Forum
Forum :: Le jeu de rôle :: Hakobe
Angel Crow - L'infirmerie
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
Aller à la page       >>   Nouveau sujet
Moderateurs: Al, Mwa:3 + Twa, xxmystogunxx, funky fairy, aneshobu
Auteur Message
Lorknaar
Messages: 948
Team et Anciens
*Après être entré dans la taverne, vous pourrez facilement voir que l'une des portes du deuxième niveau porte un symbole bizarre en forme de croix rouge. Si la curiosité vous pousse à entrer par cette porte, vous arrivez dans une petite salle rectangulaire dans laquelle se trouve 4 chaises, un bureau et une porte sur laquelle on peut lire "infirmerie".*

*La seconde porte mène en effet dans l'endroit où vous pourrez faire soigner tous vos petits ou gros bobos. Sur le bureau de la première salle, qui est donc une sorte de salle d'attente, vous pourrez lire comme pour la taverne, une petite affiche disant:*

Citation :
Bonjour, je suis Aiko dorayaki et je suis l'infirmière de ce lieu. Sachant que je suis aussi mage il se peu que je ne sois pas tout le temps là. Donc si vous vous sentez très mal je vous laisse des dolipranes et des pansements. Bonne continuation, je me dépêche. 


- Edité le 03/07/2014 à 21:19 -

La seule constante de l'univers est bel et bien le changement, quelle belle leçon de vie et quelle ironie... ^^
image
Lisana
Messages: 3563
*Aiko n'avait pas arrêté de sourire, elle était contente : elle voulait être infirmière et elle avait réussi ! La jeune mage décida donc d'aller voir son lieu de travail, elle quitta donc la salle du maître pour trouver l’infirmerie. Elle trouva une porte marquée d'une croix rouge, elle compris que c'était bien la. Elle poussa la porte et entra. Il n'y avait personne. La salle était plutôt petite mais ça lui suffisait tant qu'il y avait un lit ... Mais il n'y avit PAS de lit !!! Dans une infirmerie ? Roooooh Aiko allait se plaindre, ça c'est sur .... Mais pas tout de suite, elle venait juste d'être engagée il fallait mieux attendre un peu. Il y avait par contre un bureau. Aiko s'assit derrière la table et attendit, elle se sentait plutôt bien. *

- Alalala.... Pas de lit ..... je vais faire comment moi ! Bon tant pis, je vais m'arranger....

*En disant ses mots la petite mage vit une deuxième porte.*

- Merde depuis tout à l'heure je me pleins mais a tout les coups le lit est de l'autre côté ...

* Et Aiko avait raison dans la 2eme salle il n'y avait pas la même ambiance, mais par contre il y avait un grand lit comme il fallait. La 1ere était un bureau alors que la 2eme était une salle pour soigner. Heureusement qu'elle avait fait un état des lieux sinon elle se serait complétement perdue et ça aurai fait mauvaise impression ... Aiko s'assit sur le lit comme une gamine qui attendait ses parents pour lui dire bonne nuit. ( oui c'est la meilleure comparaison ! ) Après 2 minutes elle se leva, et s'assit sur la chaise du bureau cette fois ci.*

- Je m'ennuie .... je sais ! Je vais me faire une pancarte !

*Aiko pris un gros feutre noir et une pancarte qui était sur le bureau. Elle écrit en s'appliquant au maximum :

Citation :
Bonjour, je suis Aiko dorayaki et je suis l'infirmière de ce lieu. Sachant que je suis aussi mage il se peu que je ne sois pas tout le temps là. Donc si vous vous sentez très mal je vous laisse des dolipranes et des pansements. Bonne continuation, je me dépêche. 

* Aiko était fière de sa pancarte elle le posa en évidence sur le bureau avec des petits pansements et des dolipranes comme prévu. Elle pris ses affaires, ferma la porte de l’infirmerie et partit en direction de La résidence des "Platanes pourpres". *

- Edité le 30/06/2014 à 11:52 -

megumi
Messages: 1591
Team et Anciens
HJ : Désolé Lisana, je n'avais pas vu, j'ai modifier le sujet et j'ai mis l'annonce de ta petite pancarte. Préviens surtout par MP quand tu veux modifié o/ comme ça, ce sera fait plus vite.

