Forum
Forum :: Le jeu de rôle :: Quêtes Externes
[Mini-mission n°1] Quelques jours à la campagne....
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
Aller à la page       >>   Nouveau sujet
Moderateurs: Al, Mwa:3 + Twa, xxmystogunxx, funky fairy, aneshobu
Ce sujet a été fermé
Auteur Message
funky fairy

Messages: 2842
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
Mini mission n°1.
Participants : Nami Blue, Jules Haker, Cindylou Chante-Esprit.

*Le voyage qui débutait cette mission apparemment sans grande difficulté laissa pourtant un goût amer aux trois mages. Ce ne fut pas le trajet jusqu'à Shirotsume qui posa problème mais surtout la suite qui s'annonçait fastidieuse. En effet, une fois arrivés à la gare, les mages durent attendre une bonne heure qu'un petit paysan s'approche d'eux.*

Vous êtes les mages de la ville ? Oh oui, vous avez un bon p'tit museau citadin hein diou ! Vous allez voir, la Delay c't est pas une rigolote hein q'vous allez bien bosser nom de nom !

*Sans avoir le temps de protester, ils furent conduits jusqu'à une charrette qui, semblait-il allait être leur moyen de transport jusqu'à la ferme où avait lieu leur mission. 4 jours. Durant 4 jours, les mages allaient devoir passer leur temps à lutter contre la nature, loin de toute magie. En effet, près de la ferme, une condition climatique mystérieuse (que les paysans de la régions nommaient "malédiction" empêche l'Aeternanos de chaque mage de se restaurer et pire encore : il empêche l'utilisation de toutes les lacrymas. En gros, ici : pas de réserve de magie. Si les mages veulent conserver leurs forces physiques, ils ont intérêt à s'en passer. Et c'est un conseil, gardez vous forces vous allez en avoir besoin ! En effet, pendant le long trajet en charrette à foin (qui devait probablement recouvrir les mages à présent), le petit paysan leur expliqua la situation. Il les déposa à l'orée d'un chemin boisé, leur indiquant la direction de la ferme de sa voisine : Madame Delay. Dès leur arrivée, celle ci se précipita vers eux. Il faisait déjà presque nuit, donc les travaux commenceraient demain.*


Bonjour bonjour et bienvenue jeunes mages ! Je vois qu'on m'a envoyé les plus costauds d'entre vous ! Allez, entrez donc un bon repas et des lits bien chauds vous attendent. Demain nous commencerons tôt !

*C'était une petite bonne femme énergique aux cheveux déjà blancs mais il suffisait de la voir porter sa grosse soupière en fonte pour comprendre que sa petite taille n'affectait pas sa force. Ses bottes pleins de boue et ses vêtements tachés pourraient mettre la puce à l'oreille des plus observateurs.Elle les accompagna alors dans la cuisine où un véritable buffet les attendait. Plus haut dans la ferme, une chambre commune qui ressemblait à un dortoir contenait des lits bien douillets avec sur chacun d'eux, des vêtements de ferme pour le lendemain.*

Kolkolkol
Messages: 937
*Jain était déjà et malheureusement arrivée à la gare où devait se débuter sa mission. Le voyage n'avait pas été suffisamment long pour que la jeune femme ou plutôt jeune homme puisse se reposer correctement. Elle avait des cernes énormes sous ses yeux et elle n'arrêtait pas de bailler. Tout ce qu'elle souhaitait c'était une bonne nuit de sommeil. Elle se leva lentement, pire qu'une grand-mère sans jambe et boita toujours autant qu'avant, surtout qu'elle devait éviter de faire des gestes trop brusques pour éviter de rouvrir ses plaies. Bref c'était pas gagné. Elle attendit avec les autres personnes qui devaient certainement être là pour la même raison qu'elle.
Ne voulant pas paraître trop fatiguée devant leur commanditaire, Jain prit une seringue et se l'injecta pour se donner un petit coup de boost mais rien…, elle ne sentit rien, étrange…. Pourquoi ça ne fonctionne pas ? Elle bu alors de grandes gorgées de son thermos au café. Elle se tourna ensuite vers les autres.*
-Jules…, et vous ?

*Elle ne cherchait pas vraiment à faire la conversation, mais bon vu qu'ils allaient passer du temps ensemble autant se présenter. Surtout qu'ils étaient toujours là à attendre que quelqu'un vienne les chercher. Mais personne à l'horizon et vraiment personne. Bref Jain se posa par terre parce que sa jambe lui faisait un peu mal et elle voulait éviter les efforts inutiles. Elle attendit comme ça paisiblement en regardant l'herbe verte qui s'étendait à perte de vue et en inspirant l'air frais de la campagne dans ses poumons.
Et puis alors qu'une bonne heure passa, ENFIN quelqu'un arriva. Jain se relava en titubant et se repositionna sur ses deux jambes.*

-Bonjour à vous aussi, M'sieur ! Ah ben on est là pour bosser ne vous faites pas de soucis.

