Forum
Forum :: Le jeu de rôle :: Quêtes personnelles
[Fan-Fiction] "Voyage à Plumeria"
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>
Nouveau sujet
Moderateurs: Al, Mwa:3 + Twa, xxmystogunxx, funky fairy, aneshobu
Auteur Message
Dragon suprême
Messages: 5074
Contributeur
Bonjour à tous !

Me revoilà après plus d'un an pour vous proposer une autre fan-fiction. Celle-ci se déroulerait après la mission "Rien n'est plus vide qu'une fête foraine déserte" où Petra découvre le passé de sa famille.

Bonne lecture !

Personnages :

Petra couleur
Kitsu couleur
Yoshino couleur
Karen couleur
Nouveau personnage couleur

*Dans une forêt dans le centre du pays un bruit venait perturber le calme et les chants d'oiseaux : des grappins se plantant dans les troncs et le rembobinage des filins permettant le déplacements d'une jeune fille blonde à travers les branches. Elle voltigeait avec grâce à environ dix mètres de haut, utilisant les grappins de son équipement de manœuvre tridimensionnelle avec agilité. La jeune fille devait rester concentrée : les moindre moment d'inattention pourrait la faire chuter. À vrai dire si elle est ici c'est justement pour ne penser à rien. Il y a peu sa vie "simple" avait pris un autre tournant.*

Oula ! *pensa-t-elle en remarquant qu'elle arrivait en lisière de forêt*

*Elle rembobina son grappin et s'accrocha à une branche épaisse, avant de se laisser glisser sur une autre. Sous ses yeux elle voyait un village entouré de champs.*

Moi qui pensait que ma vie ne pouvait pas être plus compliquée...

*Elle s'assied sur la branche, essayant de faire le vide dans sa tête. Petra Von Rivaille est née et a grandi dans une ville souterraine située sous Fiore: Haven-ville, dont le royaume ignore jusqu'à l'existence. Les parents de la jeune blonde sont soldats. Durant l'année des dix ans de Petra ils eurent un accident au cours d'une mission: son père perdit l'usage de ses jambes et sa mère fût plongée dans un profond coma. À quatorze ans Petra rejoignit les les brigades d'entrainement pour l'armée et devint soldate à ses dix-sept ans. Peu après son dix-huitième anniversaire un incident la conduisit à la surface. Elle découvrit alors un monde totalement nouveau et merveilleux. Après quelques mois dans ce monde elle rejoignit la guilde de mages de Golden Sun à Hargeon en tant que mage invocatrice. Elle vécut heureuse un moment, allant de mission en mission avec ses collègues avec qui elle avait sympathisé. La guilde était sa nouvelle famille, même si son rêve était de rentrer chez elle et raconter ce qu'il y a à la surface. Mais il y a quelques jours, alors que Petra était en mission avec un jeune homme de sa guilde, elle découvrit la vérité sur sa famille et sur certains événements, dont celui de la création d'Haven-ville.*

On dirait un roman à rebondissements dont je suis l'héroïne... mais je n'ai jamais demandé tout ça moi...

*Après tant de découvertes Petra a décidé de rester seule et faire un détour avant de rentrer. Son ami s'inquiétant qu'elle décide de ne pas rentrer elle lui donna un pendentif qui lui tient beaucoup à cœur. "Il a une grande valeur pour moi. Je ne veux pas le perdre. Voici la garantie que je reviendrais, tu me le rendras à mon retour" lui avait-elle dit.*

Il semble que je vais devoir dormir dans ce village cette nuit.

*C'est à cet instant qu'elle entendit du bruit derrière elle, dans la forêt.*

-Qui êtes-vous ? dit une voix féminine derrière la mage

*Petra se retourna et vit alors une jeune fille brune à la peau mate, surement du même âge que la blonde, debout sur une branche assez haute, un sac en toile en bandoulière.*

Spoiler


-Je m'appelle Petra, et vous ?
-Euh... je suis Amanda. Que faites-vous ici ?
-Hum... Disons que je suis en voyage. Et vous, que faites-vous dans cet arbre ?

*Elle mit un instant avant de répondre.*

-Je cueille des fruits et plantes dont j'ai besoin pour des potions.
-Vous fabriquez des potions ?
-Pas seulement... je maitrise une magie de soin.
-Oh, une soigneuse. Moi je suis invocatrice.
-Vous êtes mage aussi ?
-Oui. Que diriez-vous de continuer notre conversation sur le plancher des vaches ?
-Volontiers.

*Petra planta un grappin dans le tronc de l'arbre sur lequel elle est perchée et descendit en laissant lentement se dérouler le filin. Du coin de l'œil elle vit Amanda descendre branche par branche en prenant soin de bien prendre appui pour ne pas tomber. Petra l'attendit au pied de l'arbre. Levant la tête elle eut un beau point de vue sur les fesses de l'inconnue. Elle détourna vite le regard avant d'avoir des pensées bizarres.*

-Votre équipement est vraiment étrange. Je n'en ai jamais vu de tel.
-Il vient d'un autre pays, c'est pour ça.

*Petra tendit la main et Amanda la serra amicalement. La blonde put alors observer la jeune fille qui lui faisait face.*

Plutôt mignonne.

-Ravi de vous rencontrer Petra.
-De même. En revanche on pourrait se tutoyer non ? Ça me fait bizarre de parler ainsi alors qu'on a sans doute le même âge... J'ai presque dix-neuf ans.
-On peut se tutoyer si tu veux. Je suis sur la fin de mes dix-sept ans.
-D'accord. Tu habites ce village ?
-Non. Je viens de Plumeria, un village un peu plus au Sud. Je suis parti en voyage pour aider les gens de la région. Je vais de village en village pour faire profiter de ma magie.
-Waouh. C'est très généreux de ta part. Tu ne fais donc pas parti d'une guilde ?
-Non. Et à vrai dire cela ne m'intéresse pas vraiment. Pourquoi ? Tu es membre d'un guilde Petra ?
-Oui, de Golden Sun plus précisément *dit-elle en soulevant son pantalon, montrant un tatouage en forme de soleil sur sa cuisse droite*
-Jamais entendu parlé... désolée...
-Comme ça se fait ? dit Petra en rabaissant son pantalon, tu vies au fin fond de la campagne ou quoi ?
-Oui...

*Petra se rendit compte que le ton de sa question n'était pas forcément flatteur pour les paysans.*

-Désolée, je ne voulais pas te faire de peine...
-C'est pas grave. Bon c'est pas tout mais je n'avais pas prévu de rester aussi longtemps dans la forêt.
-Ah... dans ce cas je vais t'accompagner, je comptais faire une halte dans ce village de toute manière.

*Les deux jeunes filles prirent alors la route du village. Certains habitant saluèrent Amanda quand ils la reconnurent.*

-Bonjour Amanda. Encore merci d'avoir soigné mon papi ! dit un enfant. C'est qui la fille avec toi ? demanda-t-il sans détour.
-Elle s'appelle Petra. C'est une mage en voyage comme moi.
-Bonjour.
-Bonjour ! Vous êtes habillée bizarre pour une voyageuse.
-Je sais. Mais cet équipement est très utile pour se déplacer tu sais.
-Comment ça ?; fit l'enfant, curieux
-Une démonstration ?

*Petra saisit une poignée de son équipement et appuya sur une gâchette. Un grappin sortit au niveau de sa taille et alla s'accrocher en haut d'une maison voisine. Petra rembobina le filin et prit son envol, puis s'accrocha au niveau du toit en posant ses pieds sur le mur. Elle planta son autre grappin dans la maison en face et s'y déplaça, avant de ré-atterrir près d'Amanda avec souplesse.*

-Waouh...; fit l'enfant
-Impressionnant non ? Mais bon j'avoue qu'en terrain plat ce n'est pas très utile...


