tête de plus que le mage de Fire Cliff. Il portait un haut assez moulant qui montrait ses muscles saillants et un bas en cuire mais assez souple pour laisser des mouvements saillants. Il était assez carré, une gueule de beau gosse avec un léger look Bad Boy en plus. Il devait avoir autour de 25 ans et avait une clope au bec et des lunettes noirs par dessus lesquelles il regardait pour observer Larius. Il avait de beaux cheveux bruns foncés attaché en une petite queue an haut de sa nuque. Bref, c'est un Apollon et en plus il semble plus fort que Larius qui ne se démonta pas un instant et fonça sur lui avec un air sérieux. Il boosta sa vitesse et voulait le frapper en plein dans le bide.

-T'as fais quoi des mineurs ?!
-Calme toi gamin tu va te blesser.

Le grand type anticipa le mouvement du mage de Fire Cliff et esquiva en faisant un pas de côté le petit jeune homme et lui écrasa en plus sa clope sur le poing. Le mage retira sa main et se la tint à cause de la douleur. Comment ce gars l'avait anticipé aussi vite ? C'était pas possible. Il avait utilisé sa magie pour accélérer au maximum ses mouvements et il l'avait anticipé et en plus évité à l'aise. Ce type était mage. Forcément ! En tous cas, ce mec semblait sure de lui et arborait un petit sourire en coin suffisant et narquois. Il disparut au regard de Larius. Lorsqu'il réapparut, il était en plein saut, juste devant Larius, il armait un coup de pied que le mage de Fire Clif bloqua avec ses deux bras en renforçant la solidité de sa beau pour réduire les dommages, mais cela ne suffit pas, il sentit tout de même le coup. Un coup de pied normal n'aurait pas dut lui faire aussi mal.

-Oho ! Intéressant gamin. Magie corporelle.
-Toi aussi ?!
-T'es sacrément lent, et pas que dans ta tête. Solidification corporelle, truc de lâche, mais ça fait mal quand on frappe.

Il secoua un peu sa jambe avec laquelle il avait frappé. Frapper comme un bourrin contre les bras de Larius qui étaient alors devenu aussi solides que de l'acier, ça faisait pas du bien. Le jeune mage ne perdit pas une seconde et fonça sur le mage ennemi qui était souriant et apparemment très confiant, voire suffisant même. Il ne se tenait même pas en garde et évitait les assauts de Larius avec une impertinence et arrogance folle. Il trouvait même le temps de taper la causette (pauvre Causette, les emmerdes c'est toujours pour elle *sbaf*). Il commença à lui poser des questions tout en évitant les attaques de larius qui misait pour le moment plus sur sa puissance que sa vitesse.

-Tu sais que c'est pas polis de même pas demander le nom de ton adversaire avant de commencer un combat.
-M'en fous de ton nom !
-Je m'appelle Han Clarne.
-J'ai dis que je m'en foutais
-C'est pas pour toi, c'est pour le narrateur, comme ça il est pas obligé de dire tout le temps « le mage adverse » ou autres formules nazes.
-Ah, ok. Moi c'est Larius.
-M'en fous tu sais ?

Au moment où il dit cela, il envoya un revers du poing dans la face de Larius qui encaissa le coup sans broncher ni même bouger et l'intercepta même, avec ses dents. Il mordait donc à présent le gars qui commença à secouer larius afin qu'il le lâche mais dure. Une vrais sangsue ce gamin.  Han recula alors de quelques mètres et regarda sa main mordue au sang. Là il souriait car ce gamin était intéressant mais dans un même temps se montrait irrité. Il prit alors une posture de combat et fit signe à Larius de venir à lui. Le mage aux cheveux noirs, pas bien malin faut avouer fonça à toute vitesse sur lui pour le frapper d'un coup de pied sauté mais le Han le prit à revers et lui envoya alors un coup de poing en plein dans le bide. Larius concentra alors sa magie dans cette région de son corps pour encaisser le choc mais cela ne suffit pas. Pas du tout même. Jamais on lui avait envoyé un coup comme ça. C'est comme si sa magie n'avait rien fait ou presque. Il avait ressentit une sorte d'onde traverser son bassin de part en part lorsqu’il se fit frapper par Han. Le coup émit une sorte de choc. Donc j'explique. Han avait utilisé un coup spécial, l'une de ses spécialité. Comme Larius, il manipule son flux magique à l'intérieur de son corps pour en améliorer les capacités, mais il arrive également à expulser cette magie par les pores de sa peau qui se manifeste alors sous la forme d'une onde magique ou d'une micro-explosion. Et larius venait de se prendre un coup de poing comme ça. Bobo là. Il sentait comme si ses entrailles avaient été trifouillés par un chirurgien clandestin et incompétent par dessus le lot. Il cracha un peu de sang à terre. Han arborait un léger sourire alors que larius tombait à genoux en se tenant le ventre, visage face au sol. Le mage kidnappeur souffla ensuite, il s'alluma une clope tranquillement, comme attendant que Larius se remette mais il ne bougea même pas. Il lâcha une bouffée de fumée puis haussa les épaules avant de venir saisir Larius par sa crinière noir un air ironiquement déçu.