*Jain croyait un peu en ses mots mais pas sa conscience qui imaginait bien Jain tomber raide morte, dans la boue. Merci conscience, qu'est-ce que je ferai sans toi ?! Les mages furent conduit jusqu'à une charrette qui changeait bien des moyens de transport de la ville, c'est clair !
La charrette était couverte de foin, tellement que Jain n'arrivait plus à voir ses coéquipiers et en plus ça la grattait. Le paysan leur expliqua la situation et Jain comprit très vite que sa drogue devait attendre…, non mais c'est sérieux, Jain ne va pas pouvoir se droguer pendant 4 JOURS AAAAAAAAAAAAH….(le narrateur revient dans un instant, merci de patienter)….des joues coulent sur mes larmes…. Après ce bref moment de pétage de câble, non parce que intérieurement Jain là elle est entrain de mourir.
Les mages arrivèrent enfin après avoir été déposé par le gentil paysan et Jain n'arrivait toujours pas à se rendre compte de la situation….
Madame Delay les accueillit chaleureusement et Jain était à la limite de fondre en larme quand elle entendu la dame dire « bon repas » et « lits bien chauds », au moins cela remontait le moral de Jain.
Jain suivit la dame qui avait l'air d'avoir bossé aujourd'hui au vue de la boue sur ses bottes. Mais pour toute question, Jain laissa le soin à ses coéquipiers de les poser. Elle vit en entrant dans la maison des plats appétissants. Jain s'en lécha les lèvres et remercie mille fois la dame d'avoir été aussi bonne avec eux.*

-vous êtes un ange tombé du ciel, Madame...

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Cindylou en avait marre. Cela faisait maintenant des heures qu'il attendaient à la gare et elle s'ennuyait ferme. Elle était heureuse d'être en mission de coopération avec Nami et Jules, enfin, surtout Nami qu'elle avait déjà soigné par le passé et donc qu'elle connaissait. Elle se présenta rapidement à Jules dans le train cependant, mais dormi le reste du trajet. Mais ça ne rendait pas l'attente meilleure.*

Non de non de non! Mais il est où le vilain fermier?! j'en ai ma claque d'attendre! La prochaine fois je prendrais de quoi lire au moins, j'aurais au moins pu avancer dans ma théorie des portails doubles d'invocations... flute de zut!  

*Tout en restant polie, elle frappa du pied dans un caillou avant de remarquer un paysan de taille modeste s'approcher d'eux. L'homme semblait être leur chauffeur d'après ses dires mais il ne peut, malgré son accent prononcé, arriver à faire sourire la petite mage en colère. Elle regarda de l'autre coté et suivit le vieux bonhomme à la charrette, en espérant que ses deux compères suivaient. Une fois dans la charrette, le chemin sablent dura une éternité pour elle. Elle aurait bien voulu discuter avec les autres mais le vieux monsieur avait décidé d'expliquer les soucis de la région, et qu'elles soucis!*

Quoi, une malédiction anti magie? C'est quoi cette histoire encore?! Pourquoi faire venir des mages alors? Bon c'est pas grave, mais mon papa va me manquer... D'ailleurs j'ai pas demandé, ces quoi ta magie Nami? Et toi monsieur Jules? 

*Alors qu'elle attendait une réponse, une dame aux cheveux blanc vint à eux en courant, un énorme pot en fonte dans les bras. C'est qu'elle était costaud la vieille! Cindylou faillit rigoler en entendant la dame parler de force, avec les deux brindilles qui servaient de bras à cindylou, il fallait plutôt espérait lui faire porter de la paille! Et encore! Cindylou suivit la dame et Jules et Nami dans le salon et couru directement vers la table en attrapant tout ce qu'elle pouvait, sa mignonne bouilleaux joues déjà pleine d'une délicieuse brioche bien chaude.*

Merchi machdame, ch'est troow bonch! Moich ch'est chindylou! On vach defoir faire quoich du coup? 

*La petite la regarda toute mignonne, avec tout de même en tête l'idée que sa bouille pourrait lui éviter les tâches les plus dur qu'elle filerait aux autres. Surtout Jules, le garçon avec un peu une tête de fille et un comportement bizarre! Et aussi des vilaines seringues!*


image     image
mirajane14
Messages: 5864
* 4 jours ! 4 jours dans la paille d'une charette ! Pauvre enfant délaissé des transports rapides... Elle s'enhardit de tresser un hamac-tapis de sol avec ses lianes pour les longues nuits de voyage, bablatant avec les deux mages avec elles. Bon, oui, on ne va pas se le cacher, en 4 jours, Nami aurait été pour le moins extrement loquace. Et voilà que ci ! Et d'ailleurs, par là ! Mais il faut aussi souligner ceci ! Et ce point ! Sans oublier ce dernier ! Et bla, et bla, et bla. Du coup, les présentations sont oubliés depuis longtemps, elle se reconcentra plutôt à raconter des histoires de magies, de vieux contes et de mystères du monde magique dont elle entendait parler. *

- Le Lion d'Askor ! Celui-ci, la légende raconte que le Lion ne s'éveillait qu'une fois la tourmente à son comble ! Se hissan sur les plus hauts sommets, il eveillait ensuite les pensérs révolutionnaires des habitants sous sa garde, les menant à la lumière, au savoir et à la vétité. Vous en avez entendu parler, hein ?

* Mais les voilà arriver sur le lieu de travail au bout d'a peine quelques heures ! Avait-elle mal compris les informations que le paysan leurs avaient donnés ? *

- Mais ! Ce n'est pas quatre jours de voyage ? Bof, mon hamac me servira de veste alors !

* et la voilà s'habillant d'un long menteau de lianes foncé, heureuse de se retrouver loin de l'agitation de la guilde, de la ville. Elle sourit à Cindylou, s'empressant de le re-remercier pour ses talents de guérisseuse à la rescousse et sourit à Jain, ne sachant pas trop comment déclencher la conversation. Un magnifique repas les attendait de pieds femes, elle s'émerveilla face à la nourriture, aux anges. *

- je ne vais pas avoir besoin de tout ramasser par la suite, ni de laver les assietes ? Madame, vous êtes une fée sacré !