*Megumi était partit du bureau du maître laissant derrière elle la  mage épéiste. Elle se dirigea banalement vers l'infirmerie. Pourquoi ? On aurait pu penser qu'elle allait rejoindre Jack quelque part, mais elle avait visiblement mieux à faire. L'infirmerie. Oui, en réalité la jeune femme souffrait énormément à son bras et elle commençait à être en manque de médicaments. Aucun ne suffisait réellement à soulager sa douleur et elle se demandait si peut-être, l'infirmière de ses lieux pouvait lui donner quelque chose de plus puissant. Megumi toqua  la porte mais pas de réponse... Elle entra doucement.*

Y'a quelqu'un ? Ah bah non... C'est quoi cette pancarte ? Des dolipranes et des pansements. Du pipi de chat...



*La jeune femme semblait plutôt énervée sur le coup. Elle finit par trifouiller mais visiblement, la plupart des tiroirs étaient fermés à clés. Seule l'infirmière devait pouvoir y accéder. Normal, les autres médicaments sont trop puissants. La jeune femme ouvrit alors une boite de médoc sur le bureau et en prit un ou deux avec un petit verre d'eau. Elle s'assit ensuite sur un lit, comme ça, un peu crevée pour faire une pause. Peut-être que l'infirmière arriverait en attendant d'une petite sieste*

*En fin de compte, la jeune femme finit sa sieste après une petite heure. Oui, c'est une feignasse mais ça lui faisait du bien. Elle avait toujours mal m'enfin tant pis ! Elle attrapa des bandages et du désinfectant pour plus tard et partit gambader dans la ville. Avoir rien à faire c'est cool ! Quoi qu'elle a des affaires à régler en toute discrétion m'voyez*

- Edité le 04/07/2014 à 14:35 -

mirajane14
Messages: 5864
* Nami arriva en titubant jusqu'à la porte de l'infirmerie, le pied endolori. Elle s'était tapé le petit orteil contre un encadrement de porte, quelle pépiotte j'vous dit ! Une petite pancarte annonçait que Aiko était l'infirmière de la guilde, ce n'était pas vraiment une surprise vu qu'elle était là lors de l'embauche ! *

- Hello ! Hola ? Y'a quelqu'un -passant sa tête dans la salle- Non ? Niete nada ?

* Elle ouvrit brusquement la porte, avança de quelques pas puis fit un tour sur elle-même. Aucun mouvement en vue et un silence (tellement rassurant) de mort qui régnait. On se croirait dans un cimetière, le cimetière des médocs ! *

- C'pas que je suis malade mais oui ! Tiens des dolipranes, cool je vais pouvoir me soigner le temps que miss chocolat revienne !

* Elle prit la boîte, la fit tomber, éternua dessus, la reprit, prit le seul doliprane restant au fond de la boîte et jeta l'emballage dans une poubelle qui se trouvait par là, comme par magie. *

- C'est bizarre, je ne savais pas que y'avait deux salles dans l'infirmerie, j'ai même pas capté quand je suis rentré dans la première avec toutes les chaises et tout le tralala caractéristique des longues heures d'attentes..... Bon c'pas tout mais faut que je trouve un verre d'eau maintenant !


* Elle repartit en direction de la taverne, en cherchant un pauvre petit robinet délaissé pour pouvoir avaler ce médicament pour le mal de tête !  Oui, elle prend un médoc pour la tête alors qu'elle a une angine ou je ne sais pas trop quoi bref elle est douée.*

image
Lisana
Messages: 3563
HJ :J'ai un problème ... Je suis en mission là du coup je peux pas venir te sauver mais le plus gros soucis c'est que je suis jamais la quand il faut du coup quand je rentre je vais rester a l'infirmerie j'espere assez longtemps pour soigner tout le monde ....

Donc si par le plus grand des hasards votre perso est malade est ce que vous pouvez rester un peu le temps que mon perso arrive ? Enfin la c'est inutile mais bon peut être que ça marchera mieux ^^

mirajane14
Messages: 5864
HJ : j'ai vu que t'étais en mission mais t'inquiete mon perso va revenir quand tu reviendras, c'est juste pour ne pas être bloqué le temps que tu finisse la mission !

image
Lisana
Messages: 3563
Mission :