-Haaaa décidément t'étais vraiment pas un défit gamin. T'es certainement la risée de ta guilde.

Han arma alors un coup de poing qu'il allait envoyer en pleine tronche de Larius qui reprit ses esprits, comme secoué par les propos de son adversaire qui visait assez juste au final. Si larius était venu faire cette mission seul, c'était pour montrer qu'il était pas un incapable. Il était hors de question qu'il revienne vaincu. Ça ferait une histoire pitoyable à raconter en plus. Alors que le poing était en approche, il se contorsionna et se servit d'in de ses pieds pour bloquer l'attaque et sauta pour amortir tout choc de l'attaque. Han sourit de plus belle. Il fondit alors sur le mage de Fire Cliff en le rouant d'attaques. À chaque coup, on pouvait entendre le claquement de sa magie dans l'air. Larius se demandait comment il faisait cela. Il avait pourtant utiliser la même magie que lui. Il n'eut pas le temps de penser à ça qu'il se prit un coup de pied qu'il para d'un bras mais la puissance du coup alla le propulser contre un mur de l'entrée de la mine contre lequel il se brisa. Il se releva en s'essuyant le sang qui coulant de son nez puis tenta de faire un balayage à son adversaire qui sauta alors et répliqua d'un coup de genou dans le nez de Larius qui ne put même pas utiliser sa magie pour encaisser plus facilement tant il n'avait rien vu venir. Cependant, alors qu'il était projeté par l'attaque, il eut la présence de saisir la jambe de son adversaire au passage qu'il serra si fort qu'elle émit un léger craquement. Han qui sentit la douleur monter tenta alors d'écraser la main de Larius qui ne sentit rien, comme il protégeait sa main à l'aide de sa magie. Il Arbora un grand sourire en continuant de serrer la jambe de son adversaire qui répliqua alors d'un coup de pied en plein dans le dos. Mais ce coup de pied lui fit le même effet que le coup de poing de tout à l'heure. Han avait déployé sa magie lors de ce coup dont l'onde de choc traversa alors Larius qui se trouvait alors à quatre pattes au sol à reprendre son souffle. Han s'approcha alors de lui en boitant un peu, un large sourire aux lèvres.

-T'es plus fort que je l'aurais pensé gamin ! Penser que tu me défoncerais la jambe. Ça va me prendre au moins 3 jours pour guérir hahaha ! En tous cas, c'était sympa, ça faisait un moment que j'avais pas affronté d'autres mages.

Il se tenait au dessus de Larius qui était haletant, à reprendre son souffle. Han leva le bras, il s'apprêta à l'abattre sur Larius qui se reprit au dernier moment et frappa Han, très, voire carrément trop confiant. Le tout en se voyant déjà vainqueur et qui avait baissé totalement sa garde. Son arrogance le perdit. C'était assez prévisible ça. Larius le frappa en plein dans le coude. A ce moment là, il extériorisa toute son volonté de gagner, son envie de vaincre. Il l'exprima par une sorte de cri de désespoirs. Et là, miracle ! L'énergie magique de Larius traversa ses muscles, puis sa peau pour sortir de son corps et venir exploser en une onde de choc en entrant en contact avec le coude de han qui craqua littéralement. Et ça, je vous dis que ça prendra plus de 3 jours pour guérir. Han surpris par la contre-attaque et la douleur se teint le bras en se ployant devant Larius qui l’assomma alors d'un énorme coup de tatane en plein dans le front  qui vint l'encastrer dans le sol. Larius après ça tomba dans les pommes. Il avait le bide totalement défait et plus de forces. Il avait tout donné.