* Elle mangea de bon coeur, rassurant l'hôte de son talent de cuisinière. Nami la Uestionna rapidement sur les travaux qu'ils allaient devoir tous accomplir les jours suivnats, avznt de s'étirer et de monter s'allonge sur un des lits douillets. Criant en sautant sur le plus grand, elle fit une étoile en regardant ses coéquipiers. *

- Je dors ici ! Bon allez, bonne nuit, on verra bien demain !

image
funky fairy

Messages: 2842
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Visiblement, les mages épuisaient avaient trouvé en leur hôtesse un véritable ange gardien. Ce fut avec un sourire attendri que la femme assez âgée remplissait au fur et à mesure leur assiette en les gavant presque. A la fin du repas, la Delay leur souhaita un bon repos car ils avaient du pain sur la planche le lendemain. Habitué à la vie en ville, peut être que les mages allaient trouvé le calme un peu étrange ou avoir du mal à s'endormir aussi tôt (mais bon vu la fatigue du voyage, peu de chance !). La nuit se passa sans troubles mais.....

L'aube était à peine apparue que Madame Delay vint frapper à leur porte.*


Debout debout ! On a du boulot ! Les filles enfilez vos tenues je vous attends dans l'étable des vaches, et toi mon gaillard tu files avec moi on a de la paille à engranger ! Quand on aura fini ça, petit déjeuner !

*A 5h.... ? Apparemment le planning ne semblait pas comprendre de "bon bain bien chaud" ni de "grasse matinée". C'était peut être de "vacances" à la campagne, mais il allait falloir les mériter. L'ange gardien allait surement bien vite se transformer en gardien des enfers... A l'extérieur, Nami et Cindylou allait faire face à une bonne vingtaine de vaches à traire, avec le sourire et la joie de vivre bien sûr. Pour Jules, les ballots de paille allait être tout aussi efficace qu'un entrainement en salle de sport. Il allait devoir porter une montagne de paille jusqu'à un grenier de l'étable le tout avec un système de corde et de poulie. Jules/Jain allait faire tripler de volume ses biceps !*

mirajane14
Messages: 5864
* Naïve et insouciante, la jeune serveuse dormait paisiblement sur ce fameux lit. Cependant, une unique trève de sommeil leurs avait été donné, et ça elle n'y était pas préparé. Lorsque la "fée sacré" s'aventurant dans l'espace remplis de dormeurs endurants, Nami se réveilla en sursaut, criant en pensant qu'on les attaquait. Ni une, ni deux, elle fit apparaître des lianes dans ses mains, les yeux encore endormis.... Mais ce réveil haut en couleurs n'était pas exactement ce qu'elle imaginait, et se vit forcer d'enfiler une tenue de ... Heu de travail. Une grande paire de bottes en cahoutchouc, un grand tablier bordeaux et un vieux pull de si bon matin. Enfilant le tout, elle attendit Cindylou et Jain pour partir à la suite de la vielle. *

- Le soleil n'est même pas levé... -son ventre grogna- et j'ai faim.

* Fronçant les sourcils en se plaignant discrètement, elles s'avancèrent avec l'enfant vers l'étable remplis d'animaux bruyants. Nami ouvrit en grand ses mirettes, ayant un peu peur de ces masses volumineuses qui mangeaient on ne sait trop quoi en la regardant avec des yeux vitreux. Timidement elle se plaça dans la salle, attendant les instructions. *


HJ : est ce qu'on doit t'attendre ou on commence le travail Funky ? ^^ (j'avoue ne pas trop savoir quoi faire en fait...)

image
Kolkolkol
Messages: 937
*Jain mangea toute son assiette avec une certaine classe évidement…, elle rejoignit ensuite sa chambre avec ses deux compagnes (un peu trop jeunes pour elle malheureusement…), elle s'endormit sans mal dans son lit douillé et ronfla même toute la nuit ce qui ne devait pas être agréable à entendre. Elle fut soudainement réveillée par l'ange de la nourriture et aussi par les cris de Nami qui pensait à une attaque (nomé c'est pas bientôt fini ?) Elle se leva avec peine, bailla jusqu'à se décrocher la mâchoire et se leva doucement car sa jambe lui faisait encore mal. Elle fut néanmoins un peu précipité par la bonne femme et ne voulant pas paraître impoli elle se dépêcha du mieux qu'elle pu. De la paille à engranger ça ne devait pas être si compliqué. Elle s'habilla vite en mettant seulement son pantalon et ses chaussures (elle n'avait pas quitté son haut) et suivit la dame jusqu'à la grange. Dire que si elle pouvait utiliser sa magie, une petite seringue la boosterai, au moins elle aurait pas cet air de déterré. Elle prit quand même le temps de boire quelques gorgées de son café pour avoir les idées plus claires.
Elle commença à s'atteler à son travail avec la plus grande peine du monde.
-Montre que t'es un bonhomme, t'es censé être le seul mâle de toute cette ferme.
-tu m'aides beaucoup conscience…*

*En voyant les ballots de paille, Jain eue envie de mourir, tout ça…mais elle veut me tuer ! Elle commença à prendre un ballot de paille pour le mener jusqu'au grenier et refaire la même démarche encore et encore jusqu'à la mort semble-t-il…, au moins ça lui permettait de faire du sport, un mal pour un bien, même si en cet instant, Jain pensait à mal. La blessure à sa jambe lui faisait mal mais Jain serra les dents jusqu'à se les péter, les quelques petites coupures à ses bras se rouvrir mais rien de bien grave qui puisse stopper son travail. La sueur perla son front et son torse, il était possible de la trouver sexy comme incroyablement repoussante, surtout au vue de son visage qui devait être à mourir de rire...*

-Alors, y'en a combien encore ?