* Megumi était partie à la vitesse de ... la lumière ! Et Iorek avait refusé la petite proposition d'Aiko très gentiment et était partit lui aussi a pied. Aiko allait partir car de tout façon tout e monde partait un par un et en plus ça faisait trop longtemps qu'elle n'était pas aller a l'infirmerie pour soigner ses amis, quand Gama s'approcha et la retint par le poignet. Il fit un petit monologue. Aiko bailla et le regarda en face.*


- Alors premièrement : Je ne m’inquiétai pas pour toi, je voulais juste te trouver pour que tu détruises le mur de ronces, deuxièmement c'est n'importe quoi de se cacher ! On était en équipe et tu as attendu je sais pas combien de temps pour venir nous aider, on aurait très bien pu crever !!!!! Et pour finir, je n'ai ni envie de t'excuser ni envie t'attendre la fin de ton monologue ennuyant !

* Oula Aiko est très méchante aujourd'hui !!! Faut pas trop lui en vouloir il faut qu'elle rentre vite Sur ce elle fit un sourire a Alice et Gigi est se dirigea rapidement vers la Gare pour rentrer.*

********************************************
A l’infirmerie :

*Aiko rentra a la guilde fatiguée car même si le voyage l'avait calmer elle avait quand même épuiser beaucoup de magie. Elle se dirigea directement vers l'infirmerie et observa son bureau. Il n'y avait plus de médicaments de secours ce qui signifiait que quelqu'un avait tenter de se faire soigner et a plusieurs reprises. Elle décida donc de rester la jusqu’à se que la ou le malade revienne. Elle chercha d'abord un ou deux anti-douleur pour elle et un grand vers d'eau qu'elle bu d'une traite. Après ça elle se dirigea dans la deuxième pièce et s'allongea sur un lit. Le lit était si doux et si chaud que Aiko ne tarda pas a s'endormir profondément. Je préviens que si les malades veulent se faire soigner, il vaut ne pas avoir peur de la réveiller !!*

Wakaimi

Messages: 932
Team
Team et Anciens
HJ : Je savais pas si ton sang était littéralement noir ou non, j'ai fait comme si ça n'était pas le cas mais dis moi si je me trompe !

*Prishe avait soutenu son ami jusqu'à l'infirmerie non sans mal, c'est qu'il est pas léger le loup ! Ils s'étaient promis une grosse bouffe pour fêter leur combat mais l'heure était plus au soin pour le moment. Le Iorek tout ému de sa victoire s'était quand même évanoui et perdait un peu trop de sang au goût de la mage épéiste. Elle aussi n'était pas au mieux de sa forme avec son nez, ses bras et ses bosses de partout. Elle rentra dans l'infirmerie en regardant si Aiko était là, bizarrement c'était ce qui préoccupait le plus Iorek sur le coup mais elle ne chercha pas à comprendre. Vu qu'il n'y avait pas de signe de vie, elle aida Iorek à s'allonger sur un lit et s'empressa d'attraper du désinfectant et des bandages.*

Je suis un peu plus en forme que toi, laisses moi t'aider. Je m'occupe de ta brûlure. Désolé, ça risque de faire mal.

*Elle commença par nettoyer son épaule à coup de désinfectant avant de mettre une crème qu'elle avait trouvé en farfouillant. Je vous rassure, elle avait vérifié que ça n'allait pas le tuer avant de l'appliquer. o/ Puis elle pansa doucement la plaie pour pas lui faire trop mal. Elle lui passa une bouteille de désinfectant et des compresses pour qu'il puisse soigner le reste tout seul. En effet, ses bras commençaient vraiment à lui faire mal alors elle s'infligea le même traitement, crème en moins, en serrant les dents. C'était presque plus douloureux que la blessure elle-même cette merde ! Ell décida d'avaler des anti-douleurs sans tout soigner parce qu'elle en pouvait plus, sa tête lui rappelait les différents murs pris de la journée.*

Tiens, hésites pas à prendre aussi. *s'allonge* On s'est bien battu ouais, j'ai hésité à déclarer forfait aussi tu sais, mais au final, on est allé jusqu'au bout. On y est peut-être allé un peu fort, tu es sûr que ça va ? T'as craché du sang, c'est pas top top. Même si tu veux pas voir Aiko, ça reste l'infirmière, je peux aller la chercher si tu veux.

image
"Je suis désolée mais je vais devoir te laisser t'occuper du reste. S'il te plait, veilles sur Elle." Milla - Tales of Xillia 2
Lisana
Messages: 3563
*Aiko était partie de la Taverne et ne sachant pas quoi faire était venue faire un petit tour à l'infirmerie. Elle entra en sifflotant, pensant être seule mais quand elle passa la tête elle entendit de voix. Surprise, elle alla voir dans la deuxième pièce où se trouvait Iorek très amoché et Prishe pas en super forme non plus qui essayer de le soigner au mieux. Aiko arriva en courant et s'approcha de Prishe.*

- Ouaaah ! Qu'est ce qu'il s'est passer ! ça va toi ? Va te reposer je prend le relai !!!