Le lendemain matin, lorsque Larius se réveilla, il se trouvait dans son lit, dans la chambre de l'auberge, la fille de la patronne à côté de lui. Alors qu'il commence à grogner en se réveillant. Elle se précipite sur lui pour prendre des nouvelles, savoir comment il va. Il la rassura en lui annonçant que ça allait, qu'il avait juste mal au ventre.

-ça va, ça va je t'assure, pas besoin de t'en faire. J'en ai vu d'autres !
-c'est que... Quand nous sommes arrivés sur à la mine hier matin, il y avait du sang partout et...
-Hier ?
-Oui tu as dormis plus de 24h.
-ça explique mon mal au bide. Je crève de faim en fait ! Haha mais... il est devenu quoi Ran ou Ram... attends non ! Ham... Hamtaro ! Non ! Han ! Il s'appelle Han. Il est devenu quoi ?
-On l'a soigné aussi, on l'a ensuite interrogé, il nous a dis qu'il travaillait pour le chef de la mine voisine concurrente. Il volait le matériel puis kidnappait les hommes qui étaient forcé de travailler dans la mine voisine. Les hommes sont allé en masse à la mine pour aller secourir ceux qui avaient été kidnappé. Tout c'est bien passé !
-Hey ! Mais c'était mon boulot de faire tout ça !
- ah bon ?
-Bah ouai ! Moi on m'a engagé pour enquêter sur les disparitions.
-Oui mais sans toi, on aurait jamais put arrêter ce mage !
-ouai mais c'est nul !

Larius commença à faire sa boude comme un gamin ce qui fit sourire la jeune fille qui le gratifia d'un chaste baisé sur la joue accompagné d'un rougissement des joues avant de s'en aller prévenir sa mère de l'éveil du mage qui finit par descendre dans la salle, attiré par sa faim. Il fut acclamé par toute la salle jusqu'à ce qu'ils se rendent compte qu'il était juste en caleçon. Aucune pudeur ce mec. Ils firent alors un peu la fête et remercièrent 15 000 fois Larius de les avoir aider, ça commençait à le gaver à force. Ils lui expliquèrent également qu'ils avaient libéré Han. Il était juste employé, il leur jura que maintenant que son employeur était finit, il leur causerait plus de soucis et se trouverait un autre employeur dans une autre région. Larius pourrait, qui sais, le recroiser un de ces jours. Au bout d'un moment, la patronne de l'établissement, Karita posa sur le bar une bourse contenant le montant de la récompense de Larius.

-Merci mais, je peux pas accepter.
-pourquoi ? Tu nous as aidé pourtant.
-Ma mission c'était de retrouver les disparut, vous avez fait ça pour moi. Moi ce que j'ai fais, c'est combattre un mage. C'est autre chose.
-Tu vas bien accepter un petit quelque chose ? Ça me met mal de me dire que tu t'es fais du mal pour rien.
-Mais non ! C'est contre les règles et puis je me suis bien amusé. J'ai appris des trucs ! Puis vous m'avez logé et nourris à l’œil ! Ça suffit largement.

La femme tenta de négocier pendant encore quelques minutes mais Larius, toujours en calcif, refusa toutes ses offres. C'est qu'il est honnête l'exhibi'. Après s'être fringué, il finit par se mettre en route pour quitter la ville et donc retourner vers la guilde. A l'entrée de la ville, les personnes l'ayant engagés s'étaient rejoins pour le remercier une ennième fois et lui dire au revoir. Marta, la fille qu'il avait croisé le jour de son arrivée vint lui dire au revoir aussi. C'était voyant comme le nez au milieu du visage qu'il lui faisait e l'effet, mais lui était beaucoup trop benêt pour s'en soucier et s'en rendre compte. D'ailleurs alors qu'il s'en allait, une mini embrouille avec la fille de la patronne de l'auberge éclata. Oh quel charmeur ce larius c'est fou. C'est ainsi qu'il s'en alla, à pieds, habillé très légèrement comme à son habitude qu'il retourna à la guilde en faisant du stop jusqu'à se faire prendre par une charrette dans laquelle il dormit. Larius aura plus dormit qu'autre chose pour cette mission en fin de compte. Quelle merde j'vous jure. Alors qu'il somnolait sur le toit de la charrette d'un marchand sympa mais un peu trop bavard qui avait accepté de le prendre en stop, il repensa à la manière dont il avait mis Han en déroute en utilisant sa propre technique. En y repensant il était fière. C'était une technique puissante. Il s'assit en tailleur puis concentra sa magie dans son poing. Il frappa dans le vide en tentant d'extérioriser sa magie comme il l'avait fait la veille mais rien ne se produisit. Il tenta encore à plusieurs reprises durant 5 minutes puis finit par s'affaler à nouveau sur le toit de son véhicule puis se mit à sourire bêtement.