- Edité le 22/11/2015 à 10:36 -

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
funky fairy

Messages: 2842
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
HJ: t'inquiètes Mira, je m'adapterai et je viendrai vous faire un petit "cours de traite" haha

aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Cindylou dormi comme un bébé, si bien qu'à l'heure de se réveiller, lorsque l'ouragan du bled de la cambrousse, incarné par la propriétaire des lieux, rentra dans la chambre, la petite était déjà réveillée. La seule chose qui l'avait dérangé durant la nuit était les ronflements incessants de ce vilain garçon qui les accompagnés! Elle sauta du lit, ses jambes illuminants légèrement le sol autour d'elle alors que la pièce était encore plongée dans la pénombre et fit une petite révérence à Madame Delay. Elle enfila rapidement sa salopette bleu par dessus le tee shirt qu'elle avait porté pour dormir, ainsi que des bottes bleues, qui semblait être à l'image de ses esprits! Elle pouffa un peu de rire en voyant la pauvre Nami sortir de son sommeil, perdu, en utilisant sa magie.*

Tu devrais faire attention mademoiselle Nami, tu risques d'épuiser toute ta magie, n'oublis pas la malédiction! Bon, je suis prête, on y vas? 

*Une fois dehors, cindylou salua Jules alors qu'il partait faire un truc au foin dont elle ne se rappelait pas le nom et suivit Nami jusqu'au étable. Elle fut très heureuse à la vue des immenses mammifères de broutes qu'étaient les vaches, cela faisait maintenant depuis des années (voir des siècles, ça dépend comment vous le calculez! ;D) qu'elle n'avait pas vu de vache.*

Et bien en 600 ans, ça a pas bougé d'un chouillat ces trucs là! Mes parents en avaient dans les fermes autour de leurs château, et j'aimais bien les regarder brouter! Bon, tu sais comment traire une vache mademoiselle Nami? J'ai bien peur de pas savoir moi, y'avait pas d'esprit vache dans le monde de esprits... heu, je veux dire le monde d'Alice!

*La petite attrapa un tabouret qui trainait et un seau. Elle se rappelait un peu de ce que les serfs de ses parents faisaient pour se préparer mais ça s'arrêtait là! Elle regarda la pie de la vache avec un intérêt réel, elle qui voulait toujours en apprendre plus, mais décida d'attendre l'arrivé de la propriétaire pour faire quoi que ce soit d'autre.*

image     image
funky fairy

Messages: 2842
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*La vielle femme avait tout d'abord suivi Jules et avait commencé à l'enguirlander. Ah oui ! Parce qu'en plus, ça houspille les p'tites mamies du genre hein ! Heureusement, elle n'était pas bien méchante et ne voulait juste pas que le jeune "homme" se blesse en faisant de faux mouvements*

Non non non ! Pas comme ça voyons ! Tu vois bien la poulie pas vrai ? Alors frottes toi les mirettes et regarde moi faire !

*Tirant de sa force titanesque une botte de paille qui devait bien faire sa taille, la mamie accrocha un espèce d'hameçon géant au sommet du ballot et tira de toutes ses forces sur la corde opposé ce qui fit grimper la paille quasiment au niveau du toit. Elle bloqua alors la corde sous une grosse pierre, grimpa par l'échelle de bois et décrocha simplement le lourd ballot en l'enfournant dans le grenier. Elle redescendit, un brin de paille planté entre ses deux lèvres fines et jaugea Jules du regard.*

Mais oui ! Tu peux faire ça tout seul pour l'instant ! Je te rejoins dès que j'aurai vérifié si les filles s'en sorte... Allez, hue da ! ça te musclera les épaules, les petites elles adorent !

*La pile électrique... euh.... Madame Dellay trottina alors jusqu'aux jeunes femmes qui attendez devant l'étable.*

Eh ben les poulettes ? On ne s'en sort pas ?

*Avec un rire franc, elle prit un tabouret, tira les deux jeunes filles près d'elle et commença son cours théorique qui aurait certainement du lui devoir un véritable amphithéâtre.*

Regardez bien. On colle son front contre le flanc du bestiau, on y colle le seau dessous, attention à la queue pleine de merde. Dès fois elles te fouettent sans le vouloir et tu pues toute la journée ! Bref, Ensuite, tu vois comme elle a les pis gonflés ? Faut lui r'tirer le lait. Donc tu poses tes mains sur deux pis. Douuuucement. Tu mets la paume comme ça et ensuite tu refermes ta main en ramenant un doigt après l'autre puis tu tires vers le bas ! 'Ttention ! Le jet est puissant, faut pas m'en foutre partout sur le sol hein. Bon j'veux bien un peu de gaspillage au début mais la prochaine, j'veux une traite parfaite ! Allez, j'vais rejoindre le p'tiot !

*Ainsi, la vielle femme les laissa avec ce cours digne des plus grands maîtres historiens de Fiore.*

HJ: Je vous laisse vous auto modèrez (2-3 posts max les filles si vous voulez parler entre vous), Kol tu peux god play la mamie, je repasse quand c'est "fini" (vous en faites pas vous avez encore du boulot. En gros je vous laisse 2-3 posts tous seuls.

- Edité le 24/11/2015 à 21:40 -

mirajane14
Messages: 5864
HJ : desolé de l'attente x)

Hiiii ! Non je ne m'en sort pas !

