Forum
Forum :: Le jeu de rôle :: Quêtes Externes
Suivez la lumières! (Leones et Mizuki)
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
Nouveau sujet
Moderateurs: Al, Mwa:3 + Twa, xxmystogunxx, funky fairy, aneshobu
Ce sujet a été fermé
Auteur Message
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Les deux mages, après avoir embarqué dans le train pour le royaume de Bosco, eurent le temps du trajet, d'un peu plus d'une journée entière, pour faire connaissance. Enfin, si elles le voulaient, ce qui ne doit pas forcément être le cas entre une cannibale et une fan de peluche! Les paysages défilant à la fenêtre de leur cabine changèrent lentement du paysage de collines et de montagnes de Fiore à celui très forestier de Bosco. Les dernières heures du voyages se passèrent d'ailleurs dans le noir quasi total, les arbres entourant les rails étant si grands qu'il cachaient le soleil et le ciel. Ils finirent par arriver dans une petite gare au milieu de nul part, où une dame forte et grande, accompagné d'un gaillard encore plus grand et fort, attendaient les bras croisés.*

Ah, vous êtes enfin là! Bienvenue dans le royaume de Bosco, celui ou le soleil n'atteint le sol que de 11h à 14h! -Se tourne vers l'homme- Mon coeur, prend leurs bagages, je les conduits à la voiture. Vous avez fait bon voyage? 

*Il était 10h30 et le soleil commençait en effet à pointer le bout de son nez et éclairer un peu l'endroit. La hauteur des arbres et leurs épaisses branches feuillues empêchaient tout rayon de traverser les bois et d'éclairer le sol. Une fois plus proche de la dame, les anges purent un peu mieux la regarder. Elle est habillé d'un grand manteau en peau et en fourrure, vêtu d'une chemise verte très serrée et d'un pantalon du même vert et tout aussi serré. Elle ressemblait un peu à une ranger dans cette accoutrement, ou une elfe, ce que ses cheveux d'or ne contredisait pas. Son visage était tiré et fatigué, mais il restait assez beau et jeune, si il fallait deviner, on lui donnerait 30 ans ou un peu plus. Son mari, vêtu d'une manière semblable, avait lui les cheveux roux et une barbe un peu hirsute.*

Bon, montez dans la voiture, je vous brieferai en route. Vous avez besoin de manger quelque chose? 

*La femme les conduisit à un véhicule assez banale, une voiture bleue alimentait grâce à la magie de son conducteur, ou les mages purent monter à l'arrière. La, deux petits sacs les attendait, chacun contenant deux croissants chaud et une bouteille de jus multifruit. Le mari monta à l'avant et la femme démarra le moteur. Ils partirent sur des routes sinueuses qui se faufilaient entre les arbres géant, certains haut de 50m, et les racines parfois aériennes qui formait ponts et tunnels. La femme commença alors à parler.*

Bon, je peux me présenter maintenant, je m'appel Adsila, et voici Amarok, mon mari. Je suis la maire d'un petit village, Akulivik, qui se trouve dans une vallée et entouré d'arbres, comme tous ce qui existe dans notre royaume. Dernièrement, mes administrés s'inquiètent de l'apparition d'une sorte de bestiole blanche très brillante aux abords du village. On raconte qu'elle vole certaines provisions, rend les bêtes malades et réduit les récoltes. Bien que je ne l'ai jamais vu, je veux bien croire ce que l'on me dit vue le nombre de personnes qui prétendent l'avoir aperçu. J'aurais bien monté moi même une expédition de chasse pour savoir de quoi il en retourne, mais dernièrement je suis absolument débordé? Comme vous pouvez le voir, la forêt est magnifique et verte, mais derrière cette apparente beauté, un étrange mal la ronge. Des hectares de la forêt se sont soudain mis à pourrir au début de l'année dernières et ce phénomène devient de plus en plus préoccupant, je passe donc mon temps avec les chamans et les biologistes pour comprendre ce qui se passe et l'endiguer. Mon peuple doit sa vie à la forêt, nous vivons de ses arbres, de ses plantes, de sa faunes, de ses ressources, mais si elle disparaît, alors on disparait avec elle... Quand on arrivera au village, je vous laisserai la ou la créature est apparue la dernières fois, vous aurez qu'à vous rendre à la mairie lorsque vous aurez découvert de quoi il en retourne, ou lorsqu'il sera trop tard pour continuer les recherches. Par contre, n'allait pas dans les parties de la forêt ou la pourriture prolifèrent, c'est dangereux, des branches géantes peuvent tomber à tous moment et vous écraser, et l'air y est surement empoisonné et rempli de maladies. 

*La femme attendit de voir si les mages avaient des questions puis continua de conduire encore quelques temps avant d'arriver dans une mignon petit hameau avec pas plus d'une centaine de maisons basses en bois. La ville était entouré de toute part par de grandes murailles d'arbres géants, ce qui donnait l'air au village d'une immense cuve. La, elle montra du doigt la mairie, identifiable entre toute du fait qu'elle avait deux étages, puis laissa les mages aux abords d'une maison vide.*

Bon, prenez ce dont vous avez besoin dans vos affaires, on déposera le reste à la mairie pour ne pas vous encombrer. C'est ici que la créature a été aperçu la dernière fois, le propriétaire l'aurai vu roder en lisière des grands arbres la bas. Il en sait pas plus et n'aime pas trop être dérangé, donc je vous demanderai de bien vouloir le laisser tranquille! Sur ceux, je dois y aller! Bonne chance les jeunes, je compte sur vous. 