*L'enfant et même Amanda avaient les yeux ébahis, même si elle avait déjà eu l'occasion d'un peu la voir en action. Petra fût contente de voir cette réaction sur le visage d'Amanda.*

-Trop cool ! Tu peux voler comme un oiseau !

*Mais alors qu'il allait s'accrocher à Petra le petit fut rattrapé par sa mère.*

-Excusez-le. Vous savez, les enfants...
-C'est pas grave madame.

*Les jeunes filles regardèrent partir la mère et son fils. Elles se regardèrent un instant puis eurent un léger rire.*

-Tu comptes rester longtemps dans le coin ?
-Je n'en sais rien... néanmoins des amis m'attendent à la guilde donc je ne voudrais pas passer trop de temps ici non plus.
-Tu es en vacances et ils t'attendent ?
-Oui... Et toi tu vas rester longtemps dans cette ville ?
-J'ai prévu de repartir demain vers mon village natal. Ma famille me manque.
-Ta famille...

*Petra baissa la tête, prenant une mine triste.*

-Pourquoi tu fais cette tête ? demanda Amanda un peu perdue face à l'attitude de Petra
-Pour rien. Pour rien ne t'en fais pas.
-Si tu le dis.

*Elles reprirent la route vers une auberge, là où loge Amanda le temps de son séjour.*

-Dis, je sais qu'on ne s'est rencontré que tout à l'heure... mais ça te dérangerait qu'on partage une chambre ? J'aimerais éviter de trop dépenser. Un mage ça ne gagne pas forcément des masses.
-Je vois ce que tu veux dire. On partagera les frais. Et à vrai dire si je peux payer moins moi aussi alors pourquoi pas.
-Merci c'est gentil.

*Amanda guida Petra jusqu'à sa chambre.*

-Désolée si c'est un peu en vrac...

*À vrai dire Petra trouvait l'endroit plutôt bien rangé, à part la table où trainent divers ustensiles.*

-C'est avec ça que tu fais tes potions ? demanda Petra en pointant du doigt la table
-Oui. Ça sert aussi à faire des poudres aux propriétés magiques.
-D'ailleurs qu'en fais-tu une fois fabriquées ?
-Généralement je les utilise sur ceux que je soigne. Mais pour certaines je les vends.
-J'en ai déjà vu en boutique et c'est pas donné ce genre de produits... tu gagnes bien en les vendant ?
-Plutôt, oui. Assez pour me nourrir. Sinon les gens que je soigne me donne aussi un peu d'argent.
-Tu fais payer tes services ?
-Non, mais j'accepte volontiers les offres généreuses.

*Pendant qu'elles discutaient Amanda avait disposé les plantes qu'elle avait cueilli sur la table, les triant. Petra prit une chaise et s'assied, elle voulait en savoir plus sur cette fille qu'elle commençait à apprécier. Elles continuèrent de discuter, Petra parlant de ses camarades de guilde et des missions qu'elle a accompli, tandis qu'Amanda lui parla de son village natal et paisible. Elles prirent le dîner ensemble et discutèrent une partie de la soirée.*

-Que vas-tu faire ? demanda Amanda en voyant Petra poser des éléments de son équipement sur la table basse
-Mon équipement doit être entretenu. Il est précieux et unique. Si je l'abîme je perds mon moyen de déplacement principal.
-Oh~ je vois.

*Amanda regarda Petra manipuler avec précaution son attirail. Elle pensa aux moments où elle fabrique ses produits: ces moments où l'on doit doser juste ce qu'il faut pour avoir l'effet escompté. À un moment Petra sortit un porte-carte de sous ses vêtements qui était accroché à son cou avec une lanière.*

-Qu'est-ce donc ?
-Ce qui me permet d'invoquer mes esprits.

*Petra saisit une carte et la tendit devant elle:*

-Open- !

*Un cercle magique apparut au dessus de la carte et une boule de poils ronde et blanche apparut sur les genoux de Petra.*

-Trop mignon !
-Je te présente Chino, mon lapin. fit Petra en caressant la boule de poils

*Amanda ne put s'empêcher de se lever pour aller caresser l'étrange créature.*

-Elle est toute douce.
-Je prends soin de sa fourrure, qu'est-ce que tu crois ?

*La soirée sembla tourner autour de la boule de poils trop mignonne. Petra adorait voir le visage illuminé d'Amanda.*

-Dis, je peux t'emprunter un maillot ?
-Pourquoi donc ?
-Je suis dans mes vêtements depuis ce matin et comme je n'ai pas de pyjama...
-Oui bien sûr je vais te chercher ça.

*Elle rapporta donc ce que la blonde lui avait demandé. Quand elle la retrouva Amanda vit Petra retirer les lanières de sa tenue, puis sa veste et son haut.*

-Toujours la même galère à enlever...

*Elle déposa tout de manière organisée. Amanda la regarda se déshabiller sans rien dire. Une fois Petra en sous-vêtements elle lui tendit son maillot et la blonde l'enfila..*

-Je t'ai passé le plus grand que j'ai. Ça ira ?
-Oui pas de problème. C'est même mieux comme ça. Je prends le canapé ? Avec mon petit gabarit ça passe bien.
-Si tu veux.

*Petra alla chercher une couverture et la posa sur le canapé.*

-Encore merci d'avoir accepté de partager ta chambre avec moi si gentiment.
-Je t'en prie. Tu es une chic fille.
-Merci.

*Il fût l'heure de se coucher. Petra mit la couverture sur elle et Chino se lova contre elle. Dans le même temps Amanda alla dans la chambre et se mit en pyjama avant d'aller se coucher. À vrai dire Petra aurait bien voulu partager le même lit qu'Amanda mais elle trouvait que ce serait un peu prématuré. Petra mit son nez sous le maillot.*

Il sent bon.

*Elle s'endormit dans la douce odeur de sa nouvelle amie.*

[...]

*Le lendemain Amanda et Petra avaient pris la route en direction de Plumeria. Elles étaient parties en milieu de matinée à l'arrière d'une charrette d'un paysan qui les amena jusqu'au bout de son champ, leur évitant une bonne partie à pied. Néanmoins elles marchaient dorénavant sur les routes de campagne qui serpentent au milieu des champs et des forêts.*

-Il faudra que je t'emmène au temple. Ainsi qu'à la source chaude. Il faut les visiter sans quoi la visite de cette région serait vaine.
-Je vois que tu apprécies vraiment ta région.
-Évidemment ! C'est un coin génial ! En plus les gens sont supers gentils.

*Avant le départ, voyant qu'Amanda était bien chargée, Petra lui avait proposé de porter certaines de ses affaires, ce que la brune avait accepté. La blonde appréciait beaucoup la compagnie d'Amanda, et à vrai dire la brune lui plaisait bien. La route fût longue. Elles s'arrêtèrent à l'orée d'un bois en début d'après-midi pour déguster des sandwichs qu'elles avaient confectionnées avant de partir. Elles voyagèrent en silence, mais le temps ne leur sembla pas long pour autant. Elles appréciaient la compagnie de l'autre.*

-Finalement c'est pas plus mal que j'ai quelqu'un avec qui voyager. J'aurais eu du mal avec tout mes bagages...
-En effet. Le hasard fait bien les choses parfois.
-Oui. fit Amanda avec un sourire

*Les heures passèrent.*

-Il va bientôt faire nuit...on est bientôt arrivées ?
-Oui. Il reste à longer ce bois et on verra le village.
-Okay.
-Si tu veux le temple est sur la route. On pourra s'y arrêter si tu veux.
-Faire un léger détour ? Je n'en aurais pas plein les jambes je t'aurais dit oui mais là j'aimerais juste me reposer.
-Je comprends. On ira demain alors ?
-Ça me va.