-Oh c'était sûrement qu'un coup de chance ! Héhé faudra que je m'entraine si je veux vraiment y arriver. En tous cas j'y aurais jamais pensé.
-qu'est ce que tu dis gamin ?
-Je parle seul, comme toi.
-mais j'parle pas seul moi je te parle à toi !
-Mais je t'écoute aps donc tu parle seul monsieur.
-Ah bon ?
-Ouai.
-pas grave ! Je t'ai dis comment 'jai rencontré ma femme ?
-j'sais pas mais dis toujours !

Larius pour se donner bonne conscience écouta quelques instants avant de s'endormir.
megumi
Messages: 1591
Team et Anciens
Bon, comme tu ne veux pas qu'on la lise, je la lis pas et je valide pas bref.
Dans l'ensemble de la mission rien à dire de méchant, elle est plutôt sympa, courte et captivante. J'ai pas vu de traces de cheat ou des détails tirés par les cheveux. Quelques petites fautes d'innatention bien pas bien méchantes, un combat peut-être un peu lourd par moment mais qui reste plutôt sympa. C'est vrai qu'en fait, c'est surtout qu'on a plus l'habitude des gens qui recherchent des PNJ avec des magies assez originales mais même si tu lui as donné une magie assez simplette, c'est bien. De toute manière, avec la magie de Larius c'est ce qui va le mieux, donc ce n'est pas un point faible.
Maintenant heu, owi ! Un peu de romance enfin \o/, ou presque car je ne spoil pas la mission dans mon commentaire mais le début m'a bien fait rigoler. Beaucoup de jolies femmes, surtout des blondes mais je te pardonne, t'as mis un beau gosse.
Bref, moi je valide et je pense que Nic le fera aussi. Par contre, oublies pas ta récompense que j'ai cru voir figurer dans la mission. Ce serait bien de l'expliquer en dehors de cette mission.

Nichaos83
Messages: 3320
Team et Anciens
Pourquoi je validerais si tu l'as déjà validé? ^^

Mission simple mais pourtant bien sympatoche, la preuve qu'avec des éléments simples comme le thème de la mission ou le PNJ adversae, on peut faire des trucs sympas. En fait j'ai vraiment bien aimé la narration or combat, bizarrement c'était en lisant tout sauf la partie action où je me suis le plus amusé! ^^

Ton tout début de mission est exactement ce que je pensais faire pour mon propre perso (sauf que c'était pas un rêve), j'i trouvé ça sympa et franchement ça aurait été cool que ça soit pas un rêve.

Contrairement à ce qu'on pourrait voire suivant le caractère de Larius à FC, il sait être très attachant sûrement grâce à la bonne narration. Enfin en tout cas c'était sympa à lire!

En fait le seul truc qui m'a un peu rebuté est effectivement le combat, c'est bizarre non? Mais franchement tant mieux parce qu'en général c'est l'inverse!

Good job!

image
Larius
Messages: 311
J'avoue que le combat m'a pas du tout inspiré et j'étais juste pas satisfait. Mais pas envie de le recommencer. En fait, Larius, sa magie m'inspire pas du tout en combat. c'est ses applications en RP qui m'intéressent. (exemple tordre le canon du fusil de la vieille à main nu dans la mission modéré par meg', ça c'est sympa mais une baston, bof) alors deux perso qui ont cette magie t'imagine pas à quel point ça m'inspirait pas.

En tou cas, content que ça vous plaise, je me disais que c'était pas si bon que ça globalement. enfin l'important était que je m'amuse à le faire.

En fait la raison de toutes ces filles, c'était qu'à la base j'avais envie de faire que toutes les nana se battent pour Larius et lui qui s'en fout, mais à 5h du mat', après avoir écrit un combat naze, plus la motivation.
Et pour le Beau gosse, bah c'était dans le cahier des charges, fallait que des beaux pour ce RP. ^^

Et t'inquiètes pas, pour la nouvelle capacité que je gagne, pas complètement, lors de ce RP je la décrirais dans ma fiche.

En tous cas merci! Et content que vous ayez apprécié.

Réponse rapide:

 

  Nouveau sujet

Aller à:     Haut de page