* Aiko poussa doucement la jeune fille sur le lit d'à côté puis se retourna vers le loup qui avait était déjà pas mal soigner. Elle soupira et alla chercher des bandages. Quand elle arriva dans la "chambre" elle se pressa d'entourer un peu tous les membres de son ami avec ses précieux bandages. Elle les serra bien en essayant de ne pas le faire trop souffrir. Et oui elle a évoluer depuis ! Elle se tourna vers Prishe en chuchotant pour ne pas trop la faire chier.*

- Bon où est ce que tu as mal ? Je pense que ça ira pour Iorek ... c'est énorme ! C'est bien toi qui l'a soigner ???? T'es trop forte !!

* Au fur et à mesure la voix d'Aiko monter à cause de l’excitation. Elle regarda le loup endormit en soupirant. *

- Pfiu ... Il est bête de se battre tout le temps aussi ... Un jour il va vraiment se blesser et c'est pas mes pansements qui vont le sauver ... En plus il part toujours loin et je peux même pas savoir si ça va pas ! Pourquoi il reste jamais ....


* Aiko s'assit sur le lit de Prishe qui prenait beaucoup moins de place que le gros loup et regarda alternativement les deux blessées. *

aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
HJ: désolé à nouveau du temps de post ^^ Et oui, son sang est noir quelque temps, mais ça dure pas trop ^^

*Iorek était trèèèèèèès mal en point. Heureusement que Prische, qui était elle non plus pas si bien, avait eu l'idée de le trainer jusqu'ici. Elle l'aida à se mettre sur un lit et le soigna un peu, ou plutôt beaucoup, et Iorek serra les dents de douleur et failli tourner de l'oeil à plus d'une reprise. Sa vision était confuse, son sang tachait les draps et il sentait son esprit aller et venir, être le monde réel et son esprit cage à bête. Il sentait son coeur battre lentement et prit son temps avant d'appliquer lui même certains soins. Il commença alors à parler d'une voix faible.*

On y est vraiment aller trop fort je crois. Et justement, le problème et qu'Aiko se croit bonne infirmière alors que la première fois que je l'ai vu soigner un de nos amis, elle l'aurai étouffé dans des bandages si j'était pas intervenu.. Elle a peut être fait des progrès depuis...


*Iorek toussera encore un peu, sa salive au gout de sang lui brulait la gorge mais il n'en fit rien. Il se dit qu'il devait quelques explications à Prische, après tout elle s'était bien battu et méritait de savoir certaine chose.*


Il existe un contre coup à ma magie que seul moi et mon maitre connaissons.. Disons que la contre partie à être plus fort, rapide et résistant sous forme de loup, c'est que l'on souffre trois fois plus quand on redevient humain. C'est le venin qui coule dans mon sang et qui agis comme une infection qui s'attaque au système nerveux.. Donc vu que j'ai mangé durant le combat, bah j'ai reçus tout tes coup trois fois en redevenant humain. Et excuse moi pour les blessures, j'y suis surement allé trop fort..


*Iorek s'endormi presque endormi immédiatement après qu'il eu finit de parler.. Du fond de son esprit, il entendit Aiko rentrer et parler, comme quoi qu'il se battait tout le temps... C'est vrai! Mais seulement c'était pour le boulot cette fois! Iorek resta allongé sur la table sans ouvrir les yeux, se reposant , et attendit de voir ce que son amie allait faire, et si jamais elle essayé de le tuer en le soignant, il se bougera *

image     image
Wakaimi

Messages: 932
Team
Team et Anciens
*Prishe n'avait pas pu s'empêcher de rigoler sur la description de Aiko en tant qu'infirmière, c'était en effet assez inquiétant ! x) Mais elle trouvait bizarre que Iorek souffrait autant. C'est vrai qu'ils s'étaient bien battus mais à ce point là, c'était chaud. Il lui expliqua alors la contrepartie de sa magie et ce que cela impliquait. Elle alla devant lui et lui frappa la tête.*

Crétin ! Pourquoi tu me caches des trucs pareils ! J'aurais sûrement pas combattu de la même manière si tu me l'avais dit avant. Ca valait pas la peine de souffrir autant... Ce que j'ai à côté, c'est que dalle, t'inquiètes pas pour moi.