* Nami sursauta en face d'une immense vache qui meula, la gueule pleine d'herbe. La serveuse recula et s'écarta, avant de resursauter face à deux autres animaux. La grand-mère parla dans son patois, la jeune fille se concentra surtout sur ses gestes précis et calme. Puis elle repartit, laissant Nami et Cindylou se démerder entre ces masses de laits, meulant à n'en plus finir. Nami se gratta la joue, quémandant ouvertement que les vaches se traient toutes seules, comme des vaches bien grandes ! Mais bon, son voeu non exaucé, elle partit voir sa coéquipière infirmière, commençant à lui parler. *

- Eh Cindylou ! T'as dis que tu en avais déjà connu, non ? Tu ne sais pas du tout comment l'on doit faire ?

*

image
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Cindylou regarda la madame pile électrique venir et leur montrer avec rapidité et efficacité comment traire une vache. Elle n'en tarissait pas de l'importance d'esquiver la "queue de la crotte" car l'odeur collait à la peau et c'est vrai que la petite avait presque déjà le yeux qui piquaient à cause des effluves de bouses et autres déjections nauséabondes qui sortaient des box de l'étable. Elle trouva une pince  sur un fil à linge et se bouche le nez, douloureusement, mais assez bien pour ne plus rien sentir!*

Bon, c'est partit alors! Merci madame!

*La petite s'assit, colla son front contre la vache, bien qu'elle était proche de tomber car trop petite pour atteindre le flanc, et commença à traire, un oeil hagard pour la queue remuante de la bête démoniaque.*

Regarde bien Nami, je crois que j'ai le coup de... -tire du lait de manière soudaine et s'éclabousse elle et son amie- Hiiiiii, c'est beuuuurk! Les vaches de mon temps étaient plus gentille que toi vilaine meuh! 

*Elle donna une petite tapette sur une des pies de la vache puis recommença à traire, en faisant plus attention cette fois. Elle n'avait même pas remarqué qu'elle avait aspergé sa collègue mais bon, ils sont à la ferme, ils savent qu'ils vont se salir! Ce n'est qu'après un moment qu'elle remarqua Nami qui devait lui avoir posé une question, qu'elle n'avait pas entendu of course!*

Toi aussi tu es cracra du coup. J'aimerais bien arriver à en traire plein à la fois, on va en avoir pour un moment avant de pouvoir petit déjeuner -entend son ventre faire du bruit- Si seulement utiliser sa magie n'était pas si couteux! 

*Ses s'illuminèrent alors tout à coup, comme si elle avait eu une idée démoniaque. Un grand sourire sur le visage, elle se leva et se rapprocha de son ami, un visage d'ange affiché, un peu comme celui du chien qui quémande de la bouffe.*

Dis moi gentille Nami-san, tu voudrais pas utiliser ta magie pour en traire plein à la fois? Tes lianes sont tellement fortes et jolies que ça devait aller hyper vite! Et plus tard j'appellerai un de mes esprits pour faire ton boulot comme ça!

*La mage de Angel Crow allait elle accepter? ;D*


image     image
mirajane14
Messages: 5864
* Nami regarda un peu faire Cindylou, pas très enthousiaste par le travail attendu... Mais que voilà ?! Du lait volant ! Nami sauta au sol pour l'éviter, tombant à plat ventre sur de la paille douteuse.... Les cheveux empaillés, elle se releva en souriant à la petite fille. Tout va bien ! Puis, la fermière en action lui proposa d'utiliser sa magie... Pour tout avouer, Nami y avait déjà pensée mais elle s'était dit qu'elle ne l'utiliserait qu'après le petit déjeuner. *

Olala, je suis désolée mais je crois que sans avoir manger, je suis incapable de faire apparaître ma magie... Vaut mieux que je t'aide, même si je risque d'asperger plus le sol que le seau !

* La serveuse fit claquer ses mains, cherchant son courage oublié et s'approcha d'une des vaches en se retroussant les manches. Elle tira un tabouret et s'appliqua à se positionner correctement sa tête contre son flanc, entendant la respiration, sentant le gonflement du ventre de la masse qui broutait. Nami sursauta avant de se repositionner, tirant un peu sur le pis. Bon, on ne s'attardera pas sur l'unique goutelette qui réussit l'exploit d'atterir dans le seau positioné en dessous, tandis que le reste aspergeait les chaussures en caoutchouc. *

Hiiiiii !!!! Mince !!!

* Elle vérifia que la grand mère n'était pas là, refit une nouvelle tentative un peu plus fructueuse tout en gardant un oeil sur la tête de la bête. La moitié du seau plein, elle se releva et s'étira, s'approchant d'une seconde bête. *

- Edité le 06/12/2015 à 16:09 -

image
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*La jeune mage fut extrêmement frustré de la réponse de sa collègue, elle n'était apparement pas du genre à vouloir faire des efforts sur le champ! Mais bon, si il n'y a pas d'autre solution, elle du se résoudre, un air renfrogné, à se rasseoir et à traire les vaches.*

Pas de problème, c'est pas comme si je pouvait faire de la magie non plus hein.. Bon, c'est repartit.

*Et là qui sait, peut être la magie de noel, peut être la chance, peut être le barbu cosmique, ou alors le talent, mais elle réussit à traire la vache sans problème. Calmement, elle tirait sur les pies tout en se baissant à intervalle régulier pour esquiver la vilaine queue pleine de crotte. Mais elle entendit surtout la pauvre Nami qui ne s'en sortait pas.*

Vas y calmement, en tirant pas trop vite ni trop fort et ça devrait passer! C'est plutôt facile en fait, juste un peu répétitif! Parle moi de toi en attendant. Tu viens d'ou? Et pourquoi tu as rejoins ta guilde? 