*Et sans plus de mots elle partit dans le véhicule droit vers le centre du village, la mairie. Il ne restait plus qu'au deux mages de trouver un moyen de traquer cette créature! Les lieux étaient simple dans leurs géographies, il y avait la petite maison, suivit d'une plantation de taille réduite elle même suivit par la lisière de la forêt géante de "sapins gracieux" (vous pouvez les googler, c'est une vraie espèce d'arbre xD). Le sol était, à partir de la forêt, couvert d'un beau tapis de mousse qui couvrait tout et rendant la marche moelleuse et confortable.*

HJ: Bon, voila, j'ai tous mis en place? Vous pouvez poser des questions à la maire, je ferais en sorte qu'elle vous ai répondu avant de partir. Maintenant à vous de me montrer comment vous allez retrouver la créature! Bonne chance ;D

image     image
Lisana
Messages: 3563
*Mizuki venait d'arriver à la gare en trottinant pour ne pas rater son train. Elle alla rapidement s'assoir sans faire attention aux autres. Elle ne savait même pas si quelqu'un d'autre devait l'accompagner... Elle passa donc le trajet en silence sans chercher à communiquer avec les gens autour d'elle. Après plusieurs bonnes heures Mizuki descendit avec sa peluche toujours aussi silencieuse. Une fois dehors la petite mage se rendit compte que le soleil n'était pas au rendez vous pourtant il était presque 11h ! Mizuki était très intriguée, cette ville cachait surement quelques secrets... Après avoir observé les lieux d'un rapide coup d’œil elle serra un peu plus ses petits doigts sur le pauvre cou de sa peluche puis s’approcha d'un couple qui semblait l'attendre. Mizuki et sa collègue qui était pour l'instant totalement invisible pour la petite mage suivirent les deux personnes dans leur voiture. La petite fille se mit derrière, prit son sac et regarda rapidement à l’intérieur. Elle fit l'état des lieux puis le referma. La dame se présenta puis expliqua en quoi consistait leur mission. La mage aux peluches acquiesça puis ouvrit pour la première fois la bouche. *

-Je suis Mizuki Kobayashi, enchantée. Nous ferons tout se qui est en notre pouvoir pour vous aider à trouver la bête. J'espère qu'on l'aura au plus vite.

* Mizuki paraissait bien plus âgée lorsqu'elle parlait seulement une fois la bouche fermée elle faisait à peine 10 ans. Elle mit dans son sac sa gourde et une lampe de poche qu'elle avait prit de chez elle puis descendit de la voiture une fois arrivée dans le petit hameau. Elle observa tous les environs en essayant de voir comment la bête pouvait passer sans être vu que par une seule personne. Mizuki ouvrit son sac et prit un petit bout de croissant, l'avala puis le referma et le mit sur son dos. Elle remercia ensuite Adsila pour toutes les informations puis s’approcha de Leones. *

-Enchantée, moi c'est Mizuki et lui c'est mon lapin. Écoute j'espère que je peux te tutoyer ça sera plus simple. Ici il se passe des trucs bizarres et j'ai vraiment envie d'en savoir plus sur cette histoire de bête et de moisissures et j'espère que toi aussi. Pour l'instant je n'ai pas trop de plan à part peut être voir déjà à quoi ressemble cette forêt mais si quelque chose te viens en tête dit le moi.

* Mizuki parlait comme si elle avait 20 ans de plus que Leones, comme si elle parlait à un enfant et qu'elle lui expliquait la vie. Au fond d'elle la petite mage ne pensait vraiment pas mal faire, elle voulait juste faire un point avec sa nouvelle collègue. La mage regarda autour d'elle en attendant la réponse de sa partenaire de mission. Espérons que Leones ne soit pas trop susceptible à la manière dont elle lui parle ! Sinon on risque d'avoir un petit problème de communication !*


HJ : Merci

- Edité le 20/01/2016 à 16:17 -

Kolkolkol
Messages: 937
*Leones était très pressée de prendre le train, une véritable petite excitée, c'était sa première mission et elle voulait la mener à bien comme la mage qu'elle se doit d'être ! Elle sautilla et ne tenait pas en place. Lorsqu'enfin le train arriva elle poussa tout le monde pour monter la premier. Elle choisit une place mais changea puis changea encore une fois, puis elle resta debout et faisait les cents pas dans l'allée du train tout en mangeant une pomme. Elle ne recherchait pas vraiment la personne qui l'accompagnait, elle aurait le loisir de la découvrir à l'arrivée. En espérant qu'elle ait l'air bonne.
Enfin arrivait dans la ville de son commanditaire, elle sortit en trombe et la première en poussant les gens qui auraient le malheur de vouloir la dépasser. Elle vit alors que sa coéquipière était une petite fille, et la joie...non, LE BONHEUR d'une viande fraîche et jeune se lisait sur le visage de Leones. Une BONNE petite, bonne, très bonne…. Elle ne remarqua même pas la ville qui était plongée dans un noir troublant. Alors qu'elle salivait d'une façon répugnante et beaucoup trop étrange, même si la petite fille ne semblait pas relever ne serait-ce que la présence de Leones, cette dernière la suivit pour rejoindre les personnes qui avaient demandé leur précieuse aide de MOTHERFUCKERMAGEOFHELL ! *

*Elle put avoir la joie de voir des personnes tout aussi bien faite que la petite et ses yeux brillèrent comme jamais avant. Leones ne dit rien mais acquiesça d'un vif mouvement de tête lorsque la dame leur demanda si elles avaient fait bon voyage et encore plus quand la dame parla de BOUFFE ! Elle monta dans la voiture, à l'arrière et après la petite. Elle était toujours aussi surexcitée, se mettant en position de tailleur dans la voiture comme si elle était une enfant. Elle prit le petit-déjeuner qui leur était offert et le dévora en une seule bouchée (en plus d'être assez irrespectueuse mais ça avant qu'elle ne s'en rende compte…) Elle bu ensuite le jus multifruit en faisant ce bruit infernal quand on laisse une paille à un enfant…
Elle écouta néanmoins la dame mais aucune question lui venait vraiment en tête, en même temps Leones ne comprenait pas grand-chose et elle pensait déjà à son prochain repas, elle faisait confiance à la gamine qui était avec elle pour comprendre ce qu'il se passait dans cette mystérieuse ville. * 

*Arrivé enfin à l'endroit où était apparue pour la dernière fois la bestiole (j'espère qu'elle est mangeable !), Leones descendit et ouvrit grand ses petits yeux comme si c'était son premier jour dans ce monde. Leones ne prenait rien avec elle, son ombre lui suffisait pour voir dans la nuit…, ha non...zut…, sa magie sert à que dalle dans le noir, (GET DUNKED elle-même o/ ) enfin il y avait quelques petites lueurs de lumières mais qui allaient vite s'estomper (avoue le modo tu l'as fait exprès!). Mais Leones ne s'en soucia pas, une fois de plus elle fit confiance à la gamine pour les sortir du pétrin si jamais y'avait danger. * 

-Salut Mizuki, je m'appelle Leones, enchantée Mr.Lapin je suis Leones. Me tutoyer, ça veut dire quoi ça ? C'est une formule de politesse ?
Ah y'a des trucs bizarres ? C'est sûrement pour ça qu'on est là...
-réflexion intense-
Sûrement, sûrement…
Oh oui allons nous promener dans les bois ! Je suis sûre qu'on va trouver un truc.
JE PARS DEVANT !!