*Les jeunes filles longèrent le bois au coucher du soleil. Quand elles atteignirent le village il faisait sombre et les rues étaient éclairées par des lanternes.*

-C'est beau ici.
-C'est encore plus beau de jour tu verras.

*La jeune fille toqua à une maison. Un homme ouvrit.*

-Amanda ! Ma fille chérie !

*L'homme prit Amanda dans ses bras et lui fit un gros câlin, qu'elle lui rendit.*

-Hum ? Qui est cette fille qui t'accompagne ? demanda-t-il curieux

-Papa je te présente Petra. On a fait la fin du voyage ensemble. C'est une mage invocatrice.

-Bonsoir Petra, dit-il

*Petra et le père d'Amanda partagèrent une poignée de main.*

-Enchantée monsieur, fit la blonde avec une courbette, je suis Petra Von Rivaille.
-Comme elle est en voyage je lui ai proposé de dormir chez nous. Ça ne pose pas de problème ?
-Non, aucun; fit le père
-Merci infiniment de m'accueillir chez vous monsieur, dit Petra en s'inclinant

*Amanda invita donc Petra à entrer et les jeunes filles déposèrent leurs affaires avant de se laisser tomber dans le canapé, fatiguées. On leur servit une boisson qu'elles apprécièrent grandement après cette journée de marche.*

-Ton voyage s'est bien passé ?; demanda la mère d'Amanda; ça va faire deux mois qu'on ne t'a plus vu.
-Oui, très bien même. Vous avez reçu mes lettres ?
-Oui, toutes.

*Mère et fille discutèrent un peu. Petra se sentait un peu exclue mais elle comprenait que ce n'était pas volontaire de leur part.*

-Mais je me rends compte que je délaisse un peu notre invitée..., fit la mère d'Amanda. Et vous Petra, qu'est-ce qui vous amène dans notre belle région ?
-Je suis en voyage. J'avais envie de découvrir le pays. Le hasard m'a conduite ici.
-C'est bien, ça. C'est rare de voir les jeunes partir à l'aventure comme ça. Vos parents ne sont pas trop inquiets de vous savoir loin d'eux ?

*Petra serra inconsciemment son verre entre ses mains.*

-Si, forcément. Surtout que ça va faire bientôt un an que je ne les ai pas vu...
-Oh~ vous m'en voyez navrée.
-C'est rien. Ils vont bien. Ils habitent loin d'ici. Mais j'aimerais ne pas m'attarder sur ce sujet si cela ne vous dérange pas...
-Oui bien sûr.

*La soirée se poursuivit en discussions. Néanmoins Amanda stoppa subtilement la conversation en annonçant qu'elle était fatiguée de leur voyage et qu'elle avait sommeil. Leurs bâillements fréquents trahissaient en effet leur fatigue.*

-Je comprends; fit la mère d'Amanda; je vais chercher une couverture.

*Comme la nuit précédente Petra dut se contenter du canapé, mais elle ne s'en plaignit pas. Elle trouva le sommeil en très peu de temps.*

[...]

*Durant la nuit:

Une créature mythique se baladait au milieu des rues du village de manière distinguée, pieds nus. Ses dix queues de renard se mouvaient doucement dans l'air.*

-Encore une nuit paisible.

*Kitsu, déesse-renard de ces lieux, profitant de la douceur de cette nuit étoilée. Elle veille sur les habitants et réponds à certaines de leurs prières. c'est elle qui purifie les eaux et qui permet la fertilité des champs, entre autre. Elle a six cent quarante ans. Bien qu'elle connaisse la région comme sa poche pour l'avoir fouillé de fond en comble elle aimait se balader dans le village parfois. Elle vit alors de la lumière dans le fond d'un bâtiment.*

-Le boulanger est arrivé on dirait.

*La déesse marcha jusqu'à l'arrière de la boulangerie. Un homme et son fils rentra du bois qui servira à alimenter le four.*

-Allez fiston ! Pas de temps à perdre !
-Oui papa !

*Kitsu aimait voir l'implication des habitants dans leurs tâches. Elle se posa près de la porte arrière, regardant leurs allers-et-venues, complètement invisible des yeux des humains grâce à son intangibilité et son invisibilité dues à ses pouvoirs de déesse. Le quotidien de Kitsu est plutôt calme. Dans cette bourgade de campagne les nouveautés sont rares et elle est surtout dérangée par les prières des habitants. Néanmoins la déesse ne s'en plaignait pas. Elle aimait bien son train de vie. Elle observa un moment le père et le fils travailler la pâte ensemble, flottant au milieu de la pièce. Ils lui passèrent plusieurs fois à travers.*

Ils sont si impliqués...

*Leur enthousiasme lui rappela l'arrière-grand-mère du jeune homme. Elle était très apprécié dans le village, la personne la plus gentille et remplie de sagesse disait certains à l'époque. Kitsu pouvait confirmer: elle se rendait parfois au village sous l'apparence d'une petite fille. Cette dame lui offrait parfois des gâteaux mais savait se montrer ferme quand il le fallait.*

Heureusement sa gentillesse demeure aujourd'hui chez certains, mais va savoir au fil des décennies...

*Kitsu quitta la boulangerie en passant à travers la porte, puis s'envola pour rejoindre son temple au milieu des bois.*

[...]

*Dans la matinée:*

-Et voilà le temple.
-C'est vrai que c'est un lieu charmant.

*Petra portait un haut et une jupe qu'Amanda lui a prêté. Les jeunes filles s'avancèrent sur le chemin principal. Assise sur le toit du temple Kitsu les observait.*

Tiens ? Une nouvelle...

*Curieuse de savoir qui était cette étrangère Kitsu se laissa flotter jusqu'au sol, marchant lentement vers les jeunes filles. Mais elle ne fut pas seule à s'avancer vers elles: une des mikos du temple, Karen, aperçut Amanda alors qu'elle passait le balais dans l'allée.*

-Bonjour Amanda ! Ça faisait longtemps ! Ça va ?
-Oui et toi Karen ? Ta sœur est là ?
-Elle est dans le temple. Je suis sûre qu'elle sera ravie de te voir !

*Kitsu écouta leur conversation à peine à quelques pas d'elles, guettant du coin de l'œil Petra.*

Elle dégage une énergie magique. Une mage apparemment. Mais quel type de magie ? En tout cas si Amanda l'a amené ici c'est qu'elle n'a pas de mauvaises intentions.

*Les jeunes filles, suivies de Kitsu, rentrèrent dans le temple. Amanda eut droit à des embrassades de la part de Yoshino, la miko sœur de Karen.*

-Comment tu vas depuis le temps ?
-Plutôt bien. Le temps suit son cours dans notre petit village. Je n'ai rien de bien intéressant à raconter. Parles-moi plutôt de ton voyage.

*Amanda, Karen et Yoshino commencèrent alors à discuter. Se sentant invisible Petra sortit du temple, regardant les feuilles virevolter au sol.*

-C'est vraiment reposant ici, dit la jeune fille en s'asseyant sur les marches devant le temple

*Elle fixa le chemin, puis les bois, puis le remise. Kitsu était assise à ses côtés, totalement invisible.*

Il se dégage de cette fille quelque chose d'étrange... on dirait que je vais avoir enfin quelque chose d'intéressant à faire.
-Sinon il y a quelques jours j'ai rencontré Petra dit Amanda en tendant la main dans le vide, Ben ? Où est-elle passé ?