*La petite se dit que discutailler avec sa collègue l'aiderai à faire passer le temps et aiderai Nami à s'en sortir avec les pies. La concentration nécessaire à l'opération n'était que relative après tout!*

Moi je suis née dans une contrée qui a aujourd'hui disparu depuis longtemps, soufflé par le temps et la magie. Je suis très vieille dans le fond, probablement une des plus vieille humaine de ce monde, si on regarde ma date de naissance. J'ai perdue mes parents très jeune, et ce faisant je me suis retrouvée bloquée dans une autre dimension ou le temps passe beaucoup plus lentement que dans le notre. La bas, j'ai été éduqué par plein d'esprit super sympa, comme Kegawa, Bagu, l'Ancien ou encore Hoshi! Voila, c'est mon histoire à moi ça. 

*La petite avait raconté le tout avec un petit peu de regret, probablement un mélange entre le manque de ses parents et de sa grande famille d'esprits. Peut être qu'elle avait le mal du pays aussi. En effet, elle n'avait jamais vraiment le temps de s'arrêter sur toute les nouveautés de ce monde étrange, comme les auto, les banques, les styles vestimentaires, les bâtiments, ... Ce retour à la ferme lui rappelait surement beaucoup le temps ou elle avait grandi dans son grand château, entouré par ses hectares de pâturages et de champs. Mais la petite resta souriante, pour cacher ses émotions, mais aussi car elle n'avait pas de réel raisons d'être triste sur le coup. Elle attendit de voir ce qu'avait à en dire Nami.*

- Edité le 09/12/2015 à 15:30 -

image     image
mirajane14
Messages: 5864
* La serveuse mit les bouchées doubles et s'apliqua encore plus, bien décidé à finir un seau de lait. Mon petit esprit de voyance me dit que ce sera sûrement le petit-déjeuner alors autant en avoir en réserve... Nami, empaillé, n'avait même pas remarqué la queue crotté de la masse imposante, ehe heureusement pour ses mirettes et son courage d'ailleurs. Cindylou commença à lui poser quelques questions, elle lui sourit en répondant calmement, ses yeux fixés sur le pis de la vache. *

Je viens d'une ville de pêcheurs, c'était vraiment bien à l'époque. Puis, elle a été engloutit, j'ai intégrée une guilde, puis une seconde et me voilà à traire des vaches. Longue histoire, n'est ce pas ? -riant- En vrai, je n'aime plus trop parler du passé, l'avenir est plus intéressant ! Ton avenir ressemble à quoi, Cindylou ?

* Sa compagne de mission lui expliqua un peu ses origines, Nami fut quand même étonné de sa prétendue vieillesse. Elle se nota dans un coin de sa petite tête de lui poser quelques questions à ce sujet, un jour où elles ne seront pas accaparés à ne pas se salir, essayant de dégager un repas assez consistant. Elle s'étira et partit vers une nouvelle vache, ne sachant jamais quand elle avait finit de traire une vache. Cependant, elle se rapprocha de l'enfant aux esprits, pour pouvoir continuer à parler. *

C'est vrai que Noël arrive à grands pas ! J'espère qu'à mon retour, le hall sera décoré.... Sinon, je vais devoir tout installer en une journée !! Tu as déjà prêvu des cadeaux ? J'adore ce moment de l'année !!! Peut-être même que j'offrirai un chocolat chaud gratuit aux mages de la guilde, qui sait. En tout cas, ce chocolat me tente bien dès maintenant ! Une amie de al guilde peut créer du chocolat à proffusion, j'aurais peut-être du l'inciter à venir ici. Mais je ne pense pas qu'Aiko aurait accepté, elle venait à peine de finir le concours. Et sinon, comment c'est l'ambiance à Golden Sun ? La ville est bien ? Et les mages ? J'ai bien envie d'aller y faire un tour, mais après les fêtes car Noël est sacré !!

image
Kolkolkol
Messages: 937
*Jain continua à s'exécuter à sa pauvre tâche mais ça ne semblait pas franchement convenir à la mamie. Elle laissa la mamie lui montrait comment faire, histoire de ne pas faire de bêtise et de vite terminer le travail. Elle était impressionnée par la force titanesque de la mamie, celle-ci valait mieux pas qu'elle te fiche une tape dans le dos sous peine de te le casser. Jain comprenait bien comment fonctionnait le système, ça ne devait pas lui être trop compliqué à faire. *

-Évidement que je peux le faire seul Madame, sinon pourquoi serais-je ici ? Je ferai vite !

*Jain prit, comme elle avait vu auparavant, un ballot de paille, avec l'aide de la poulie et s'exécuta en faisant le plus rapidement qu'elle pu, mais dans sa bêtise, rapide n'allait pas arranger son état mais elle se dit bien que cela pourrait être une bonne excuse pour retourner voir l'infirmière de nouveau.*

-Bordel ça tire sur les bras et mon dos commence sérieusement à me faire souffrir
-Tu comptes pas lâcher prise quand même ? Elles vont dire quoi les minettes après ?

*Alors que sa conscience tentait tant bien que mal d'encourager pour une fois la jeune femme/homme/animal/bref, la grange commençait à se vider du foin avec un rythme toujours plus rigoureux.*

-Je me demande comment s'en sorte les filles…
-Occupe toi de ton travail avant de penser à celui des autres. Tu n'as pas encore fini.
-ça va je sais, c'était juste histoire de m'occuper l'esprit mais il faut toujours que tu sois là pour me le pourrir.
-C'est ça maintenant c'est ma faute.