*Et Leones partit devant en criant et en courant et en criant et en courant pour essayer d'attirer le monstre, (j'avais mis discrétion je crois dans sa fiche…, je vais l'enlever !) Elle ne savait pas si Mizuki l'avait suivit mais cela ne l'empêcha pas de continuer à faire son cirque. En plus c'était tellement agréable de courir sur cette mousse confortable, tellement que Leones tomba à la renverse et atterrit en rebondissant un peu. 
Puis d'un seul coup ! Elle se releva encore plus surexcitée qu'avant, il suffit d'une demi-seconde de repos pour que Leones retrouve des forces. Elle repartit de plus belle dans les bois en sautillant comme une enfant. *



HJ : la cannibale est très amicale hin ! En plus ça rime ! HAHA t'inquiètes pas pour la façon dont Mizuki parle à Leones, on pourrait la traiter de chien qu'elle serait contente…

- Edité le 21/01/2016 à 17:12 -

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
HJ: Ce n'était absolument pas volontaire Kolkol, mais ça me fait plaisir de vous rendre la tache plus difficile  Alors y'a pas de quoi!  

*Tout ce passa très bien, la maire et son mari, bien que peu expressif, semblaient satisfait par les mages, si ce n'est qu'ils étaient tout deux un peu jeune. Cependant, ils savaient pertinemment que dans ce monde, juger trop vite les gens sur leurs physiques était un erreur, il ils s'en abstinrent fortement. Une fois seules, les deux mages purent amplement faire connaissance, l'une avec un tempérament plus renfermé apparemment et l'autre très joyeuse et joueuse! Elles commencèrent à s'enfoncer un peu dans les bois et bien que peu éclairé, de nombreux rayons de lumières passaient entre les branches de sapins géants et rendaient les lieux magiques. La mousse grimpante verte clair, la fraicheur de l'air, les particules flottant autour d'elles... On pouvait entendre, en tendant l'oreille, le bruit de nombreux animaux différents, des rongeurs, des oiseaux, mais les rares qui se laissèrent voir n'était pas blanc et s'enfuirent trop rapidement, surement à cause de la technique de chasse complètement... Unique de Leones.*

*Si les mages prêtaient un peu attention, elles pourraient surement remarquer, parmi les nombreuses traces de différents animaux des bois, une sorte de petite trainée toute particulière. Il s'agissait d'un sillon, un trait, pas plus large d'un centimètre, mais dont l'intérieur semblait brillant, comme si on y avait placé des paillettes. Le trait partait de l'endroit indiqué comme celui ou se tenait la créature et s'enfonçait plus loin dans les bois. Si elles se décidaient à le suivre, le trait les mènerait quelques centaines de mètres plus loin, entre les énormes tronc, en dessous de certaines racines, qui formaient comme des arches, au dessus d'autres qui étaient tel des ponts permettant de traverser un petit ruisseau, ... Était ce la une piste probable? Fallait t'il la suivre?*

- Edité le 21/01/2016 à 19:59 -

image     image
Lisana
Messages: 3563
*Mizuki avait terminé les présentations avec sa coéquipière et son lapin, maintenant elle savait qui elle était, gros progrès !! Seulement voila... Une fois cette tâche très complexe réalisée, Leones partit en criant et en sautillant vers le bois après avoir d'ailleurs englouti la totalités de ses provisions. Mizuki était très surprise mais surtout très déprimée, elle ne tiendrait jamais plusieurs journées en compagnie de cette mage beaucoup trop bruyante et inconsciente ! La petite fille courut pour rattraper Leones puis elles s'enfoncèrent dans la forêt.*

- Ecoute, je suis pas sur que ça soit une très bonne idée de crier ... S'il te plait parle normalement ! A mon avis si la bête est la, ce qui est quasi impossible aussi prêt du village mais bon, elle partirait en courant donc on ne la retrouverait plus ! En gros, discret ....

*Mizuki souffla, elle semblait déjà épuisée par l'hyperactivité de cette dame. Au fur et à mesure qu'elles avançaient la jeune mage faisait de plus en plus attention aux détails possibles... Seulement par moment le décor magnifique de cet endroit la distrayait, tout était merveilleux ici. La mousse était confortable et douce, la température était juste agréable et les couleurs étaient fantastiques. En bref c'était pas trop mal. Mizuki essaya donc de se concentrer sur les indices possibles tout en vérifiant si la mage ne partait trop loin. Après quelques minutes de marche la petite mage aperçut une trainée de paillettes. Elle s’arrêta instantanément puis appela Leones.*

-Regarde la, qu'est ce que c'est ? ... C'est sur que ça vient de quelque chose de pas très ordinaire mais bon ... Leones, est ce que tu préfères qu'on suive maintenant cette piste ou qu'on retourne chercher les habitants pour leur montrer ? Personnellement je serai plutôt d'avis d'avancer ...