*Les trois filles trouvèrent alors la blonde dehors.*

-Petra ? Qu'est-ce que tu fais là ?
-Je me sentais un peu exclue alors je vous ai laissé parler entre vous.
-Ah... pardon j'aurais du m'en rendre compte. Désolée...
-C'est pas grave Amanda dit Petra en prenant les mains de la brune, tu retrouves tes amis après plusieurs mois c'est pas grave.

*Après d'autres excuses Amanda raconta sa rencontre avec Petra et la blonde leur parla un peu d'elle. Kitsu écouta attentivement jusqu'au bout.*

Elle n'a pas tout dit. J'en suis sûre.

*Néanmoins la déesse avait un aperçu de qui était Petra Von Rivaille.*

Une mage de Golden Sun ? Comme...

*Elle se rappela alors d'une jeune fille pas si jeune que ça très sympathique : Cindylou. Les deux mages quittèrent alors le temple en faisant de grands signes à Karen et Yoshino.*

*en partant* -À ce soir aux sources chaudes les filles !

Bon, il est temps de la suivre.

*Joignant les mains Kitsu se divisa, laissant une version d'elle à une queue et une autre à neuf. C'est l'une de ses capacités de déesse, elle divise ses pouvoirs en plusieurs êtres indépendants qui peuvent communiquer par télépathie. La version a une queue marcha aux côtés de Petra tandis que l'autre resta au temple. Les jeunes filles partagèrent un repas chez Amanda et elles passèrent l'après-midi à visiter les plus beaux endroits du coin (selon la brune).*

-Merci de me faire découvrir tout ça Amanda.
-Je t'en prie. Je n'ai pas souvent l'occasion de faire visiter les environs.
-Au fait tu m'avais dit que tu me présenterais tes amies. Il n'y a que Yoshino et Karen ?
-J'ai d'autres amis mais ils sont partis dans des villes pour gagner de l'argent. De notre groupe c'est les deux seules que je connais au village.
-Je vois. En tout cas ce sont de supers amies.
-Ça c'est bien vrai !

*L'après-midi passa en un éclair. Les jeunes filles allèrent ensuite aux sources chaudes du village, un peu à l'écart des maisons. Elles rejoignirent Yoshino et Karen qui les y attendaient. Petra s'installa face à un point d'eau et remplit sa bassine avec de faire couler l'eau sur son corps. Amanda lui lava le dos puis elles échangèrent les rôles.*

Elle est encore plus belle nue...

*La blonde résista à l'envie qu'elle avait de poser les mains sur la poitrine d'Amanda.*

Il faut que je me calme !

*Petra n'avait aucune idée de combien de temps elle pourrait tenir sans tenter quelque chose avec Amanda. Après avoir fini de se laver les filles allèrent dans le bassin.*

-Ah~; firent Petra et Amanda en se plongeant dans l'eau

*Elle rirent doucement juste après, se rendant compte de leur parfaite synchronisation.*

-Cette eau m'avait manqué, fit Amanda en sortant un bras de l'eau
-Toujours aussi relaxante hein ?
-Oui.

*Karen, contente d'avoir quelqu'un d'autre que son amie ou sa famille avec elle dans l'eau se dirigea vers Petra et s'installa sur ses genoux, posant son dos contre la blonde.*

-Hum ? Ça fait pas pareil qu'avec Yoshino ou Amanda...

*Petra soupira. Karen remua un peu, puis observa Yoshino et Amanda.*

-Ah. C'est parce que tu n'as pas une poitrine comme elles.

*La pique alla droit au cœur de Petra même si elle savait que la remarque était innocente. Elle posa alors les mains sur les hanches de Karen et la chatouilla.*

-Ah ah aha ! ria Karen sans pouvoir s'arrêter

*Petra finit par s'arrêter et tint fermement Karen contre elle, qui parvint à s'arrêter de rire.*

-Apparemment sa poitrine est à sujet sensible. Évites la prochaine fois, Karen.
-Da... d'accord...

*Le quatuor ne le savait pas mais Kitsu était aussi là, assise au bord du bassin, avec seulement les jambes dans l'eau.*

Laissons-les discuter. Je verrais bien si j'obtiens des infos sur elle.

*Ses pouvoirs lui permettent de lire les souvenirs des gens mais les concernés se rendent compte que quelqu'un fouille dans leur tête, c'est pour cette raison que Kitsu ne le fait pas maintenant, préférant le moment où les gens dorment. Mais elle n'apprit rien d'intéressant ce soir. Karen resta sur les genoux de Petra tout le long, enlacée par derrière, sentant les mains de la blonde sur son ventre. Kitsu sentait, en plus de la douceur qu'elle avait pour cette jeune fille, quelque chose en plus.*

Elle observe quand même pas mal ces camarades...

*En effet Petra ne pouvait s'empêcher de reluquer les poitrines de Yoshino et Amanda. Elle devait l'avouer: elles sont quand même pas mal. Chacune d'elles à ses qualités.*

Elles sont quand même pas mal... de belles formes, une belle poitrine... Mais je préfère quand même Amanda. J'ai bien envie de lui faire des câlins...

*L'invocatrice ne se plaignait pas vraiment de son propre physique. Elle s'y était fait et en plus les garçons aiment bien son côté mignon et digne d'être protégée. En plus ça lui permet de mieux voltiger avec son équipement. Son esprit vagabonda en s'imaginant avec Amanda.*

À mon avis le concept même de bisexualité doit lui échapper...

*Dans les bras de la mage Karen se mit à bâiller et à se poser un peu plus contre Petra.*

-Fatiguée Karen ?
-Un peu...
-C'est vrai qu'il commence à se faire tard. On ferait mieux de rentrer.

*Les jeunes filles sortirent de l'eau et se séchèrent, avant de se rhabiller et de rentrer chez elles. La nuit fût calme et paisible.*

À suivre

- Edité le 18/07/2019 à 15:11 -

image
Jeu: Fire Emblem fates
Dragon suprême
Messages: 5074
Contributeur
Bonjour à tous !

Aujourd'hui, après plus d'un mois, on se retrouve pour la suite et fin de cette histoire avec Petra.

Bonne lecture !

Personnages :
Petra : couleur
Kitsu : couleur
Ichigo : couleur
Yoshino : couleur
Karen : couleur
Amanda : couleur

*Les deux jours qui suivirent Petra continua son tour des environs avec Amanda. Passer du temps en sa compagnie, à ne rien faire d'autre, permettait à la mage de moins penser à ses problèmes. Elle était de plus en plus détendue.*

-C'est si paisible ici...

*Les jeunes filles étaient assises en haut d'une colline surplombant le village, offrant un magnifique panorama sur la campagne.*

-C'est vrai. J'adore venir ici. Mes problèmes me semblent si insignifiants après.
-Je trouve aussi.

*Kitsu était assise devant elles, en réalité c'est une partie à une queue de la déesse.*

Vais-je devoir influencer leur conversation pour qu'elle parle d'elle ?

*La déesse était patiente mais elle avait peur que Petra parte de sa petite bourgade tranquille sans révéler ses secrets.*

Au pire je sonderais ses souvenirs cette nuit.