*Jain décida de ne plus s'écouter penser (?) elle, continua et fini le boulot avec les dernières forces qui lui restait, elle prit la dernière botte de paille, la fit monter grâce au système avec la poulie, monta une dernière fois les escaliers pour ranger tout ça, les descendit une dernière fois et espéra vraiment que se soit la dernière fois. Elle souffla un bon coup et reprit son souffle, elle s'étira ensuite, les bras, mains, jambes, épaules, ect…, elle était toujours autant en sueur et avait bien besoin d'une douche, surtout qu'elle sentait la paille mouillé, assez étrange comme odeur. tout ce qu'elle souhaitait maintenant c'était prendre un cachet d'aspirine et de manger tout ce qui pouvait être mangé. Elle savait bien que la journée n'était pas fini et se consola un peu en prenant un peu de repos à cet instant avant le retour de la mamie. Elle s'asseya par terre et s'essuya le front trempé par la sueur. *

-Je me demande si c'est sexy de me voir dans un tel état
-Je répond à ta question : NON !




HJ : vraiment désolé pour ce retard vous pouvez me taper o/ j'ai eu quelques petits soucis…, mais bref encore désolé !

- Edité le 12/12/2015 à 10:18 -

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
aneshobu
Messages: 714
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
HJ: Bon, du coup je vais un peu snober ton post kol pour des causes de réalisme, mais il est très bien sinon xD

*Cindylou, toujours en train de traire sa vache, écouta avec attention l'histoire de Nami, qui semblait assez triste. Elle se dit qu'elle avait touché la corde sensible par accident et qu'il serait surement de bon temps de changer de sujet de conversation, et Nami ne demandait apparement pas autre chose! Cindylou se mit réfléchir quelques temps à comment elle voulait voir son avenir avant de répondre à la serveuse.*

Mmmm.. C'est une question difficile, à mon âge il est pas forcément commun d'avoir déjà des plans... J'ai beaucoup lire et apprendre, et je pense que j'aimerais bien approfondir mes études dans le monde des esprits, comme mes parents l'avaient fait à une époque. Mon contact privilégié avec ce monde, les mutations qu'il a apportait à mon corps, mes esprits, tout ça peut m'aider... J'aimerais bien être une chercheuse renommée dans ce domaine! Il y a plein de possibilité en plus! Imagine que je réussisse à créer un portail entre ces deux mondes. 

Et toi du coup? Tu comptes faire quoi sur le long terme? 

*la petite passe elle aussi à un nouveau mammifère producteur de lait et se rendit compte que le travail allait plutôt, et que les demoiselles avaient bientôt finit. Elle eu une petite pensée pour Jules qui devait se sentir biens seul de son coté d'ailleurs! Elle écouta ensuite Nami parler de la fête de Noel, qui lui semblait très intéressante. La vérité est qu'elle n'avait jamais fêté Noel dans le monde des esprits, qui ne sont pas après tout religieux et qui ne comprenait pas trop cette célébration. Mais les esprits avaient cependant une autre fête à la place, celle des esprits, ou ils recevaient des offrandes de la part de tribus de partout dans le monde, et CIndylou adoré cet air festif.*

C'est vrai que ça à l'air super comme truc! Si je me souviens bien on demande des cadeaux sur une liste à un vieux monsieur barbu qui monte sur un grand traineau tiré par des cerfs et il en apporte certain si on est sage! Tu lui as demandé quoi à ce monsieur? 

*La petite fut fascinée par cette fameuse magie de chocolat, qui devait être très pratique par moment, surtout quand on a un petit creux! Elle était au courant de l'existence d'une infinité de magie sur ce monde, mais elle donnerait chère pour voir ça de ses propres yeux. Nami enchaina en lui posant des questions sur sa guilde.*

Bah c'est super, y'avait pas beaucoup de monde dernièrement à cause d'un examen de je sais plus trop quoi du coup j'ai surtout fait la connaissance de Monsieur Nakka, un mage de vent très flemmard mais très drôle! Je suis sur que sa paresse est lié à sa magie mais bon, je devrais l'étudier pour ça. Et maitre Arianne est une très gentille femme. Si jamais tu passes tu viendras me voir hein, vu que je connais pas encore grand monde ça sera cool! Surtout qu'il parait qu'il y a un marché de noel pour ce mois ci!

*La petite se frotta les mains, elle avait apparemment finit de traire la dernière vache de libre et s'étira avec un petit bruit mignon.*

FINIIIIIIIT

image     image
funky fairy

Messages: 2842
Maitres du jeu
Team
Team et Anciens
*Pendant tous le travail des jeunes gens, la petite mamie n'avait pas chômé non plus et elle avait effectué sa part du boulot. Elle venait maintenant à la rencontre des mages et leur annonça la meilleure nouvelle de la journée :*

PAUSE ! Vous avez bien travaillé ! Vous avez tous les trois mérité une bonne récompense, le petit déjeuner et presque près et une douche vous attends. Si les filles veulent bien passer au poulailler récupérer quelques oeufs, je vous terminerait le repas le temps que vous fassiez votre toilette !

*La "salle de bain" n'était tout de même pas aussi royale que ce à quoi devait s'attendre les mages. En effet, une simple pompe à eau (glacée) et un bloc de savon attendait les trois mages... Eh oui, pas de salle de bain ni d'eau chaude courante. Ici, c'est à la bonne franquette qu'on se débarbouille. Alors les filles, on va pouvoir se rincer l'oeil devant le beau Jules mystérieux qui se frotte les pectoraux o/
Hum Hum ! Je reprends ma narration sérieuse ! Si la salle de bain n'était qu'un mirage, le petit déjeuner lui allait être bien réel et carrément GARGANTUESQUE ! Un doux fumet s'échappait de la cuisine et il ne manquait plus que des oeufs... Oui mais voilà, protégés par un coq et des poules cruelles et aux becs acérés, comment nos héros allaient-ils s'en sortir ?!*

HJ: Voilà, je vous ai tout mis en place pour une bonne pitite section de déconnade, amusez vous bien je reviens dans quelques posts quand vous serez à table o/

- Edité le 15/12/2015 à 18:48 -

Kolkolkol
Messages: 937
*Jain avait le visage en feu, et marmonnait de vagues mots sans aucun sens, à l'arrivée de la bonne mamie, elle s'empressa de se relever pour ne pas avoir l'air fatigué même si son dos courbé en disait long et ses yeux s'illuminèrent quand elle entendit le mot PAUSE ! 