* En attendant la réponse de sa coéquipière Mizuki s'était accroupit et observait en silence les paillettes argentées.*

Kolkolkol
Messages: 937
*Leones avait une toute autre conception de sa stratégie, bien qu'en général elle écoute les autres plutôt que sa raison car justement elle n'était pas raisonnable et surtout elle n'était pas réfléchie. Enfin bref, elle écouta avec un petit soupir les conseils de Mizuki et fit le moins de bruits possible en marchant comme un astronaute, et elle était très très trèèèèèès lente (elle le faisait exprès un peu…). Leones ne regardait pas les détails du paysage autour d'elle, trop occupé à faire l'astronaute. Puis elle se fit interpeller par la petite. *

-OoooH des paillettes, c'est tellement jolie. Regarde, des paillettes, je vais m'en mettre dans les cheveux !

*Leones essaya de prendre des paillettes avec sa main et dans mettre dans ses cheveux pour qu'ils brillent de mille feux o/ , c'était beau mais inutile. Elle répondit à sa coéquipière en courant sur la piste argentée qui menait à pleins de racines, tronc que Leones s'amusa à enjamber telle une aventurière Indiana Jones girl, elle traversa le pont et fit des gestes à la James Bond pour se tenir en alerte de tout danger (ou pour s'amuser comme une gamine) elle traversa le tronc où passait un petit ruisseau, malheureusement Leones dans un moment de faiblesse et parce qu'elle avait fait un faux pas, tomba dans le ruisseau (décidément mes persos sont très doués), elle cria tellement fort qu'on aurait pu l'entendre sur la lune. Mais elle se releva avec peine et remonta sur le tronc pour enfin traverser ce fichu ruisseau. *

-Je suis toute mouillée maintenant, il faut que je me sèche ! Oh je sais !

*Elle courut là où elle pouvait pensant que ça lui permettrait de sécher plus vite. Les animaux s'enfuirent en entendant les bruyants pas de Leones. *

-Il faut attirer la bête, je vais lui donner un nom ! Coconoa
COCONOA COCONOA !

*Elle cria le nom qu'elle avait donné à la bête comme si c'était son animal de compagnie, elle était sûre que cela allait fonctionner. Après tout c'est un plan à la Leones. *

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
HJ: tes persos aime finir trempés non Kolkolkol? x)

*Alors que Leones courait partout, en suivant la trainée brillante, probablement suivit de la pauvre Mizuki qui allait devoir être de corvée de babysitting, elle arrivèrent au dessus d'un petit ruisseau ou l'une des deux se dit qu'il était une bonne idée de plonger. Le bruit qu'elle faisait à courir de partout avait vraiment fait fuir tout les animaux et avait apparemment le don de taper un peu sur le nerf de sa coéquipière, qui devait surement plus la regarder elle que ce qui l'entourait. Ainsi, Mizuki ne remarqua que dans son sac à dos (remplit à l'heure actuel, si je me rappel bien, d'un demi croissant, une bouteille et une lampe torche), une petite chose s'était glissé. Cette petite chose trouva d'ailleurs le croissant délicieux et commença à en manger des petits morceaux, avant de ressortir et de se placer sur le dos de la petite mage, toujours sans se faire remarquer. Elle tapota sur l'épaule de la jeune femme avant de disparaitre à la vitesse de l'éclair sans se faire remarquer. Ce fut ensuite au tour de Leones d'avoir droit à la visite de la chose, qui, intrigait par la brillance familière de ses cheveux, se plaça sur sa tête. Comment elle y était arrivée, nul ne le sait, en tous cas elle trifouillait la chevelure à la recherche d'un autre être comme elle.*

Niiiiiiii

*Le petit cri qu'elle poussa en remarquant qu'il s'agissait en fait de ses propres poils traduit de l'amusement et du mécontentement, et elle sauta à terre, en face de Leones, l'air renfrogné mais joueur. Enfin les mages purent admirer l'être mystique qui leur joué des tours, et qui grignotait toujours du croissant!*

Niii Ni

*Il s'agissait d'une sorte de mammifère étrange, ressemblant un peu à un chat mélangé avec un souris et un singe, une queue ronde et longe dans le dos, deux très grandes oreilles, deux antennes, aussi assez longue, et de grands yeux bleues très expressifs. Elle n'était pas plus grande qu'un gros lapin, était vêtu d'une pelage blanc et lumineux (oui oui, elle brille un peu comme une ampoule x)) mais était excessivement mignonne et choupinoupinette! (HJ: Y'a une image à la fin du post si vous voulez la voir, il s'agit de la bestiole de "Ori" dont j'aime beaucoup le design ^^). La créature semblait attendre de voir la réaction des deux mages, tout d'abord à son existence, mais aussi au fait qu'elle ai farfouillé les cheveux de l'une et chipait le déjeuné de l'autre.*

Spoiler


- Edité le 28/01/2016 à 18:01 -

image     image
Lisana
Messages: 3563
HJ : Oupla désolé du retard !!

*Mizuki, était toujours agenouillée auprès de la trainée de poussières brillantes quand elle vit Leones s'en mettre dans les cheveux toute contente. La petite mage laissa s'échapper un : "nooooon" désespéré puis prit sa tête dans ses mains. Elle attendit quelques instants pour se remettre les idées au clair, chose qu'elle n'aurait surement pas du faire car sa coéquipière était déjà bien loin. Heureusement grâce au bruit d'eau et aux cris de Leones, Mizuki n’eut pas de mal à trouver sa partenaire, trempée le cul dans l'eau. Elle leva les yeux au ciel puis observa les lieux, cette forêt était vraiment magnifique, tout semblait presque magique ! La petite mage fut sortit de ses pensées par Leones qui appelait la bête ... Qui appelait la bête putain !! Elle souffla un grand coup puis s'approcha énervée de Leones. Elle allait lui dire de fermer sa grande bouche quand elle se dit que finalement crier par dessus n'arrangerait pas les choses. Elle respira donc profondément et essaya de se calmer au mieux.*

- Bon heu Leones, la il faut vraiment que tu te taises ! Genre vraiment, vraiment ! On ne sait pas quelle taille fait la bête ni si elle est dangereuse alors s'il te plait ne l’appelle pas on finira par la trouver autrement d'accord ? ... Et puis merde je t'ai dit de pas gueuler y a 5 minutes ! Pourquoi tu fais exprès de faire plus de bruit ! Tu sais, moi j'essaye de réussir cette mission du mieux que je peux pour pouvoir me nourrir ! Pas pour aller m'acheter du pop corn et aller à la piscine d'Harujion alors ne vient pas faire foirer la seule chance que j'ai de trouver assez d'argent pour vivre ! ... Enfin voila quoi, s'il te plait tu peux faire un peu moins de bruit ?