*C'est ce moment que choisie l'infirmière pour venir. Elle se laissa pousser sur le lit et la regarda soigner Iorek, en s'assurant qu'elle ne le tue pas comme il lui avait raconté. xD Elle se faisait même complimenter sur sa manière de soigner.*

Ca va aller pour moi, j'ai soigné le plus important, merci beaucoup.

*L'infirmière enchaina un peu plus excité sur la particulière habitude que Iorek avait de toujours se retrouver dans le pétrin. Elle sentait qu'Aiko et Iorek était assez proche et que la pauvre fille s'inquiétait vraiment pour lui.*

T'inquiètes pas pour lui, on est tous là pour lui sauver les miches t'façon. Et puis il était pas partie sans te prévenir, il travaillait juste. Je suis sûre qu'il t'aurait contacté si ça n'allait pas. En tout cas tu peux être tranquille, j'ai juré de protéger mes amis et ma guilde, et il se trouve qu'il en fait partie ce crétin. Donc tout va bien !

*Elle lui sourit en espérant que ça l'avait un peu rassurée. Au moment où elle s'allongeait, la voix du maître retentit. Coup de bol, les trois convoqués étaient nos trois compères de l'infirmerie. Mais pas coup de bol, Prishe et Iorek étaient pas mais alors pas frais du tout. x)*

Mage de rang S hein... C'est bien notre veine tiens, on choisit de s'entretuer juste avant ! Si ça ne t'ennuie pas, je vais rester ici jusqu'à demain. On partira ensemble aux plaines de Fiore. J'aimerais juste manger un stea....

*BAM ! Elle s'endormit sur son lit, complètement exténuée de sa journée de folie. Tant pis pour le steak !*

image
"Je suis désolée mais je vais devoir te laisser t'occuper du reste. S'il te plait, veilles sur Elle." Milla - Tales of Xillia 2
Lisana
Messages: 3563
*Aiko était sur le lit de la mage épéiste qui la rassura au niveau de ses blessures et de celles de Iorek. Elle fit aussi une remarque sur le loup et sa façon de barrer tout le temps. La mage de chocolat sourit calmement pour une fois et reprit la conversation.*


-Oui c'est vrai ... de tout façon il est assez grand pour se battre... c'est le cas de le dire !

*Aiko rigola dans sa tête à sa super blague mais la voix du maître la coupa pour annoncer les mages susceptibles de devenir rang S. Quand elle entendit son nom la jeune fille se leva d'un coup et fit un énorme sourire. *

-On va passer l'exam !!!!!!!!!! C'est trop bien !!!!

*Aiko continua à écouter et se tourna vers Prishe qui c'était endormie.*

-Bon désolé, je dois y aller je vais prévenir le maître que vous arriver vous en faites pas !

* La jeune mage parlait dans le vide mais après avoir fini son monologue elle se leva calmement et partie en direction de la Taverne.*

aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Iorek n'écouta pas la réponse de la jeune femme sur sa "malédiction", car il était vraiment mort... Un truc qui avait rapport avec y aller moins fort... Pfff, idée de sudiste ça! Iorek le viking y serai bien aller encore plus fort lui, même si c'est pas forcément très bon pour sa santé... Il voulut parler à Lisana mais une voix, celle du maître, l'interrompit dans ses songes. Lui, sélectionné pour être mage de rang S? Une joie et fierté nouvelle l'emplie! Il entendit la mage chocolat s'en aller et l'épéiste s'endormir sans crier gare.*

Si j'avais su, j'aurais prêt pas fait ce combat... Tant pis...


*Il ouvrit les yeux, et se sentait un peu mieux. Les anti douleurs faisaient leurs effets au moins. Il se leva et prit quelque seconde avant de bouger., les pieds sur le sol froid de l'infirmerie. Et oui, il est presque nue le Iorek là o/ Il se releva, prenant bien son temps pour ne pas relancer les plaies e autres blessures en tout genre, et se passa un peu d'eau sur le visage, avant de faire un bain de bouche bien mérité pour s'enlever le gout du sang. Après une dernière vérification, il sortit de la pièce en remettant son short en lambeaux et partit en direction du bureau du maitre, mais juste avant, il laissa un petit paquet sur le vide de Prische. Un bon Steak je pense!*

Vers la gloire louveteau! 