-Ai-je parfaitement entendu ? Une pause ? un petit-déj ? et surtout une DOUCHE ? 

*Jain dansait dans sa tête, son corps pouvant à peine marcher, elle imaginait une douche bien chaude et grande dans laquelle elle pourrait se relaxer un bon moment, bon elle n'allait pas être en présence des filles évidement (même si ça ne l'aurait pas dérangé ). Étrangement elle courut pour être la première, ses jambes avaient retrouvé leur force et aussi elle ne voulait pas que les filles la voient par mégarde. Elle ouvrit la porte et son visage se décomposa d'un seul coup. Alors que sa conscience se moquait d'elle avec un rire à lui faire bourdonner les oreilles et donner mal à la tête, Jain défaillit et resta un moment à ne rien penser et à s'imaginer dans un mauvais rêve. Mais sa maudite conscience la rappela à l'ordre la jeune homme (oui oui… ), Jain laissa évidement les filles allaient chercher les œufs (faut bien qu'elles fassent quelque chose aussi) ! *

*Bref, Jain se déshabilla et garda soigneusement son bandage autour d'elle, et mit son tee-shirt près d'elle au cas où on entrerait sans la prévenir et qu'elle puisse avoir le temps de cacher son corps de femme. Elle utilisa la pompe à eau… et oh bordel ! C'est froid ! C'est trop froid ! Le choc thermique est violent là ! Néanmoins cela rafraîchit Jain d'un seul coup, elle qui avait eu trop chaud à la grange. Mais bon, bien vite, elle voulait se délecter d'une eau bien chaude. Si les filles étaient là peut-être que la température monterait d'un cran, mais le problème c'est que c'était dégueulasse parce que l'une d'elle était un enfant. (Jain pédophile, je vous l'avais pas dit ?) Des frissons commençaient à parcourir son corps, elle prit le savon et se lava avec en prenant soin de nettoyer ses plaies ouvertes. La blessure à sa jambe ne s'était pas ouverte au moins, c'était la bonne nouvelle. L'eau froide la brûla un peu, elle finit de se rincer et se rhabilla avec empressement. Elle n'avait pas changé ses vêtements qui sentait la sueur. Ça faisait une drôle d'odeur de savon et de sueur...mmh..à voir. *

*Bref, il passa une douce odeur à ses narines et Jain fût guidée par l'odeur. Mais elle se demandait ce que pouvait bien faire les filles, si elles avaient déjà ramassé les œufs ou si elles avaient besoin d'un homme fort/beau/musclé/talentueux pour les aider. Elle se dirigea alors vers le poulailler et vit un sacré coq et de sacrés poules protégés les œufs. *

-Bah c'est pas bien méchant ces bestioles. 

*La conscience commença à ricaner doucement sur le futur cri de fille de Jain si jamais elle venait à se faire piquer les doigts*


HJ : bon dsl je vous ai pas pris en compte les filles (oui Anesh tu es une fille)! Au pire je vous croise au repas ou au retour ou au poulailler (tellement de possibilitay)! 

image
Jain Husbond/Leones Rydre
NYEHEHEHEHEHEHEHEHEHE!
mirajane14
Messages: 5864
* Les deux fermières en apprentissage parlaient, parlaient à n'en plus finir ! Tandis qu'elles discutaient du futur et de noël, la serveuse d'Angel Crow inspectait au fur et à mesure l'étable : c'est vrai qu'elle n'y avait pas vraiment fait attention. Tout à coup, alors que la petite fée s'empressait de crier que le travail était finit, la vieille dame revint et leurs annonça leurs prochaine mission : aller chercher des oeufs. Fastoche, c'est dans les cordes de Nami ! Elle sourit à Jain avant de courir vers le poulailler (?) : tant qu'on lui disait de partir loin, très loin de ces immenses masses de lait, elle était d'accord. Ni une, ni deux, elle rammassa quelques oeufs, les portant dans ses bras en estimant qu'une douzaine d'oeufs devraient suffir. Nanamimi sortit et attendit Cindylou, avant de repartir drposer le tout face à méme qui était on en sait où. Direction les douuuches ! *

- Aaah, enfin ! Une douche bien merité qiand même ! Vite, vite !!! Parce que y'a le manger qui nous attend !!!

* LA GOSSE EST AFFAME ! Elle trottina vers la salle de bain, se déshabilla en moins de deux et, bim ! Bam! Boum ! La voilà.... En culotte. Heureusement que personne n'était encore dans la pièce. Elle se cacha la poitrine avec ses bras, espérant que Cindylou ne serait pas si rapide que ça : disons qu'elle est assez prude. L'eau s'enclencha, froide, puis glacé. Elle cria de surprise et recula rapidement, attendant que l'eau se réchauffe. *

HJ : Anesh, tu peux poster avant Nami hein, je suis toujours à la bourre en plus !
HJ2 : Kol', le poulailler était avant, reviens te laver dans la salle de bain commune o/ Enfin, si tu veux !



- Edité le 30/12/2015 à 22:08 -

image
Aller à la page       >>    Nouveau sujet

Aller à:     Haut de page