*Apparemment la séance de yoga juste avant n'avait pas trop fonctionné ... Mizuki se calma, reprit ses esprit quand elle sentit quelque chose bouger dans son dos. Elle se retourna rapidement en position d'attaque mais elle ne trouva rien. Elle continua d'avancer en observant tous les détails de l’endroit. Évidemment elle ne pouvait pas se douter que la bête était dans son sac ! Elle commença donc à réfléchir à tous pleins de théorie de bête invisible ou d'esprit etc etc ! Tout en étant très concentré la petite mage se tourna vers Leones pour vérifier qu'elle ne faisait pas de bêtises quand elle fit un énorme bond de surprise. En effet la bête se trouvait sur la tête de sa partenaire de mission ! Après réflexion, Mizuki regarda plus calmement la bestiole puis fit un petit sourire d'attendrissement. Après ça, le "coconoa" fit quelques bonds et se retrouva devant les deux jeunes filles. Mizuki la regardait pour la énième fois quand elle remarqua un bout de quelque chose dans sa bouche. La mage aux peluches s'approcha puis reconnut son croissant. Elle grogna une phrase incompréhensible puis se retourna vers Leones.*


-Bon alors ? On l'attrape ? On peut la mettre dans mon sac mais à mon avis cette petite chose est très rapide et ça va être plutôt de la chopper, il faut un plan ... Des idées ?


*Mizuki commençait à cerner le personnage, elle espérait au fond d'elle que Leones ne soit pas déjà en train de lui courir après en gueulant ...

Kolkolkol
Messages: 937
*Leones ne faisait pas vraiment attention à l’air désespéré de Mizuki qui semblait vouloir étrangler la blondinette de ses petites mains. Non Leones elle aime embêter son monde, c’est comme ça qu’elle noue des relations ! (leçon de vie les n’enfants) *
 
-Hé ! Moi aussi je veux réussir cette mission mais si on n’attire pas la bête comment tu veux savoir combien elle mesure ou si elle est moche ou si elle est grosse ou si elle est dangereuse ? Et ben voila faut gueuler, au vue de ta petite mine ça te ferait du bien de crier un peu même si c’est sur moi, ça te détendra peut-être ! Puis c’est bon le pop-corn !
 
*Leones sourit comme à son habitude, histoire de se montrer bienveillante mais il y avait des chances pour que l’on pense qu’elle se moquait éperdument de la petite. Bref après cette petite séance de bavardage, elle préféra regardait le paysage à la recherche de COCONOA mais rien ne semblait venir enfin jusqu’à ce qu’elle sente un truc sur sa tête qui trifouillait ses cheveux. Leones fit un bond de surprise car elle ne s’attendait clairement pas à ce que sa technique de gueulage marche puis le petit machin poussa des cris beaucoup trop mignons et se posa au sol l’air joueur.
Leones avait les yeux qui brillaient tellement qu’elle le trouvait mignon, pas la peine de dire que les craintes de Mizuki allèrent se réaliser. *
 
-BOUM ! tu vois que ma technique marche ? alors c’est qui la meilleure ? TU vois c’est ÇA la classe à la Leones, réussir avec n’importe quoi !
 
*Leones prit une pose super-héroïque puis se re-concentra sur la petite bestiole.
-Ombre Jumelle-
Elle fit lentement valser ses ombres pour tenter de chopper la bestiole sans qu’elle n’ait peur pour l’attraper par surprise.
Elle ne voulait pas lui faire de mal juste faire en sorte qu’elle ne bouge pas. Ses ombres sortirent ensuite du sol pour attraper l'animal
Réussit ou pas
Leones cria ensuite : *
 

-COCONOA EST A MOI !

- Edité le 12/02/2016 à 11:58 -

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Le petite créature se tenait en face des deux mages, un air intrigué sur le visage. Elle les écouta parler, la tête penché sur la gauche, attendant leurs prochaines actions. Elle remarqua les ombres qui commentèrent à se rapprocher d'elle et sourit avant de fermer les yeux. Elle écarta ensuite les bras et...*

NiiiiiIiiiiiIIIiiiii

*Son corps se souleva du sol et commença à flotter et, lorsque les ombres sortirent du sol, un petit cerisier poussa soudainement sur le sol en dessous chacune des ombres, les pulvérisant (HJ: si j'ai bien compris ta magie Kol (que j'ai validé donc bon xD) tes ombres sont destructibles! ). "Coconoa", comme il avait été nommé, resta alors planté là, à environ 1 mètre au dessus du sol, l'air enjoué par sa réussite. Il n'avait pas l'air d'avoir l'intention de fuir et arrivait à comprendre mystérieusement que les deux mages ne lui voulaient aucun mal. C'est à ce moment qu'elles purent entendre quelque chose, ressemblant beaucoup à la petite voix qu'on a tous dans sa tête, mais qui sans vraiment parler arrivait à se faire comprendre.*

Gentil

*Il ne fallait pas être un génie pour comprendre que c'était en réalité coconoa qui communiquait avec elles, mais par par des mots, par un transfert d'idées. Et cette idée pouvait dire beaucoup de chose. Ce petit être intriguant maitrisé apparemment une sorte de magie, très différente de celle des humains et probablement inhérente à sa race si tant est qu'il en existe une. Le petit se plaça en tailleur et décida de voir qu'elle serait la prochaine action des mages.*

image     image
Lisana
Messages: 3563
*Mizuki commençait à saturer de sa partenaire ! Maintenant que le coconoa était apparut Leones était persuadée que c'était uniquement grâce à elle et évidemment la petite brune n'avait rien à répondre à ça ! Évidemment comme à peu près tout le monde la jeune mage détestait avoir tord elle décida donc de laisser couler faisant comme si elle n'avait rien entendu. Mizuki s’arrêta quelques instants pour résumer la situation dans sa tête pendant que Leones essayait en vain d'attraper la bête à l'aide d'ombres. Les villageois se faisaient voler leur nourriture et ravager leur champ par une bête de 30cm au plus, joueuse et très rapide. Les deux mages avaient du pain sur la planche. Mizuki s'attarda un peu plus sur la magie de sa collègue. Au début tout semblait être une magie banale mais d'un coup elle comprit quelque chose. Elle s’arrêta un instant et s'approcha de Leones sans faire de mouvements brusque pour ne pas effrayer la mignonne petite créature.*