*Après un long moment reposant Amanda reprit:*

-Je t'ai déjà parlé du festival qu'on organise tout les ans ?
-Non. Pourquoi ?
-Je te dis ça parce que les feux d'artifice sont tirés d'ici.
-Ah d'accord. Vous fêtez quoi durant ce festival ?
-C'est la "fête de la moisson" en l'honneur de la déesse-renard. Des commerçants des villages voisins viennent installer leurs stands. Les enfants portent des masques de renard et on fait la fête. Elle a lieu au printemps.
-Ça doit être cool. J'étais à un festival avant de commencer mon voyage et te trouver.
-C'est vrai ? Tu ne me l'avais pas dit.

*Les oreilles de Kitsu se dressèrent, attentive.*

-Ah oui ?...

*Petra laissa un blanc.*

-Oui. C'était quoi comme festival ?
-Un genre de grande fête autour des anges et des démons. Chacun est déguisé en l'un des deux et les réjouissances se font autour de ce thème. C'était très sympa.
-Ah d'accord. J'aurais bien aimé y être tiens. Tu étais en ange toi ?
-Non, en démon, c'est mon collègue qui était en ange.
-Ton collègue ?
-Oui, j'étais en mission là-bas. On servait plus ou moins de patrouilleurs mêlés à la foule.
-Je vois: une mission de surveillance en gros. Et ça s'est bien passé ?

*Petra laissa un silence, entourant ses jambes de ses bras.*

-Que s'est-il passé à ce festival ? c'est pour ça que tu as décidé de faire un voyage et que tu m'as dit que tes camarades t'attendaient ?

*La blonde resta silencieuse, avant de dire:*

-Oui c'est ça... Il y a eu quelque chose auquel je ne m'attendais pas...
-Quoi donc ?
-J'ai découvert le passé de ma famille que j'ignorais jusqu'alors... une histoire commençant il y a plus de six cents ans...
-Waouh... des trucs vraiment importants ? Tu es une princesse cachée ou un truc du genre ?
-Oulà non ! Ne vas pas trop loin non plus...

*Petra vit alors Amanda faire la moue, un peu déçue.*

-Pardon de te décevoir... Non ma famille était juste très puissante. Je suis l'une des dernières descendantes...
-Comment ça ?
-Pour résumer ma famille, les Von Rivaille, est devenue puissante dans le royaume grâce à ses liens avec le monde des esprits. Ils ont crée un monde parallèle où les défunts de notre famille vont après leur mort, mais la création de ce monde a fait pas mal de morts. Après, des jaloux de leur puissance les a massacré, puis notre famille s'est déchirée, l'une à l'Est l'une à l'Ouest, ici à Fiore. On a du se réfugier sous terre pour d'autres raisons. Je suis née dans cette ville souterraine et encore à cause d'un autre événement je suis remontée à la surface...

*Amanda regarda Petra avec un air surpris, silencieuse. Du côté de Kitsu les pièces du puzzle s'assemblèrent dans son esprit.*

Je vois. Cette impression étrange c'est parce qu'elle descend d'un mage puissant lié aux esprits et qu'elle est elle-même liée à un monde parallèle.

*L'intérêt de Kitsu pour cette humaine augmenta. Amanda ne trouvais pas quoi dire.*

-C'est... waouh...
-N'est-ce pas ? On dirait un de ces romans où on apprend que le héros descend d'une famille importante. Sauf que moi je n'ai rien à accomplir. Pas de but suprême à atteindre... C'est pour réfléchir et essayer de ne plus penser à ça que je suis partie au beau milieu de la campagne.

*Des larmes commencèrent à couler sur les joues de Petra.*

-Et dire que mes parents et mes amis sont encore sous terre sans que je puisse les rejoindre ou leur dire que je vais bien...

*La blonde sentit les bras d'Amanda l'enlacer.*

-Amanda ?
-Chut fit-elle doucement pour la calmer je suis là tu n'as rien à craindre.
-Je... je suis perdue Amanda. Est-ce que je dois tout faire pour permettre à ma famille de perpétuer ? Ou bien je continue à vivre ma petite vie de mage ? Je ne sais plus...

*L'étreinte d'Amanda se voulait chaleureuse.*

-Fais comme tu le sens Petra. Tu ferais peut-être mieux de continuer ta vie. Tu trouveras surement l'amour et le garçon avec lequel tu fonderas une famille.
-Une famille... facile à dire... une bonne partie de mes ancêtres est dans un monde parallèle. Je peux même invoquer mon arrière-grand-mère et son fils...
-Comment ça ?
-Mes cartes sont reliées à leur monde. Elles servent de clef pour les appeler. C'est le même principe que pour Chino.
-C'est dingue comme histoire !
-Oui... et ça semble toujours génial dans les livres. Quand tu le vis et que tu t'en rends compte après un long moment d'ignorance c'est moins drôle.

*Petra passa ses bras autour d'Amanda.*

-Merci de me faire assez confiance pour m'avoir avoué tout ça. Tu te sens un peu plus libérée ?
-Oui. Ça me retire un de ces poids. Merci Amanda.

*La blonde déposa un baiser sur la joue de la jeune fille. Pour Amanda c'était juste un signe de remerciement, mais pour Petra il y avait plus d'affection. Elle se sentait si bien dans les bras d'Amanda. Petra adorait son odeur.*

Je crois que je tombe amoureuse...

[...]

*Après avoir passé l'après-midi ensembles les deux jeunes filles allèrent aux sources chaudes, seules cette fois. Mais elles n'étaient pas les seules : dans un bassin voisin Kitsu, sous forme humaine d'une enfant de treize ans, se relaxait en utilisant ses pouvoirs pour écouter leur conversation et les voir de là où elle était.*

-C'est si agréable fit Amanda, se plongeant dans l'eau jusqu'aux épaules
-Je suis d'accord, mais ce qui est encore plus agréable c'est d'y être entre amies.
-Oui. Mais tu sais ce qui serait encore mieux ?
-Non, quoi donc ?
-Un bon massage. Un jour j'en ai eu un absolument divin après le bain... Ah~ je m'en souviens encore.
-Je peux te masser les épaules si tu veux.
-Tu sais les faire ?!

*Au final Petra se mit derrière la brune et posa les mains sur ses épaules, commençant à les masser.*

-Hum~ tu es douée.
-Merci. Mais je ne pense pas être si douée...

*Amanda profita ainsi d'un agréable massage de la part de Petra. Au même moment une fille aux cheveux auburn à laquelle on pourrait donner seize ans entra dans la zone des bains le corps entouré d'une serviette et entra dans le bain de Kitsu, s'installant à ses côtés.*

-Salut Ichigo.
-Bonsoir Kitsu.

*Ichigo est une déesse-renard mineure à une queue et Kitsu est sa "déesse supérieure". Ichigo gère un temple plus loin au cœur des montagnes et a beaucoup moins de demandes à gérer que la déesse-supérieure.*

-Tu fais quoi ? Tu observes ce couple de filles ?
-Oui, mais elles ne sont pas en couple.
-Ah bon ? Pourtant il s'échappe de la blonde une aura amoureuse très forte.
-Je t'avoue ne pas y avoir fait attention...
-Pourtant ça prend au nez. Enfin bref elles ont quoi de si spécial pour que tu les observes ?

*Kitsu lui parla ainsi de Petra et pourquoi cette humaine l'intéressait.*

-Je comprends. Un spécimen comme elle c'est clair que ça ne coure pas les rues dans notre campagne.

*Les déesses continuèrent d'observer les mages en se relaxant dans l'eau des sources chaudes. Au bout d'un moment Petra prit la parole, le rouge aux joues, bien contente d'être dans son dos.*

-Amanda, est-ce que je peux t'avouer quelque chose sans que tu me juges ?

*La brune fût un peu troublée par cette demande.*

-Oui, bien sûr dit-elle alors qu'elle n'en était pas si sûre

*Petra s'arrêta de masser Amanda.*

-Alors voilà... je ne sais pas trop comment le dire mais... je n'aime pas que les garçons...