*Il disparu ensuite en direction du bureau du maitre*

image     image
Lisana
Messages: 3563
*Aiko entra dans l'infirmerie totalement vide. Elle prit un verre d'eau et une chaise puis attendit patiemment la venue d'un quelconque patient mal en point. Son regard se perdait dans le vide en repensant à sa discussion avec Prishe... Semblait elle si proche de Iorek vu de l'extérieur ? La réponse était évidente si même sa nouvelle amie le disait, ça devait être vraiment flagrant ! Elle ne se rappelait pourtant pas d'avoir été si proche de lui ! La petite chocolatière sortit de ses pensées, étonnée d'elle même ...*

- Mais pourquoi je me demande ça moi, on s'en fout totalement !

* Peut être qu'elle ne voulait tout simplement pas que Iorek remarque leur complicité ? Ou alors le contraire ... Enfin bref la jeune mage réfléchissait à pleins de questions sans réponse et totalement idiotes tout en sirotant son verre d'eau. Elle décida donc après avoir trop cogité de se reposer un peu, elle se mit derrière son bureau posa son verre et croisa les bras sur la table. Elle n'était pas vraiment fatiguée mais au moins ça l'occuperait. Pour l'instant elle ne dormait pas, un simple bonjour aurait put la réveiller, et heureusement ! Un blessé n'attend pas !*

Kolkolkol
Messages: 937
*Jain arriva devant l’infirmerie. Elle ouvrit violemment la porte et gueula de toutes ses forces que si elle ne recevait pas les premiers soins par la charmante infirmière ici présente, elle mourrait dans d’atroces souffrances et qu’il serait dommage que le monde soit privé de Jules Harker ! Bien qu’elle se soit portée comme un charme avant d’arriver devant l’infirmerie.*
 
-J’ai vraiment besoin de soins, ma jambe boite, regardez ça ! là, elle boite ! à cause d'un énorme coup de pique ou truc...que j'ai reçu à la jambe lors de ma précédente mission. je vous jure ! et j’ai de grandes coupures aux bras.
 
*Jain enleva son manteau et son pantalon se retrouvant en caleçon et débardeur, sans aucune pudeur, puis mit ses affaires là où il était possible de les mettre. Elle montra ses blessures et supplia ensuite à genoux l’infirmière de lui donner des produits à l’aide de seringues ! Et accessoirement de lui donner des seringues si elle en avait en stock. Puis Jain la regarda en fixant bien ses yeux dans les siens.*
 

-Sinon ça va vous ?

- Edité le 29/10/2015 à 20:15 -

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
Lisana
Messages: 3563
*Aiko était toujours en train de se reposer, la tête dans ses bras quand une intrigante personne arriva en gueulant modestement. La jeune fille se leva et rit, apparemment ce jeune homme était beaucoup trop en forme et beaucoup trop pressé ! Jules lui expliqua ensuite son problème, une sorte de pique dans la jambe et des coupures .... Oui des bandages suffiront ! Ou plutôt aurait suffit si l'infirmière n'avait pas travailler un peu son boulot ! Maintenant elle savait déjà un peu mieux ce qu'elle devait faire... Le blessé enleva ensuite ses habits se retrouvant en caleçon et en débardeur. Aiko ne semblait pas être gênée, surement parce qu'elle est en mode boulot ! Jules s'agenouilla en la suppliant ce qui fit a nouveau rire l'infirmière.*

- Hum .. Bof t'as pas assez mal ... J'hésite ... Bon allez finit les connerie, viens à côté!