- Leones ? Je peux te poser une question ? Ta magie consiste bien à maîtriser les ombres c'est ça ? Juste pour être sur, les commanditaires n'ont pas dit qu'il n'y avait que très peu de lumière dans ce royaume ? Je suppose que tu dois avoir quelque chose quand il fait nuit nan ?

*Mizuki espérer au fond d'elle que Leones la surprenne lui précisant que sa magie était plus magique que rationnelle et qu'elle pouvait donc s'en servir par tout les temps mais elle en doutait énormément...La bête s'éleva ensuite de quelques centimètres évitant et détruisant les ombres de sa partenaire. Elle tenta donc à son tour d'attraper le coconoa. *

-Plush rabbit

*A la base son sort consistait à faire apparaître DEUX grosses peluches seulement étant donné qu'elle ne savait pas vraiment quand et comment cette mission allait se terminer elle essaya de garder un maximum de magie en réserve. Un lapin de 1m de haut se créa et essaya d'attraper la bête tout en prenant soin de ne surtout pas ni l'effrayer ni le blesser. Le lapin n'était généralement pas lent seulement à côté de la vitesse étonnante de la bestiole il n'allait surement pas faire le poids. *

-Je propose qu'on l'encercle ! Il faut surtout pas qu'il parte ! Coconoa ? Minou, vient me voir je t'ai apporté un petit cadeau rien que pour toi

*Sa voix s'était directement adoucie, elle chercha rapidement dans son sac la fin de son croissant le tendant à l'animal. Il ne restait plus grand chose, la petite fille espérait donc que ça suffise. Derrière, le lapin géant attendait en silence les ordres de sa maîtresse. Mizuki entendit ensuite un mot distinct dans sa tête. Évidemment il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour comprendre que c'était le coconoa qui communiquer avec les deux mages. Elle regarda donc autour d'elle, fit disparaître sa peluche et s'assit en tailleur non loin du coconoa. Elle avait un peu peur de faire une bêtise mais après tout il était "gentil" ! Supposons que la bête ai déjà engloutit le croissant Mizuki approcha sa main en attendant qu'il vienne se frotter comme le ferait un chat. Elle attendit donc patiemment priant pour qu'il vienne de lui même.*


- Edité le 15/02/2016 à 16:41 -

Kolkolkol
Messages: 937
*Malheureusement après les quelques efforts de Leones pour capturer la bestiole, elle échoua lamentablement car le petit machin avait repéré ses ombres et les avait détruites. Elle fronça les sourcils, déçue que ce ne soit pas plus simple. Elle remarqua Mizuki se rapprocher d'elle visiblement intéressée par le fonctionnement de sa magie. *

-Hé bien j'ai pu l'utiliser à ce moment précis uniquement car j'ai un peu de lumière, dans le noir total ce n'est même pas la peine d'y penser. Ma magie a des limites mais elle est très classe, tu ne trouves pas ?
Si jamais nous nous rendons plus profondément encore, je ne pourrai que me servir de mes poings et compter sur toi pour nous défendre. 

*Bien malheureusement pour Mizuki, elle allait être encore plus désespérée de sa partenaire qui n'est même pas utile lorsqu'il fait nuit, enfin on ne sait jamais avec une lampe torche…
Bref, elle remarqua que Mizuki utilisa sa magie à son tour, une magie de peluche qui émerveilla énormément Leones qui avait envie de faire des câlins et de dormir avec les peluches mais si jamais elle faisait ça c'était mettre en l'air le plan de Mizuki, mais Leones ne pense qu'à elle. *

-Si jamais il part je n'aurai qu'à l'attirer à nouveau comme avant, si ça marche une fois, ça marchera à nouveau.

*Leones laissa Mizuki faire, il est vrai qu'il était assez étrange qu'une telle créature fasse autant de dégâts, peut-être une transformation ? Avant même que Leones ne put serrer dans ses bras la peluche (discrètement), elle disparue soudainement et Leones se ramassa par terre. Elle entendit une voix étrange, elle regarda autour d'elle pour savoir d'où elle venait mais ne trouvait pas. *

-Hé ! Qui me parle ? Sortez de votre cachette !

*Leones ne comprenait toujours pas que c'était de la petite bestiole d'où venait la voix. Il fallait tout lui dire et elle partit quelques mètres plus loin pour chercher la personne tandis que Mizuki essayait d'attirer la bestiole avec son reste de croissant. Au moins Leones ne dérangera personne si elle est éloignée. *

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Coconoa (j'ai décidé qu'on garderai ce nom!), dans sa mignonitude absolue, étudiait patiemment les deux jeunes filles. Il fut particulièrement ravi et étonné en voyant le lapin géant, ses yeux s'agrandissant et brillant de mille feu. Cependant, il n'eut pas le temps de le voir plus que ça car il disparu presque aussitôt, la mage le manipulant ayant apparement décider une autre approche, mais elle n'intéressa pas trop Coconoa qui resta en lévitation entre ses cerisiers. Finalement, il se décida à leur parler à nouveaux.*

Mage. Suivre. Aide.