*La brune fût intriguée. À cet instant elle n'avait aucune idée de ce que pourrait aussi aimer Petra.*

-Que veux-tu dire par là ?
-Quand j'étais plus jeune... je suis sortie avec une fille... et nous nous aimions toutes les deux.

*Amanda resta silencieuse. Petra ne savait pas quoi en penser.*

-Voilà. Je t'ai sûrement dit la chose la plus personnelle sur moi.
-Mais... pourquoi m'avouer ça ?

*La brune se retourna et vit que Petra rougissait.*

-Parce que je voulais que tu le saches... au cas où je perde mon calme sans raison apparente quand je suis avec toi...

*La blonde détourna le regard. Dans l'esprit d'Amanda certains évènements des derniers lui revinrent à l'esprit, son regard changeant sur ces derniers.*

-Dois-je comprendre que... je te plais ?

*Petra ne répondit pas. Amanda se cacha rapidement la poitrine.*

-Tu... tu nous mâtais en fait l'autre jour ?!

*Petra se sentit offensée.*

-C'est pas parce que j'aime les filles que je les mate forcément.

*Amanda ne savait plus quoi penser de cette fille et recula de quelques pas.*

-Désolée je ne voulais pas que tu réagisses ainsi.
-Eh bien tu t'es trompée. Au revoir Petra.
-Amanda...

*Petra leva la main, voyant impuissante Amanda sortir du bain et partir. Attristée, la blonde se replongea dans l'eau, des larmes perlant sur ses joues.*

-Elle me fait de la peine...

*Kitsu resta silencieuse.*

-Tu ne dis rien ?
-Si je devais réagir à chaque peine de cœur d'une humaine je ne m'en sortirais pas. Du haut de tes cent douze ans tu n'as pas encore tout vu on dirait.

*Ichigo fût un peu vexée. Kitsu remarqua ça à l'expression de son visage.*

-Je vais aller la réconforter.
-Fais ce que tu veux, mais n'oublies pas ton rôle de déesse.
-Je sais. Je dois me contenir et ne pas abuser de mes pouvoirs. Mais j'y vais en tant "qu'humaine" là...
-Oui oui, va, va... fit Kitsu avec des petits signes de la main

*Ichigo se leva et changea de bassin.*

-Bonsoir. Vous allez bien ? J'ai l'impression que vous vous êtes disputées avec votre amie je me trompe ?

*Petra leva les yeux vers cette mystérieuse adolescente inconnue aux cheveux auburn qui venait de l'accoster.*

-Peut-être... mais on se connait pas. Ce ne sont pas vos oignons.
-Pardon de vouloir aider...

*Pendant ce temps Amanda se séchait avec sa serviette et avait déjà renfiler sa culotte.*

M'avouer ça comme ça ! Comment voulait-elle que je le prenne ?!

*Le visage rosi, Amanda ne pouvait s'empêcher d'avoir des pensées négatives pour Petra.*

Néanmoins...

*Alors qu'elle enfilait son soutien-gorge elle se stoppa.*

Elle est en plein conflit intérieur et m'a fait part de ses doutes... elle est perdue et m'a révélée sa situation, à moi qui ne la connait pourtant que depuis peu...

*Elle tourna la tête, regardant la porte menant aux sources chaudes.*

Elle m'a confié tout ça en tant qu'amie ou parce qu'elle tentait d'avoir ma pitié pour me séduire ?

*Les réflexions d'Amanda devenaient plus complexes.*

Non c'est une perverse elle est en tord ! finit-elle par se dire pour arrêter de se triturer l'esprit.

*Amanda finit de s'habiller et partit, rentrant chez elle. De leur côté Petra et Ichigo ne se parlaient pas, gardant une certaine distance entre elles. Après tout elles ne se connaissent pas et la blonde veut être seule après ce qu'il s'est passé.*

Pourquoi je lui ai dit ça ?! Je suis vraiment une idiote... elle va me détester maintenant. Moi qui croyait qu'elle ne me jugerait pas. J'ai voulu aller trop vite...

*Petra se plongea dans l'eau jusque sous le nez, fermant les yeux et serrant ses jambes contre elle.*

[...]

*Quelques jours plus tard :*

-Navrée qu'on se quitte en de mauvais termes fit Petra au pied de la porte d'Amanda.

*La brune, les bras croisés, toisait Petra d'un regard lourd de sens.*

-Moi aussi... Je te souhaite un bon voyage quand même.

*Amanda tourna le dos à Petra et rentra chez elle, fermant la porte.*

-Au revoir Amanda... fit Petra à la porte fermée.

*C'est ainsi qu'une Petra attristée prit la route du retour pour Hargeon.*

[...]

*Quelques mois plus tard, Hargeon, guilde de Golden Sun :
Au fil du temps Petra s'était fait une raison et avait tourné la page de sa rencontre avec Amanda. Elle avait repris sa vie de mage. En cette journée elle était en compagnie de Jun, comme souvent.*

-Petra, du courrier pour toi.

*L'invocatrice tourna la tête en direction de Kayla, qui lui tendait une lettre.*

-Merci.
-Je t'en prie.

*Bien sûr Jun fût plutôt insistant pour connaître le contenu de la lettre. La blonde ouvrit donc la lettre, trouvant une invitation pour la fête de la moisson de Plumeria. Quelques mots l'accompagnaient.*

-Qui est cette Amanda ?
-Une amie que je me suis faite durant mon absence il y a quelques mois.
-Et tu ne m'en as pas parlé ?! s'indigna-t-il.
-La ferme Jun...

*La blonde était plutôt intriguée : ça fait des mois qu'elles s'étaient quittées en de mauvais termes, pourquoi Amanda voudrait-elle l'inviter ? Ça semblait totalement invraisemblable à la blonde. Néanmoins elle n'allait pas refuser l'invitation.*

[...]

*Quelques semaines plus tard :*

Je ne pensais pas revenir dans ce village...

*Après un jour de voyage Petra arriva de nouveau à Plumeria. La blonde avait répondu à Amanda comme quoi elle serait présente.*

Ils sont en pleine préparation à ce que je vois.

*En effet divers commerçants installaient leurs échoppes au cœur du village pour le festival qui aurait lieu le lendemain. Petra parcourut les rues dans une tenue rose, sans croiser Amanda. À vrai dire elle avait un peu peur de la revoir.*


Spoiler

Amanda...

*La blonde avait fini par s'arrêter devant la maison de la brune, regardant la porte sans oser frapper.*

Pourquoi m'a-t-elle invitée ?...

*Le regard noir de la jeune fille lui revient à l'esprit.*

Elle a fini par accepter l'idée ?

*Au bout de dix minutes Petra décida de tourner les talons et quitter les lieux, partant en direction de la forêt. Elle finit par arriver dans l'allée conduisant au temple de la déesse-renard. Petra se rapprocha de l'autel situé devant le temple, y jeta une pièce et fit sonner la cloche. Elle claqua plusieurs fois des mains avant de les garder l'une contre l'autre.*

Faites que mes retrouvailles avec Amanda se passent bien !

*Ce que Petra ignorait c'est que la déesse était assise sur l'autel, juste à quelques centimètres d'elle.*

Je n'aurais sans doute pas besoin d'intervenir pour ça humaine. C'est ce qu'Amanda souhaite aussi.