* Aiko traina se pauvre homme dans l'autre salle, lui demandant de s'assoir sur le lit. Elle désinfecta d'abord les coupures sur son bras puis lui fit un beau bandage tout propre ! Espérons que ça suffisent ! Elle s'attaque ensuite à sa jambe ... En effet un truc piquant avait "perforé" son membre. Par chance, la blessure restait assez abordable et n'avait pas eu le temps de trouer sa jambe ! Mais quelle chance ! Aiko réfléchit un instant ... Qu'est ce qu'elle pouvait bien faire, un trou ça se soigne pas avec des dolipranes ! Finalement, la jeune femme préféra la jouer sur et désinfecta longuement la plaie, ce qui devait faire bien chier Jules ! Une fois totalement nettoyer elle se demanda si elle ne pouvait pas faire autre chose ... Elle fit un petit sourire puis s’éclipsa quelques instants, revenant avec 4 seringues vides. Elle en déposa 3 sur le lit pour la consommation personnelle de Jules puis en rempli une à l'aide d'un liquide transparent. Elle regarda bien dans les yeux le blessé puis planta l'aiguille dans sa jambe.*

- T’inquiète pas, je vais te recoudre du coup j'endors ta jambe ! Ah attend, t'as un bandage à la poitrine tu veux que je regarde après ? Faut jamais laissé une blessure en suspend comme ça !

* Aiko venait en effet de voir sous l'aisselle de Jules son bandage, pensant qu'il était juste blessé à la poitrine elle attendit patiemment sa réponse en continuant à le soigner. Elle prit une aiguille désinfectée et du fil puis commença à recoudre. Un fois finit la jeune femme s’essuya le front, très fière d'elle. Elle s’arrêta deux secondes puis prit quand même son rouleau de bandages et lui en fit au niveau de sa blessure.*

- Et voila ! Je t'ai injecter un anesthésiant efficace mais pas à la longue normalement d'ici 10 ou 20 minutes tu pourras remarcher. Mais fait hyper gaffe à pas trop courir ou sauter ça pourrait se rouvrir, enfin je crois ! Bon j'y vais faut que je gagne un concours de bouffe ! On se retrouve dans le hall poulet !

* Elle lui fit un signe de la main puis partit en courant vers le hall, prête à se battre.*

* Aiko

Kolkolkol
Messages: 937
*Jain laissa l’infirmière faire son travail. L’infimière désinfecta ses vilaines plaies qui fit gémir notre pauvre zombie avant de mettre un bandage tout neuf pour cicatriser tout ça ! Puis enfin vient le gros souci ! La jambe de Jain. Par rapport aux petites coupures qu’elle avait sur les bras, là ! Jain elle cria si fort, quand l’infirmière lui passa le désinfectant, qu’on aurait pu l’entendre à Harujion ! Et en plus elle le faisait lentement !
 
-Vous voulez ma mort, avouez !
 
*Elle prononça ses mots presque en chialant.
-Non mais tu ne vas pas pleurer devant la demoiselle à cause d’un -bobo de rien du tout !
-La ferme la conscience, ce n’est pas toi qui es aussi blessé qu’un vétéran de guerre !
Puis l’infirmière partit chercher des petites bricoles pour sûrement mieux appréhender la plaie et Oh miracle ! Elle est revenue avec des seringues, Jain pleurait presque de joie à ce moment là !
Jain ne hurla pas quand l’aiguille fût planté dans sa jambe, en même temps elle avait largement l’habitude de se piquer et ça n’importe où ! Même cela lui fit lâcher une sorte de râle de contentement, même si le liquide n’était pas une de ses substances. Certainement le fait même de se piquer réussissait à détendre Jain.
 
-Non, non,  j’ai aucun problème à la poitrine, ce n’est rien laisse ! ça cicatrise, faut juste laisser le temps !
 
*L’infirmière recoud ensuite la partie trouée de la jambe de Jain, celle-ci regarda le spectacle avec un regard assez maladif. Elle ne ressentait rien à sa jambe, sûrement grâce à l’anesthésiant ! Puis la gentille infirmière lui mit un bandage autour de sa jambe pour conclure.*  
 
-Bonne chance, poupée ! Je viendrai t’encourager en rampant !
 
*Jain resta à l’infirmerie le temps que sa jambe se réveille. Elle prit les seringues que lui avait filé l’infirmière, les rempli de sa magie et s’en injecta dans ses veines. Elle se reposa ainsi un petit moment avant de rejoindre le hall de la guilde.* 