*Trois nouvelles idées, trois nouvelles possibilités! Voulait t'il dire qu'il connaissant des mage, que les deux femmes étaient mages, ... Pour la seconde, il ne fallait pas être un génie pour comprendre qu'il voulait qu'on le suive lorsqu'il commença à léviter dans la direction opposée au village. Pour la dernière, dure de dire si il voulait les aider ou si il avait besoin d'aide. Il ne se retourna pas, continuant droit dans la direction, mais assez lentement pour que les mages marche à ses cotés. Il les fit traverser un paysage que les femmes commençaient à connaitre, des arbres géants semblables à des immeubles, des ruisseaux, des tapis de mousse. Finalement, le soleil semblait sur le point de se coucher, indiquant aux mages qu'il s'approchait de 14h. Bientôt, il leur serait presque impossible de se retrouver, et il sera encore plus dure pour Leones d'user de sa magie. Coconoa marqua donc une halte au bord d'un ruisseau.*

Lumière.

*Il ramassa de la boue dans ses mais et... La laissa tomer sur la tête des deux mages! Sans leur laisser le temps de réagir, il commença à briller de mille feux.*

NiiiiIIiiiiiIII!

*Depuis la bout fleurir, sur chacune des têtes, une magnifique fleur, du nom de "perce-neige" pour les connaisseurs. Les plantes, aux pétales blancs, se mirent à émettre une puissante lueur tout autour des mages, dans un rayon approximatif de 10 mètres. Coconoa en fit fleurir une dernière sur le sol, qu'il ramassa, et lança droit dans la direction en face de lui.*

Danger. Gaz. Mort.


*La fleur alla s'écraser à une distance prodigieuse, environ 70 mètres en face d'eux, comme si elle avait été porté par le vent, droit dans un endroit des plus néfastes. Les grands arbres autour d'elle semblaient pourrir, des champignons suintants à leurs pieds, et l'air était lourd et vert. Cependant, il semblait être possible de le traverser en empruntant un chemin très précis, que Coconoa semblait apercevoir. Les anges allait elle continuer à la suivre?*

image     image
Lisana
Messages: 3563
*Mizuki venait d'apprendre la triste nouvelle de Leones ... En effet elle ne pouvait pas se servir de sa magie lorsque le soleil n'était pas au rendez vous ce qui était à la base plutôt logique. Elle était désespérée, mais qui lui avait foutue une mage inutile qui gueulait tout le temps ! La petite mage souffla, après tout, tout n'était pas perdue elle avait prit une lampe torche ce qui normalement devrait pouvoir faire l'affaire ! En tout cas elle l’espérait ...  Voila petit bond dans le temps ! La petite brune avait ensuite fait apparaître une grosse peluche, Leones s'était explosé la gueule au sol comme une crêpe mais pour une fois elle n'avait pas trop dérager la mage de peluches. Le coconoa, lui, semblait très heureux de voir le gros lapin en peluche seulement Mizuki le remarqua trop tard et il était déjà rentrer...Le morceau de croissant étant inefficace elle le rangea dans son sac puis écouta la deuxième manifestation de la bête. La jeune fille était très concentrée, elle n'hésita pas à le suivre. Même si elle n'était pas totalement sur du sens de ces quelques mots, elle était persuadée qu'en le suivant elle aurait surement plus d'indices. Juste avant de s'élancer dans la grande aventure elle se retourna vers Leones qui n'avait apparemment rien compris.*


- La voix que tu entends est à coup sur celle du .. Coconoa comme tu l’appelles. Je pense qu'il faut qu'on le suive sinon on risque de passer à côté de quelque chose de gros ! Personnellement j'ai pas bien compris les derniers mots qu'il nous a transmit mais j'ai au moins compris : suivre donc on y va !

*Mizuki se mit donc en route suivant de prêt le petit animal si mignon. Ils traversèrent tout d'abord la forêt toujours aussi magiquement belle, qui n'avait pas trop changé depuis tout à l'heure. La petite mage remarqua qu'ils marchaient dans la direction opposée à celle du village. Elle hésita un instant puis continua à marcher, après tout leur mission n'était pas de retrouver le village mais de comprendre ce qui se passait ! Le peu de lumière présente était maintenant inexistante, Leones ne pouvait désormais plus se servir de sa magie. Mizuki n'avait pas vraiment peur du noir seulement un peu plus de luminosité l'aurait rassuré... Elle avançait tout de même d'un pas serein essayant de ne pas montrer se sentiments. Les aventuriers forestiers s’arrêtèrent au bord d'un ruisseau où le coconoa leur balança de la boue au sommet de leur crâne. Mizuki était tellement surprise qu'elle voulait crier, mais lorsqu'elle vit que sur la boue venait de pousser une magnifique fleur qui devenait à présent une source de lumière, elle se calma et remercia la bête d'un léger signe de tête. la mage des peluches était maintenant beaucoup plus rassurée elle marchait certes avec de la boue sur la tête mais surtout dans la lumière ! Le coconoa lança ensuite une fleur un peu plus loin puis il dit encore trois mots distincts. La petite pâlit puis frissonna en les attendant. Elle déchira deux morceaux de sa jupe et en tendit un à Leones. Elle plaça le sien sur sa bouche et son nez. elle se doutait que la bête n'allait pas les faire traverser comme de rien était, c'était seulement par précaution qu'elle avait préféré se protéger au maximum. Elle se replaça donc derrière le coconoa puis hocha la tête signe qu'elle était prête à y aller. Étrangement elle avait l'impression qu'il ne fallait pas parler, comme si un monstre était la dans la pénombre et que c'était lui qu'il fallait craindre. Elle suivit donc son éclaireur un peu tremblotante mais sure d'elle. La mission commençait à être de plus en plus dangereuse.*