*Depuis le départ de Petra Kitsu surveillait Amanda de temps en temps, observait son développement personnel, surtout au fil de ses prières. La jeune fille, après avoir finalement assimilé le fait qu'une fille pouvait très bien en aimer une autre, s'est semble-t-il ouvert les portes vers une autre vision du monde. Elle s'est posé beaucoup de questions et le sujet lui a beaucoup pris la tête, si bien que prendre des bains avec Yoshino et Karen n'avait plus le même effet. Amanda pensait aussi beaucoup à Petra. L'image qu'elle en avait a finalement changé et elle ne la voyait plus comme quelqu'un de détestable. Elle s'en voulait d'avoir été si méchante avec la blonde. Elle a hésité durant de longs jours pour trouver quoi dire dans la lettre pour inviter Petra, optant finalement pour une brochure et quelques mots. Quand elle reçut la confirmation elle était très heureuse mais aussi très nerveuse et elle attendait et redoutait à la fois qu'arrive le jour de la fête de la moisson.*

*C'est avec une certaine appréhension que Petra quitta le temple, retournant au village où elle se dirigea vers l'auberge qu'elle a vu auparavant, où elle prit une chambre pour la nuit.*

[...]

*Petra voulut faire la grasse matinée mais elle se leva à cause d'un coq un peu trop bruyant au lever du soleil, et elle ne parvint pas à se rendormir. Elle descendit donc d'assez bonne heure dans le hall pour prendre son petit-déjeuner. À cette heure-ci les rues sont encore plutôt calmes, mais elles n'allaient pas tarder à être plus agitées, avec des marchands qui allaient tenter d'amener les clients à leur stand ou différents artistes de rues. En milieu de matinée Petra sortit de l'auberge et fit le tour des stands, où étaient vendus toutes sortes de choses, des habituelles denrées alimentaires aux bracelets faits mains, en passant par des articles venant d'une région spécifique du monde. Petra s'arrêta dans un stand où l'on vendait des vêtements et elle commença à fouiller. Avec sa petite taille elle a toujours du mal à trouver des vêtements sympa dans les magasins traditionnels et le sur-mesure ne rentre pas dans son budget.*

Elle est plutôt pas mal cette robe. pensa-t-elle en la décrochant et la posant contre elle pour vérifier la taille. en plus elle a l'air de m'aller.

*La blonde négocia un peu avec le vendeur et finit par acheter la robe. Petra continua donc sa route dans les rues de Plumeria, sa nouvelle acquisition dans les bras, puis elle tomba sur un certain stand.*

Amanda...

*Petra, au milieu de la foule, repéra un stand où sont vendus des potions et des herbes médicinales, entre autres. Ce stand est tenu par Amanda et sa mère.*

J'aurais dû me douter qu'elle aurait un stand...

*De là où elle était Petra ne pouvait pas distinguer grand chose, et comme la blonde est plutôt petite Amanda ne la vit même pas au milieu de tout ce monde.*



Je fais quoi ?

*Au final Petra prit son courage à deux mains et se fraya un chemin jusqu'au stand.*

-Bonjour. Que désirez-vous achet ?...

*Petra releva alors la tête et remit en place ses cheveux blonds.*

-Petra ?!


Spoiler


*Petra resta bouche bée : Amanda était juste sublime. La blonde était en pleine admiration devant la mage soigneuse.*

-Petra ? s'inquiéta Amanda devant le silence et la drôle d'expression de l'invocatrice.
-Hein ? fit Petra en sortant de ses pensées. Oui c'est moi. Je... tu es vraiment sublime Amanda.

*La brune ne s'attendait pas à ça d'entrée de jeu. Elle s'était juste habillée de ses plus beaux habits pour attirer le client. La jeune fille s'était fait beaucoup de scénario de retrouvailles avec Petra mais elle était quand même prise au dépourvu.*

-Merci, Petra. Je vois que tu as pu venir.
-Eh oui. Je suis ravie de te revoir.
-Moi aussi.

*Il y eut un silence entre elle deux. L'agitation du marché autour d'elles ne semblait plus exister tandis qu'elles ne se quittaient plus des yeux. Ce moment fût brisé quand un client s'adressa à Amanda pour acheter une potion.*

-Oui monsieur, je suis à vous.

*Petra finit par prendre la parole :*

-Je vais te laisser, je reviendrais plus tard, quand ce sera plus calme.

*Petra fit un geste de la main et s'en alla, sous le regard d'Amanda qui ne pouvait rien faire pour la retenir.*

[...]



Petra...

*Durant sa pause déjeuner, après avoir acheté un sandwich à un marchand qu'elle connait, Amanda parcourut les rues à la recherche de la blonde.*

Où es-tu Petra ?...

*La brune passa devant l'auberge du village, où Petra déguste un déjeuner composé de salade et de produits locaux. Les deux jeunes filles ont beau se trouver à moins de trente mètres l'une de l'autre elles n'en savent rien.*

Amanda... pensa la blonde en tournant sa fourchette dans son assiette, pensive.

*Ne trouvant pas Petra Amanda repartit vers son stand en trainant les pieds.*

[...]

*Petra retourna au stand d'Amanda en fin d'après-midi. Quand Amanda aperçut l'invocatrice un sourire se créa involontairement sur son visage.*

-Rebonjour.
-Tu es revenue.
-Comme je te l'avais dit.

*La blonde pencha sa tête et sourit. La rue n'était plus aussi animée que durant la journée.*

-C'est bientôt l'heure de la cérémonie c'est ça ? On y va ensemble ?
-J'allais te le proposer.

*Amanda se tourna vers sa mère.*

-Maman ?
-Vas-y. Je gère le stand pour la fin.
-Merci maman !

*Amanda sortit de derrière le stand et se mit devant Petra.*

-Allons-y.
-Je te suis.

*Les deux jeunes filles prirent donc la route du temple, où est organisée une grande cérémonie pour célébrer la déesse.*

-Alors, comment tu vas depuis la dernière fois ?
-Ça va bien. Mes journées sont tranquilles. Tu sais, il ne se passe pas grand chose dans la région.
-Tu as encore fait le tour de la région pour soigner les autres.
-C'est ça. Et toi ? Ton retour dans ta guilde ?
-J'ai été plutôt bien accueillie. Mieux que je ne le pensais. Je me suis rendue compte que beaucoup de gens tenaient à moi, peut importe mon passé et celui de ma famille. J'ai été stupide de ne penser qu'à ma petite personne.

*Petra sentit Amanda lui prendre la main.*

-Amanda ?
-C'est vrai que ce n'était pas malin de ta part de penser comme ça. Mais comme tu l'as dit des personnes tiennent à toi. Et je...

*Les mots eurent du mal à sortir de sa bouche.*

-Tu quoi ?
-Je fais partie de ces personnes.

*Petra en fût surprise.*

-Merci Amanda. Moi aussi je tiens à toi.

*Petra serra ses doigts autour de la main d'Amanda, qu'elle trouvait chaude et douce. Elles arrivèrent au temple, se lâchant la main en commençant à voir des gens au loin. Elles empruntèrent l'allée menant au temple. Les bancs installés pour l'occasion étaient bien remplies. Plusieurs femmes et jeunes filles portant leurs vêtements de miko, dont Yoshino et Karen, guidèrent les personnes venues assister à la cérémonie. Karen fût contente de revoir Petra et lui fit un câlin, avant que sa sœur la reprenne en leur disant qu'elles auraient l'occasion plus tard de se parler. L'invocatrice et la soigneuse allèrent donc s'installer sur un banc, près de l'allée centrale, et attendirent le début de la cérémonie.*

[...]