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
Lisana
Messages: 3563
*Aiko entra en courant dans l'infirmerie. Elle sortit en vitesse plusieurs rouleaux de bande ainsi que des anti-douleurs et des grands verres d'eau. Dans la précipitation elle se prit la chaise, puis le bureau puis encore la chaise. En se tenant la hanche elle prépara les lits pour les patients qui n'allaient pas tarder à arriver. Elle s’arrêta un instant et observa la pièce réfléchissant à ce dont elle allait avoir besoin. Dans un éclair de génie elle se remit à courir et attrapa quelques seringues et des aiguilles pour recoudre. Elle posa tout son matériel sur une table roulante et s'affala sur le lit. Elle ne connaissait pas très bien Yue pourtant lorsqu'elle l'avait vu la bas sur la plage, Aiko ne l'avait pas  reconnu. C'était une totale inconnue, qui était heureuse de faire du mal et de prendre possession du corps de la vraie Yue. La mage de bonbons avait tellement dût souffrir, comme son ami Iorek ... La jeune femme secoua la tête et enleva rapidement l'image de la nuit au musée avec le nordique. Elle se concentra et attrapa des compresses qu'elle disposa à côté de tout le reste attendant patiemment les blessés en silence.*

aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Iorek avait bien vécu le voyage de retour, il ne souffrait pas mais il avait tout de même la boule au ventre, il savait qu'il allai bientôt passer un mauvais moment. Sa malédiction, en contre-partie de sa force extreme et de sa résistance incroyable, doublait la douleur reçu sous forme de loup lorsqu'il reprenait forme humaine. Il allait donc avoir aussi mal que si on le brûlait deux fois. Il avait déjà à de nombreuses reprises vécu ça mais rien à faire, il avait toujours les boules avant de redevenir humain. Il passait à la taverne rapidement et chipa une bouteille de rhum dont il siffla la moitié du contenu en deux gorgés, puis laissa la laque sur le comptoir et prit la direction de l'infirmerie. Il y rentra et aperçu Aiko, prête à accueillir les blessés.*

Je t'ai rarement vu aussi prête chocolate girl, tu vas faire du bon boulot je suis sur! Par contre je vais prendre le lit du fond, tirer le rideau et je vais devoir te demander de ne pas regarder ce qui s'y passe avant que je te demande de venir. C'est mieux comme ça!

*Il n'attendit pas sa réponse et partit sans se faire prier. Il fit exactement ce qu'il avait dit, il tira le rideau et s'assit sur le lit. Il le sentit craquer sous son poids et attrapa le barreaux pour le serrer.*

Pfff... J'aurais du boire toute la bouteille.

*Il commença à reprendre lentement forme humaine et la douleur le frappa d'un coup, tendant ses muscles. Étant encore à moitié sous forme de loup, il broya le barreaux en acier comme du papier, et brisa le sommier du lit. Ses yeux injectés de sang, il s'effondra à genoux au sol, tellement brisé qu'il avait envie de s'arracher le coeur de la poitrine pour faire cesser le supplice. Il ferma les yeux et serra les dents, aussi silencieux que possible. Il resta ainsi quelques temps, avant de se rendre compte que tout était fini. Et qu'il était à poil.*

Aiko? Tu aurais une de ses robes de chambres d'hôpital? Je suis légèrement en habit d'Adam là, et j'aimerais éviter cette vision à tout le monde... 

image     image
Jopops
Messages: 103
*Jeida arriva finalement à l'infirmerie et elle pouvait enfin arrêter son cinéma et d’arrêter de cacher sa douleur à ses amis de la guilde. Depuis la plage jusqu’à la guilde, ces côtes lui fessait affreusement mal c'est comme si on enfonçait continuellement un couteau. A son arrivé dans l'infirmerie il y avait Aiko qui attendait les fameux blessés de la plage. Un grand fracas provenant du fond de la salle fut provoquer par Iorek qui se trouvait derrière un rideau blanc d’hôpital, ce bruit c'était le lit de Iorek qui fut détruit par sa propre force. Maintenant Jeida semblait clairement affaiblit par la douleur et demanda de l'aide à Aiko.*

-tousse tousse- vous êtes bien l’infirmière n'est ce pas ? -gémissement de douleur- j’aurais besoin de votre aide. Cela fait depuis la plage que je souffre, mes côtes me font souffrir.

*Jeida s'allongea sur le premier lit, elle fut prit de multiple spasmes de douleurs. Elle serra les dent et sa queue se mit a gesticuler dans tout les sens

HJ: Docteur Maboule grandeur nature, quelques côtes cassés peut être une hémorragie interne ou sinon a toi de voir.

Réponse rapide:

 

Aller à la page       >>    Nouveau sujet

Aller à:     Haut de page