Kolkolkol
Messages: 937
*Leones, dans son intelligence naturelle, ne comprenait rien, cette créature parle ? Et pourquoi pas lire aussi tant qu'on y est. Enfin bref, elle écouta les directives de Mizuki qui elle savait ce qu'il fallait faire. Elle entendait toujours la petite voix de Coconoa dans sa tête, bien qu'elle restait sceptique sur le fait que cette bestiole puisse parler, même si ce n'était que quelques mots. Leones suivit avec Mizuki l'étrange créature devant qui les mener quelque part. Leones connaissait bien les lieux sombres avec les arbres immenses et tout le tralala. Bien que Mizuki eut hésité un instant car elles marchèrent à l'opposé du village, Leones ne s'en soucia pas vraiment, en même temps elle ne se rappelait même plus de la direction pour rentrer au village. Toute lumière s'était éteinte et il était maintenant impossible pour Leones d'espérer utiliser sa magie. Les contraintes de la réalité. Elle fût surprise lorsqu'elle se reçut de la boue sur le haut du crâne, non mais c'était une blague ? Et c'est alors que ça se mit à briller de mille feux. Leones avait l'impression d'être comme une reine avec une couronne scintillante et prit une pose héroïque avant de continuer sa route. Après les quelques mots de la peluche volante, Mizuki tendit à Leones un morceau de sa jupe qu'elle avait déchiré. Leones qui n'avait pas été attentive aux mots de la bête, elle imita Mizuki s'en vraiment comprendre puis reprit le chemin. Elle se plaça devant Mizuki pour être plus rapide. Pour une fois Leones allait la fermer, un étrange pressentiment mais aussi si comme avait dit la bête il y avait du gaz, il ne valait mieux pas respirer. Elle suivit toujours aussi vite Coconoa, pour passer ce chemin dangereux où l'ambiance n'était pas à la rigolade et encore moins à la parlote habituelle de Leones. Le chemin était précis et il ne valait mieux pas faire d'écart, quelles horreurs pourrait-il se passer si jamais elles n'arrivaient plus à suivre Coconoa ? *

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Les mages avancées doucement, suivant pas à pas Coconoa qui marqua plus d'une pause pour s'assurer que le chemin qu'il prenait était bel et bien le bon. Le paysage, déjà peu accueillant dès l'entrée de la zone toxique, n'en devenait que plus sombre et écoeurant. Les arbres semblaient suinter de différents liquides visqueux et collants, leurs branches géantes craquaient et s'arquaient sous le vent loin au sommet, le sol était couvert d'un tapis de fille morte ou mucus et moisissure prenait le pas. Le pire restait cependant de gros champignons marrons sombres qui crachaient à intervalle régulier des spores dans les airs, spores qu'il fallait absolument éviter pour ne pas perdre connaissance et rejoindre pour toujours le composte de ces bois en perdition. Le visage Coconoa essayait de rester impassible, mais on pouvait facilement y lire une grande tristesse. Il s'arrêta aussi une ou deux fois juste pour attraper le corps d'un petit animal mort et le poser dans une grande fleure de sa création, qui servirait de tombe à la créature. Coconoa commença à chantonner tristement lors de la marche, de long "Niiii" apaisant faisant vibrer son petit torse au pelage soyeux. Tout à coup, la petite créature flottante s'arrêta et dressa les oreilles, comme si elle avait soudainement entendu un prédateur.*

Danger. Cacher. Vite.

*Coconoa pressa le mouvement à proximité d'un immense arbre mourant dont les racines dépassait légèrement du sol et pouvait servir de cachette de fortune. Une fois à l'abri, les mages purent apercevoir un étrange spectacle se dérouler sous leurs eux. Trainants des pieds comme des zombies, une bande de monstres bipède (environ un dizaine) avec le corps couvert de fongus et à tête de champignon apparurent juste là ou lis étaient il y a peine quelques secondes. Ils semblaient déambuler sans but mais le nombre et la coordination entre eux pouvaient aussi révéler une intelligence sous jacente, et peut être un esprit partagé, commun. Alors qu'il passaient en face des souches, leur bouche immonde émettant des cliquetis horrible, une énorme craquement eu lieu au dessus des mages. Une poche du liquide visqueux venait d'exploser et son contenu se dirigé droit sur elles! Un choix s'offraient donc à elles rester ici et découvrir qu'elles effets le liquides pouvaient avoir en contact direct avec la chair, ou sortiront et faire face à la bande de zombies champignons à l'air peu sympathique....*

Spoiler



- Edité le 12/03/2016 à 16:06 -

image     image
Lisana
Messages: 3563
HJ : Je suis vraiment hyyyyyyyper désolé !! J'avais pas vu que tu avais posté je ferai attention pour la prochaine fois!!

*Miuzki et Leones suivait le coconoa plutôt rapidement faisant des pauses régulières pour vérifier le chemin. La petite mage était plutôt satisfaite du comportement de sa collègue. Pour une fois elle avait compris qu'il y avait un réel danger et elle se comportait enfin comme un être censé et logique. Pendant leur traversé Mizuki observait la petite bête triste de voir l'état de son habitat, tout était dépourvu de vie ou dangereux ! L’atmosphère était tellement pesante que la jeune mage avait presque oublié sa première impression de la forêt luxuriante et magnifique qui se transformait peu à peu en un cimetière d'animaux. La mage aux peluches regardait la "tombe" d'un nouveau mort lorsque le coconoa s’arrêta et les informa toujours à l'aide de mots très simples et rapides que quelque chose arrivait. La bête et les deux femmes se cachèrent très vite derrière un arbre en fin de vie et observèrent les lieux. Mizuki sursauta lorsqu'elle vit se dessiner une dizaine de silhouettes de plus en plus proche. Ces choses avançaient vers eux assez lentement mais très ordonné presque trop. La petite mage était terrorisée, elle ne savait pas quoi faire ni comment sortir de cette foret sans les conseils de la petite bête. Au moment ou elle commençait à se calmer essayant de chercher une solution elle entendit un bruit au dessus de sa tête. Une sorte de réservoir explosa et un liquide étrange commençait à tomber dans leur direction. Évidemment la petite fille n'eut pas le temps de réfléchir et poussa Leones sur le côté de justesse. Les deux mages étaient maintenant à découvert mais au moins elles étaient en vie. Mizuki se mit en position d'attaque sans trop savoir si c'était une bonne idée elle attendit donc une réaction de la part de leur guide toujours prête à faire apparaître une de ses peluches fétiches.*

aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
HJ: Bon, malgré mes espoirs de voir Kol revenir, je vais mettre fin à la mission, et je te donnerais la récompense quand même comme excuse d'avoir bloqué ton perso! Et désolé du coup!

image     image
  Nouveau sujet

Aller à:     Haut de page