*La nuit commençait doucement à tomber. Des clochettes se mirent à tinter. On se retourna. Le prêtre suivi des mikos portant bougies et étendards en tissus remonta l'allée centrale. La cérémonie, les prières et les moments de commémorations se déroulèrent dans un calme religieux. Une fois la cérémonie finie les gens partirent peu à peu, certains restant pour jeter une pièce dans l'autel pour faire un dernière prière ou bien acheter divers produits confectionnés par les mikos censés porter bonheur ou chance. Sous prétexte de voir Karen et Yoshino, Amanda avait retenu Petra au temple. Les jeunes filles restèrent à discuter un moment, les mikos laissant leurs ainées à la vente.*

-Il va bientôt être l'heure.
-L'heure de quoi ?
-Du feu d'artifice évidemment !

*Karen prit la main de sa sœur et la tira derrière elle, quittant le temple.*

-On devrait les suivre non ?
-Oui...

*Petra commença à partir, quand elle se rendit compte qu'Amanda n'avait pas avancé. La blonde se retourna.*

-Amanda ?

*La brune se tenait les mains, se balançant d'un pied sur l'autre, semblant mal à l'aise. La blonde se rapprocha de la brune.*

-Tu ne viens pas ?
-Si mais... j'ai quelque chose à te dire.
-Quoi donc ?

*Un peu tremblante Amanda prit le visage de Petra entre ses mains.*

-Amanda ?

*La blonde vit Amanda fermer les yeux et rapprocher son visage du sien.*

C'est bien ce que je pense ?!

*En effet les lèvres d'Amanda se posèrent sur celles de Petra. La blonde ne savaient pas trop comment réagir. Elle glissa lentement ses mains sur la taille d'Amanda et l'embrassa. Sans qu'elles se rendent compte leur baiser s'éternisa. Les mains d'Amanda finirent par descendre sur les épaules de Petra. Elles ne s'arrêtèrent que quand le premier feu d'artifice explosa dans le ciel et elles se reculèrent, surprises.*

-Zut le feu d'artifice !
C'est tout ce qu'elle a dire ?

*Elle attrapa la main de Petra et courut dans l'allée, rejoignant la route, où se trouvent déjà Karen et Yoshino.*

-Vous avez mis le temps.
-Pardon... dit-elle tout en levant les yeux pour voir le ciel.

*Le ciel s'illuminait de milles couleurs. Le bruit des explosions parvenaient à leurs oreilles. Karen se tenait au bras de sa sœur en regardant les feux d'artifices. Pendant ce temps Amanda n'avait pas lâché la main de Petra. La blonde regarda un instant la brune, puis leva les yeux vers le ciel. Petra fit un pas sur le côté, se collant doucement à Amanda, qui fût surprise mais se laissa faire. Elles souhaitaient que cet instant dure une éternité. Quand le bouquet final fut fini la campagne redevint calme. Les regards de Petra et d'Amanda se croisèrent, mais se fuirent vite, aussi vite qu'elles se lâchèrent la main.*

-Bon, on retourne au temple ?

*Elle attrapa la main de Petra et tira, entrainant la mage derrière elle, Amanda et Yoshino se retrouvant seules sur la route.*

-Il s'est passé quoi pour que vous mettiez autant de temps ?
-On a juste discuté, c'est tout.
-Hum... mouais... mais bien sûr.
-Mais c'est la vérité !

*Amanda partit avant que Yoshino n'arrive à lui faire dire ce qui s'était passé.*

Qu'est-ce qu'elles ont bien pu faire de si important ?...



[...]

*Les quatre filles restèrent un moment au temple, avant que les parents de Karen et Yoshino ne viennent les chercher. Amanda et Petra se retrouvèrent seules toutes les deux.*

-Amanda... dit Petra sans regarder la concernée, pourquoi ?...

*Amanda resta silencieuse. Petra s'approcha d'elle, lui prenant la main.*

-C'est que... depuis que tu es partie...

*Amanda ne savait pas comment le dire.*

-J'avais envie de savoir ce que ça fait... et comme tu m'avais dit...

*Amanda s'écarta de Petra.*

-Pardon je ne sais pas ce qui m'a pris !!

*Elle partit alors en courant, mais c'est bien mal connaître Petra qui courut derrière elle et la rattrapa vite, lui attrapant le bras, avant lui agripper pour ne pas qu'elle s'échappe.*

-Ne croit pas que je vais te laisser partit comme ça. Tu m'as volé un baiser. Et je veux des explications. Tu as finalement changé d'avis en quelques mois ?

*La brune resta silencieuse.*

-C'est ça n'est-ce pas ? Je sais ce que ça fait. Notre vision du monde est chamboulé, on se demande si c'est normal. Des tonnes de débats intérieur. Et pour finir l'acceptation...

*La blonde resserra sa prise.*

-Petra... c'est... oui c'est ça...

*Amanda posa sa main sur l'épaule de Petra.*

-Tu peux me lâcher maintenant. Je ne vais plus m'enfuir.

*Petra lâcha sa prise, puis fût surprise de sentir Amanda l'enlacer.*

-Je suis désolée qu'on se soit quittées comme ça la dernière fois.

*Petra passa ses bras autour d'Amanda.*

-Tu n'as pas à t'en vouloir. C'est de ma faute...
-Petra...

*Amanda écarta son corps, regardant Petra dans les yeux. Leurs cœurs battaient très vite, leurs corps s'étaient réchauffés. Amanda ferma les yeux, Petra aussi, puis elles s'embrassèrent de nouveau.*

-Amanda... fit-elle à la fin du baiser. Tu m'aimes ?

*La brune ne put pas répondre. Elle-même ne savait pas.*

-Je... disons que je t'apprécie énormément.

*Petra eut un sourire sincère.*

-Moi aussi Amanda.

*Elles s'embrassèrent de nouveau.*

[...]

-Au revoir maman !
-Bon voyage Amanda.

*La mère serra sa fille tendrement contre elle.*

-C'est difficile pour moi de te voir partir.
-Tu dis ça à chaque fois maman !
-Oui mais là c'est différent. Tu pars dans le Sud.
-Oui c'est vrai...

*Au milieu de la rue Petra, avec son gros sac de voyage dans le dos, regardait cette scène d'au revoir déchirant entre une fille et ses parents.*

-Je vous promet de vous écrire dès que je peux !
-On compte sur toi Amanda.

*Quelques temps après les deux jeunes filles prirent la route, direction Hargeon. Amanda, souhaitant découvrir le métier de mage de guilde, a demandé à Petra de l'emmener dans la sienne. L'invocatrice a tout de suite accepté.*

-Tu verras, ils sont tous très sympas à la guilde.
-J'espère bien... fit-elle timidement.

*Petra prit la main d'Amanda dans la sienne.*

-Tu verras bien ! Et de toute façon si l'ambiance n'était pas bien je n'y serais pas retournée.

*Amanda eut un léger rire.*

-C'est pas faux.

*Petra sourit.*

-J'adore te voir sourire Amanda.

*La concernée détourna le regard.*

-Et tu es vraiment mignonne quand tu es toute gênée.

*Le soleil haut dans le ciel était caché par des nuages tandis qu'elles marchaient sur le chemin les menant à la ville. Main dans la main il leur semblait que rien ne pourrait les arrêter. Dans le futur leur équipe prendra part à des nombreuses missions, qu'elles mèneront à terme. Elles passèrent beaucoup de temps ensemble, faisant de longues ballades au bord de l'eau, restant allongées dans l'herbe main dans la main. Elles étaient bien ensemble et finirent par se mettre en couple. Ainsi débuta leur histoire d'amour.*

FIN

image
Jeu: Fire Emblem fates

Réponse rapide:

 

  Nouveau sujet

Aller à:     Haut de page